Yoo Ah In a essayé de s'enfuir en France pour échapper à l'enquête d'usage de stupéfiants K-Sélection
dans ,

Yoo Ah In a essayé de s’enfuir en France pour échapper à l’enquête d’usage de stupéfiants

Un YouTuber soupçonné d’avoir reçu de l’argent de Yoo Ah In pour s’enfuir en France et échapper à l’enquête sur l’usage de stupéfiants.

On dit qu’un YouTuber a fui en France après avoir refusé de se conformer aux enquêtes de la police liées à l’affaire de Yoo Ah In et a essayé d’aider l’acteur.

Yoo Ah In a essayé de s'enfuir en France pour échapper à l'enquête d'usage de stupéfiants K-Sélection

Selon un rapport de News1 du 9 juin, la police soupçonne que le YouTuber Yang ait reçu de l’argent de Yoo Ah In et ait quitté la Corée le mois dernier. On a également découvert que Yang avait téléchargé une vidéo sur Youtube le 8.

Yoo Ah In a essayé de s'enfuir en France pour échapper à l'enquête contre lui

Selon la police, l’unité des enquêtes a accusé Yang de violation de la loi sur le contrôle des stupéfiants. Cependant, il a refusé de collaborer et a quitté le pays. La police a déjà obtenu un mandat d’arrêt contre M. Yang, a invalidé son passeport.

Yang, qui était à l’origine un témoin dans l’affaire de Yoo Ah In, a quitté la Corée après avoir refusé de coopérer avec l’enquête policière.

Yoo Ah In a essayé de s'enfuir en France pour échapper à l'enquête d'usage de stupéfiants K-Sélection

Il y a des allégations selon lesquelles Yoo Ah In aurait aidé Yang à fuir en lui donnant de l’argent par l’intermédiaire d’une connaissance. La police a également découvert que Yang s’était envolé pour la France le mois dernier après avoir reçu un transfert d’argent.

En tenant compte de la possibilité de destruction de preuves dans de telles circonstances, et fuite du pays, la police a déposé une demande de mandat d’arrêt à l’encontre de Yoo Ah In. 

Yoo Ah In a essayé de s'enfuir en France pour échapper à l'enquête d'usage de stupéfiants K-Sélection

Néanmoins, ils ont également souligné qu’il est nécessaire de confirmer davantage si l’argent transféré à Yang provient bien de Yoo Ah In. 

Yoo Ah In a comparu devant le tribunal central du district de Séoul le 24 mai pour un examen substantiel du mandat d’arrêt. Cependant, la demande de mandat d’arrêt a été rejetée.

La police a mis en cause un total de 21 personnes sans détention pour des accusations d’abus de médicaments, y compris Yoo Ah In, 8 personnes de son entourage et 12 professionnels de la santé, dont 10 médecins.

source

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lisa

C’est dingue. Par exemple la prise du Dilaudil pour traiter une douleur post opératoire est considéré comme un stupéfiant en france alors que ça ne l’est pas en Amérique du nord.
C’est un opiacé dérivé de la morphine.
D’après ce qu’ils disent la plupart des médicaments ont été prescrits par des médecins. Je pense qu’au bout d’un moment si la douleur ne passe pas on devient accroc parce qu’on a besoin de doses plus fortes. C’est un cercle très vicieux.

Nonokarmy

Normalement je l’aime bien et le soutiens mais un moment faut qu’il assume il a juste a aller en prison et puis voilà il reviendra dans quelques années mais a ce moment là tout sera rentré à la normal alors que là il s’enfonce !

Le Roux

qu’il assume oui, mais c’est surtout le soigner et le suivre médicalement,

Aurélie

Digne d’un drama. J’ai même envie de dire que j’adore ça.

Floche

Vous pouvez pas lui foutre la paix, ce doit déjà être dur à vivre pour lui

Fishy

Tu te rends compte quand même d’à quel point il était potentiellement dangereux pour lui-même et autrui avec une addiction pareille à autant de drogues? + le fait qu’accessoirement c’est complétement illégal.
Du coup non ils lui foutent pas la paix, non.

Japon - Un Youtubeur arrêté pour Avoir publié des séquences d'anime sans autorisation 2

Japon : Un Youtubeur arrêté pour Avoir publié des séquences d’anime sans autorisation

Les dérives de la 'Cyber Romance' entre coréens et étrangers K-Sélection

Les dérives de la ‘Cyber Romance’ entre coréens et étrangers