dans ,

YG Entertainment pourrait interdire à ses artistes de posséder des entreprises

Après avoir souffert un scandale massif par l’ancien membre de BIGBANG, SeungRi, qui fait actuellement l’objet d’une enquête pour sollicitation de prostituées, connivence policière et évasion fiscale, la première mesure prise par YG Entertainment pour s’assurer que quelque chose de similaire ne se reproduise plus semble imposer une réglementation sur leurs artistes qui possèdent ou pourraient posséder à l’avenir des entreprises.

aori ramen

Dans le passé, il était difficile pour l’agence de gérer directement les affaires d’un artiste, car c’était une affaire privée, et l’agence n’avait pas beaucoup d’influence sur la façon dont les choses se passaient.

Mais compte tenu de l’impact négatif que le récent scandale a eu sur YG Entertainment, il semble que l’agence elle-même ne puisse plus se permettre ni tolérer plus de problèmes juridiques, car sa réputation et sa valeur sont au plus bas.

La déclaration passée du producteur de YG, Yang HyunSuk, affirmant que l’agence n’avait aucune relations, liens ou pouvoir sur les affaires de l’artiste en dehors de ses promotions ne serait plus valable dans ce cas.

Les détails spécifiques quant à savoir s’il est strictement interdit aux artistes de posséder des entreprises ou si ces derniers seront réglementés n’ont pas encore été révélés.

Restez connecté pour les mises à jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

poupées BTS

Les poupées BTS sont enfin dévoilées

‘Chartmetric’ prédit que les BLACKPINK auront un grand succès aux États-Unis