dans

Dans l’affaire d’agression sexuelle de Yang Ye Won, le directeur de studio accusé a été condamné

Yang Ye Won, une YouTubeuse, a révélé son histoire à propos d’une agence de mannequins dont le personnel l’avait agressée sexuellement à plusieurs reprises lors d’une séance photo. Elle a accusé les hommes de l’avoir touchée et de l’avoir obligée à porter de la lingerie pendant que les portes du studio étaient verrouillées. L’épreuve a presque conduit Yang Ye Won au suicide.

Suzy a récemment eu des problèmes juridiques pour avoir publiquement soutenu une pétition de la Maison Bleue accusant à tort un studio d’être impliqué. Bien qu’elle ait appuyé la mauvaise requête, son soutien a beaucoup attiré l’attention sur l’affaire, ce qui a permis à Yang Ye Won d’obtenir justice.

Récemment, les résultats de la procédure judiciaire qui a émergé à la suite de la vidéo de Yang Ye Won ont été décidés. L’accusé, identifié uniquement par son nom de famille, Choi, a admis avoir divulgué des photos nues de Yang Ye Won mais a nié les accusations d’agression sexuelle.

L’accusé a été condamné à 30 mois de prison pour agression sexuelle et divulgation de photos de Yang Ye Won à une connaissance. L’avocat de Yang Ye Won a appelé à des accusations plus sévères alors que ses photos continuent à être partagées.

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Les fans de BLACKPINK aux Philippines forment une foule dangereuse pour l’arrivée du groupe à l’aéroport

P.O discute du moment où Park Bo Gum l’a embrassé dans le drama ‘Encouter’