Vous pouvez désormais visiter le temple de Kyoto pour voir les natsu tsubaki K-Sélection
dans , ,

Vous pouvez désormais visiter le temple de Kyoto pour voir les natsu tsubaki

Les natsu tsubaki de Torinin rappellent que la beauté peut être éphémère, ce qui la rend parfois d’autant plus captivante.

Situé dans le quartier Ukyo de la ville, le temple Myoshinji de Kyoto est un lieu fascinant qui n’est en fait pas un seul temple, mais un complexe comprenant une cinquantaine de sous-temples. La promenade sur les sentiers du Myoshinji est bien sûr encouragée, mais tous les temples du complexe, à l’exception de quelques-uns, sont normalement fermés au public, notamment le temple Torinin, fondé il y a près de 500 ans, en 1531.

Ce temple fait toutefois une exception et ouvre ses portes à certaines périodes de l’année, comme en ce moment même, afin que les visiteurs puissent admirer les fleurs du jardin du temple qui sont d’une grande beauté à plus d’un titre, étant donné que chaque fleur ne fleurit qu’un seul jour. Techniquement, chaque fleur s’épanouit pendant moins d’une journée, puisqu’elle est loin d’atteindre les 24 heures.

Vous pouvez désormais visiter le temple de Kyoto pour voir les natsu tsubaki K-Sélection

Si les fleurs blanches en forme de coupe du nom de natsu tsubaki, qui signifie « camélias d’été », s’ouvrent avant l’aube, on peut s’attendre à ce qu’elles tombent des branches de l’arbre au coucher du soleil. Les fleurs tombent en grande partie intactes, et comme les natsu tsubaki du temple poussent au-dessus d’une grande étendue de terre moussue, leur impact est amorti et le contraste entre les couleurs est fascinant.

Comme pour les cerisiers en fleurs, beaucoup considèrent le natsu tsubaki, dont le nom scientifique est « Stewartia pseudocamellia », comme un rappel floral du caractère éphémère de la vie. On connaît également Torinin comme le temple de l’arbre Sala, sala étant une autre appellation des fleurs éphémères qui sont mentionnées dans l’épopée du 12e siècle, le conte du Heike, où figure le passage suivant :

« Le son des cloches du Gion Shoja fait écho à l’impermanence de toute chose ; la couleur des fleurs de la sala révèle la vérité selon laquelle les prospères doivent décliner. Les orgueilleux ne durent pas, ils sont comme un rêve dans la nuit du printemps ; les puissants finissent par tomber, comme la poussière avant le vent. »

Vous pouvez désormais visiter le temple de Kyoto pour voir les natsu tsubaki K-Sélection

Même si chaque fleur ne fleurit qu’un jour, le temple compte une douzaine de natsu tsubaki, et comme toutes les fleurs ne s’ouvrent pas en même temps, la floraison totale dure environ deux semaines. Cette année, le jardin de Torinin a été ouvert au public le 10 juin et le restera jusqu’au 23 juin. Il n’est pas nécessaire de réserver, mais le coût d’entrée est de 1 600 yens soit 10,35 USD, ce qui inclut toutefois une tasse de thé vert matcha et une confiserie japonaise traditionnelle à déguster tout en contemplant la beauté impermanente du natsu tsubaki. Il n’y a rien de mieux pour rappeler l’importance de prendre le temps de s’arrêter et de sentir les roses/regarder les camélias d’été lorsque l’on en a l’occasion.

Ces magnifiques fleurs du temple de Kyoto ne sont-elles pas un régal pour les yeux ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jin de BTS surprend les ARMYs avec une version prolongée de son single "Super Tuna" K-Sélection

Jin de BTS surprend les ARMYs avec une version prolongée de son single « Super Tuna »

Découvrez la prestation complète de RM de BTS jouant du saxophone lors de la libération militaire de Jin K-Sélection

Découvrez la prestation complète de RM de BTS jouant du saxophone lors de la libération militaire de Jin