Une Coréenne condamnée à une amende pour avoir offert son foie en échange d'un travail pour son fils
dans ,

Une Coréenne condamnée à une amende pour avoir offert son foie en échange d’un travail pour son fils

Une femme coréenne dans la cinquantaine a été condamnée à une amende pour avoir proposé de vendre une partie de son foie au président d’une entreprise de construction en échange de 100 millions de wons (environ 73 000 euros) et d’un emploi pour son fils.

Une Coréenne condamnée à une amende pour avoir offert son foie en échange d'un travail pour son fils

En février, la femme, identifiée comme étant Mme K, a rencontré un employé de l’entreprise de construction pour présenter sa proposition après avoir entendu un ami parler de la situation du président malade.

Un mois plus tard, Mme K s’est fait passer pour la belle-fille du président d’un hôpital de Séoul afin d’être testée pour la greffe. L’Institut national de gestion des organes, des tissus et du sang a approuvé la femme pour la greffe une semaine plus tard.

Une Coréenne condamnée à une amende pour avoir offert son foie en échange d'un travail pour son fils

Peu de temps après que la femme a été admise à l’hôpital, elle a reçu un diagnostic de COVID-19, ce qui a retardé l’opération. Alors que Mme K passait plus de temps à l’hôpital, une infirmière s’est méfiée de la relation entre les parties et a dénoncé Mme K pour trafic d’organes.

En conséquence, l’opération a été annulée. Le président qui attendait la greffe du foie est décédé en juillet alors que l’enquête était toujours en cours.

Une Coréenne condamnée à une amende pour avoir offert son foie en échange d'un travail pour son fils

En vertu de la loi coréenne sur la transplantation d’organes, le fait de fournir une compensation en échange d’un organe est strictement interdit. Mme K s’est présentée devant le tribunal et a demandé la clémence, affirmant qu’elle n’était pas consciente qu’elle enfreignait la loi.

« Je pensais que mon fils pourrait trouver un emploi si l’opération réussissait », a expliqué la femme lors du procès. « Je suis aussi devenu gourmande parce qu’ils ont promis de me donner de l’argent. »

Une Coréenne condamnée à une amende pour avoir offert son foie en échange d'un travail pour son fils

« Le prélèvement et la greffe d’organes sont strictement interdits par la loi, car ils peuvent porter atteinte à la santé publique et mettre en danger la santé et la vie du donneur et du receveur lorsqu’ils sont pratiqués illégalement. Étant donné que les actions des accusés enfreignent cela, ils ne peuvent pas éviter les sanctions pénales », a affirmé le tribunal du district central de Séoul.

Mme K a été condamnée à payer une amende de 3 millions de wons (environ 2 200 euros), tandis que M. N, l’employé qui a organisé la transaction, a été condamné à six mois de prison.

S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Celle
Celle
1 mois il y a

Le bordel !

Ssss
Ssss
1 mois il y a

Tant mieux

Les 20 idols chinois les plus populaires de 2022

Les 20 idols chinois les plus populaires de 2022

Yorch annonce que Trainee A s'est séparé

Yorch annonce que Trainee A s’est séparé