Un reportage choquant a révélé à quel point la violence dans les relations amoureuses est devenu une tendance alarmante en Corée du Sud K-Sélection
dans ,

Un reportage choquant a révélé à quel point la violence dans les relations amoureuses est devenu une tendance alarmante en Corée du Sud

La violence dans les relations amoureuses, également appelée violence conjugale, est définie par le bureau de la santé des femmes aux États-Unis comme étant le fait qu’une personne avec qui une autre personne est romantiquement impliquée lui cause du tort de quelque manière que ce soit, que ce soit physiquement, sexuellement, émotionnellement, ou les trois à la fois.

Le segment d’actualités de SBS a révélé qu’en 2024, de janvier à avril, la Corée du Sud a enregistré plus de 25 967 signalements de violences dans les relations amoureuses.

Un reportage choquant a révélé à quel point la violence dans les relations amoureuses est devenu une tendance alarmante en Corée du Sud K-Sélection

Selon un rapport de NEWSIS portant sur les données de l’Agence nationale de la police sud-coréenne, le nombre de signalements était de 13 939 en 2023, soit une augmentation spectaculaire de plus de 55 % par rapport à 8 951 en 2020. Les experts ont expliqué cette augmentation choquante en tant que prise de conscience accrue des Sud-Coréens concernant ce qui constitue les abus dans les relations amoureuses, les incitant davantage à faire des signalements à la police.

Malheureusement, la sanction des personnes signalées reste minimale. En 2024, seules 4 395 personnes ont été arrêtées. Seulement 2 % de ces personnes arrêtées ont effectivement été détenues et poursuivies en justice. Entre 2019 et 2024, plus de 50 000 cas ont été signalés à la police, mais seulement 2,21 % ont été détenus et poursuivis en justice.

Un reportage choquant a révélé à quel point la violence dans les relations amoureuses est devenu une tendance alarmante en Corée du Sud K-Sélection

Voici également un rapport de YTN : « En 2024, parmi les 4 395 personnes arrêtées, 68,4 % l’ont été pour des accusations liées à des agressions. Environ 19 % étaient pour des motifs divers, tandis que 9,2 % concernaient des accusations de séquestration et/ou de menaces, et 3,3 % étaient pour des cas de viol. Il est important de noter que ces chiffres ne prennent pas en compte les arrestations pour meurtre. »

Même les personnes détenues et poursuivies ont reçu des peines jugées trop clémentes. Suite à la vague d’informations sur les victimes abusées par leurs conjoints et partenaires, les Sud-Coréens réclament des modifications dans les lois relatives aux abus lors de rencontres et à la violence domestique.

Un reportage choquant a révélé à quel point la violence dans les relations amoureuses est devenu une tendance alarmante en Corée du Sud K-Sélection


  • « Rétablissez la peine de mort. Il est temps de commencer à exécuter certains de ces criminels. Qui va rendre justice aux victimes et à leurs familles ? Ne faites pas confiance aux juges. »
  • « Les juges Sud-Coréens ruinent le pays.»
  • « Déjà 4 000 arrestations ? La loi doit être modifiée immédiatement. »
  • « 4 000 arrestations ? Comment peut-on parler d’une société normale où sortir en rendez-vous signifie risquer sa vie ? NAVER publie au moins un article par jour sur des femmes assassinées. Combien de femmes supplémentaires devront perdre la vie ? Est-ce le but d’éradiquer la population féminine ? »
  • « C’est parce que ces criminels ne considèrent pas les femmes comme des êtres humains égaux. Alors quand les femmes veulent rompre, ils se mettent en colère, au point de tuer. Ces hommes ne connaissent pas le véritable amour. Ils voient leur relation romantique comme une sorte de possession. C’est pourquoi les abus dans les relations de couple se poursuivent. La Corée doit revoir la compréhension globale de ce que signifie « sortir en rendez-vous » et travailler sur la haine qui est omniprésente dans le pays. »
  • « Il serait préférable que les jeunes criminels dans la vingtaine passent le reste de leur vie en prison. »
  • « Vous voulez résoudre la chute des taux de natalité ? Résolvez d’abord ce problème. Comment les femmes sont-elles censées avoir des enfants si elles se font assassiner à gauche et à droite même avant de tomber enceintes ? »


S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Belift Lab surpris en train d'utiliser Photoshop pour créer des "preuves" afin de soutenir que ILLIT n'a pas plagié NewJeans K-Sélection

Belift Lab surpris en train d’utiliser Photoshop pour créer des « preuves » afin de soutenir que ILLIT n’a pas plagié NewJeans

12 K-Dramas qui n'ont pas eu de succès en Corée mais qui ont suscité l'engouement à l'étranger K-Sélection

12 K-Dramas qui n’ont pas eu de succès en Corée mais qui ont suscité l’engouement à l’étranger