Un célèbre entraîneur de danse partage la dure réalité des apprentis de Kpop, les internautes réagissent K-Sélection
dans

Un célèbre entraîneur de danse partage la dure réalité des apprentis de Kpop, les internautes réagissent

Un célèbre entraîneur de danse de Kpop a révélé la dure réalité des apprentis qui ne parviennent pas à faire leurs débuts.

In Ji Woong, un entraîneur de danse des idols de Kpop, a accordé une interview à News1, dans laquelle il a expliqué ce qui arrive aux apprentis qui ne peuvent pas faire leurs débuts.

Une célèbre entraîneur danse partage la dure réalité des apprentis, les internautes réagissent 3

In Ji Woong Ji Woong dit qu’il y a des exceptions, mais il a déclaré que, bien que la compétitivité de la K-Pop soit le moteur du succès de l’industrie, il est douloureux pour lui de voir comment certains d’apprentis finissent.  ︎

Selon l’entraîneur, les apprentis s’entraînent généralement pendant des années avant de faire leurs débuts.

Cela varie d’une compagnie à l’autre, mais en général, les apprentis s’entraînent pendant 7 à 8 ans avant d’être promus dans une équipe de pré-début dans laquelle ils s’entraînent encore 1 à 2 ans avant de faire leurs débuts.

Une célèbre entraîneur de danse partage la dure réalité des apprentis, les internautes réagissent

L’entraîneur de danse a révélé à quel point la concurrence est rude pour les futurs idols, ne serait-ce que pour devenir apprentis.

Il a déclaré: « Cette industrie est une pyramide. Il y a beaucoup de candidats qui ne deviennent même pas apprentis. Lorsqu’un grand label organise une audition, nous recevons jusqu’à 10 000 candidatures. »

Une célèbre entraîneur de danse partage la dure réalité des apprentis, les internautes réagissent 3

Ji Woong a révélé qu’une fois qu’un prospect devient apprenti, ce n’est pas plus facile.

Il a expliqué : « Si vous réussissez la concurrence féroce et devenez stagiaire, vous commencez le processus de rejoindre le programme. Vous n’avez plus aucune liberté. Vous ne pouvez même pas aller seul au magasin de proximité. À une époque où vous formez vos valeurs, vous passez vos journées avec des unnis et des oppas qui ont abandonné l’école et font des régimes. »

L’entraîneur de danse a ensuite révélé la dure réalité qui attend ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de faire leurs débuts. Selon In Ji Woong, beaucoup d’apprentis se retrouvent dans des situations malheureuses.

idols apprentis stagiaires

« Il y a beaucoup d’apprentis qui ne font jamais leurs débuts après 7 ou 8 ans d’entraînement. Ceux qui ont un but trouvent un autre chemin de carrière, mais ceux qui sont assez stupides pour avoir fait ce qu’on leur a dit ne finissent généralement pas bien. Ils ne sont jamais allés à l’université, leurs valeurs ne sont pas fortes et ils manquent de bon sens. » a-t-il dit.

« Plus que tout, ils se demandent : « Que dois-je faire maintenant ? Pour ceux qui ne sont pas capables de chanter ou de danser, il n’y a vraiment plus rien pour eux. Certains finissent par être gravement déprimés et prennent de mauvaises décisions, ou bien ils deviennent la proie de l’industrie du divertissement pour adultes. » a-t-il expliqué.

Une célèbre entraîneur de danse partage la dure réalité des apprentis, les internautes réagissent 1

Ji Woong a ajouté : « Il y en a beaucoup qui vivent bien. Il y a quelqu’un qui est devenu un danseur célèbre. Parce que l’industrie des idols est une pyramide, la K-Pop est capable de rivaliser au niveau international, mais les regarder me fait mal. »

Il a conclu :« Il y a des apprentis qui sont plus beaux et plus doués, mais qui ne peuvent jamais faire leurs débuts puisque leur image ne correspond pas à celle du groupe. Comme il y a tellement de facteurs qui décident des débuts d’une personne, on dit que « les idols sont envoyées par les cieux ». »

Les mots de l’entraîneur ont attiré l’attention des internautes qui ont partagé :

Je pense que c’est un problème que nous voyions les idols comme des produits à vendre et à acheter. Cela permet aux entreprises de sortir des « produits » de mauvaise qualité dans l’espoir que le public en achètera, ce qui crée une situation où beaucoup trop d’idols sont produits qui ne mettent jamais les pieds sur une scène. Les grandes entreprises sont plus pointilleuses avec ce qu’elles publient et font les études de marché appropriées pour voir ce que le public veut et est prêt à acheter… 


 Même après vos débuts, votre succès n’est pas forcément garanti non plus. Devenir comme BTS ou BlackPink est un cas minoritaire majeur. La plupart des débuts ne sont même pas gravés par le public et ils disparaissent doucement avant qu’ils n’aient la moindre chance…


Personnellement, je pense que le plus grand sacrifice du système du marché des idols est Sulli. Des mois avant de nous quitter, elle racontait sur Insta live qu’elle ne savait pas comment faire sa lessive ou nettoyer sa propre maison parce qu’une femme de ménage venait tout faire. J’ai été choqué quand j’ai entendu ça. Elle avait 26 ans à l’époque. Considérant qu’elle a fait ses débuts à 9-10 ans et qu’elle dormait toute seule lorsqu’elle était enfant avant de faire ses débuts avec f(x), elle n’a pratiquement jamais eu d’enfance ni de souvenirs propres….


Les choses que j’ai ressenties en tant que fan d’idols pendant longtemps sont toutes essentiellement exprimées ici dans cette vidéo. Les idols sont critiquées pour l’argent qu’ils gagnent. Si vous considérez à quel point ils doivent être « actifs » pour leur travail, ils ne sont pas beaucoup payés à l’heure. Je suis d’accord à 100% qu’être dans le top 1% en tant qu’idol ne vous rapporte pas autant d’argent qu’être dans le top 1% dans n’importe quelle autre industrie.


Les entreprises doivent cesser de prendre une si grande partie de leur liberté. Ils devraient être autorisés à aller à des supérettes, ou au moins expliquez pourquoi vous n’aimez pas qu’ils y aillent et permettez-leur de prendre des décisions plus éclairées. Personnellement, je pense qu’il y a plus d’avantages que d’inconvénients au système d’idols puisque c’est grâce à ce système qu’ils gagnent l’opportunité de faire leurs débuts. La plupart des parents ne sont pas en mesure de payer les coûts que ces entreprises paient pour former ces idols.


Irene a fait ses débuts à 24 ans parce qu’elle est jolie… Si elle n’avait été qu’une jolie voix sans visuels à 24 ans, elle n’aurait jamais fait ses débuts. Il y a des tonnes de bons chanteurs dans la vingtaine comme ça…


En tant que fan de SHINee depuis 15 ans, je suis d’accord avec beaucoup de points ici. Les SHINee ont acquis beaucoup d’expérience et d’âge et sont enfin capables de conduire de belles voitures et de vivre dans de belles maisons maintenant qu’ils ont la trentaine, mais ce n’était pas le cas avant ㅎㅎ.. Les gens sont devenus plus indulgents avec les idols dans le troisième et quatrième générations, mais c’est toujours une carrière avec un manque de liberté sévère où vous êtes obligé de faire tout ce que votre entreprise vous ordonne de faire. Vous devez essentiellement vous asseoir et vous accrocher jusqu’à ce que vous atteigniez un niveau d’expérience où vous avez plus de liberté. Ça craint d’avoir à regarder ça en tant que fan ㅠㅠ…


Je pense vraiment qu’appeler les idols « sont envoyées par les cieux » est parfait car même après leurs débuts, ils sont toujours confrontés à un avenir incertain, beaucoup de jugement, de s.exualisation, etc. .et devoir encore se trouver et développer une identité au milieu de tout cet examen minutieux… c’est vraiment un travail daigné par les cieux. Ils se soumettent fondamentalement à la forme la plus brute de capitalisme, et il est cruel que de si jeunes enfants apprennent tout cela.


C’est vrai, les idols sont des gens décidés par les cieux. Je ne peux pas imaginer la misère de travailler et de souffrir autant juste pour réussir à ne pas gagner en popularité et disparaître;


C’est pourquoi je pense que Jang Wonyoung fait ce qu’elle faut. Elle cache ses luttes. Elle a commencé à 15 ans et n’est devenue adulte que cette année… Je ne peux pas imaginer le niveau de force et de résilience qu’il lui a fallu pour atteindre ce stade de sa carrière.


Certainement quelque chose que toute personne rêvant de devenir un idol devrait écouter


Pour devenir un idol, vous devez essentiellement accepter le fait que vous n’aurez pas de vie privée


Qu’en pensez-vous?

S’abonner
Notification pour
guest
21 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Herard

Triste réalité de ce monde là Kpop je suis fan de De bts et ateez Gaho et tant d’autres encore mais quel sacrifice on du faire toutes ces jeunes hommes que j’admire beaucoup tant en chanteurs que acteurs leur vie privée s’ils ont eu une à du être difficile leur talent est à l’image des heures et des heures pour danser et chanter aussi bien qu’elle perfection bravo à eux j’espère qu’ils continueront mais pour les autres derrière ses. Paillettes il y a une vie même si on est pas célèbre alors vivez la. Votre pleinement et différemment l’argent n’apporte pas le. Bonheur !!!!!

Lisa

Je pense que dès le début il faut les mettre en garde qu’il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus et qu’ils doivent avoir un plan B au cas où ça ne marcherait pas. Ils ne doivent sous aucun prétexte abandonner l’école.
Je trouve qu’il y a beaucoup d’abus dans ces agences où on leur demande de donner leur 200% et en plus j’ai lu qu’ils devaient payer eux mêmes pour tout ce qui est logement, bouffe, leçons etc…. Non seulement ils ont fait ça pour rien mais se retrouvent endettés

Baldacchino

Je m’en doutais un peu mais en lisant ça ça fait froid dans le dos
ils devraient au moins faire des études au moins si ça ne marche pas ils ont toujours des bagages

Lucie Proulx

Avec ce que je viens de lire, je trouve que c’est difficile pour une jeune personne de ce trouver dans ce bazar. Ils n’ont pas vécu une enfance normal. Ils sont, selon MON opinion, exploité. Qu’ils vivent leurs jeunesse avant de devenir un Idole serait une bonne affaire. C’est quand même une grosse partie de ta vie dans l’oeil du publique.

Madoussou

C’est vraiment terrible ils subissent tous ça pour encore venir souffrir et ce faire critiquer pour n’importe Quoi. C’est tellement déprimant ça donne pas envie

Blinka

Je pense que faire subir ça à de jeunes gens est horrible. Déjà avec les pressions à subir, la fatigue et tout ce genre de choses là. En plus, en Corée du Sud pour entraîner des ados à débit des idoles quasi parfaites, et finalement se sentir impuissant face à la pression subie et renoncer car on sent fatigué c’est une chose que plusieurs personnes font. Je comprends désormais que devenir idol k pop e une chose, une tache très lourde à porter. Heureusement, avec le temps, mais encore un peu, les agences ont commencé à prendre conscience de ce qu’ils transmettent à leurs apprentis, autre que la fatigue, les médias et la pression. Il y a des choses qui ont changé, de 2010 à aujourd’hui. Je prends l’exemple du girl groupe Girls Generation qui a été l’un des premiers groupes de K pop. Il y a énormément de travail à fournir. Et arriver à devenir presque comme les groupes Blackpink est très difficile. Certains apprentis ont lâché et je les comprends ; ils ont pris de nouvelles voies et certains ont été finalement très heureux à la fin.

Glouglou

Comme n’importe quel domaine où il faut concourir
Je sais pas trop ce qui essaie la, tout le monde le sait qu’il faut être déterminée

Lydia

Ta pas compris un il faut être plus que déterminé et même si t’es bon c’est même pas sur que tu va être pris il faut que tu le vive pour comprendre c’est facile de dire ça mais c’est pas n’importe qui qui peut être idol

Manga fun

La dure réalité… Je connais deux anciens trainee, l’enfer, c’est ce qu’ils décrivent, 7 ans de leurs jeunesses effacer, maintenant ils vivent librement, ils sont devenus youtubeurs et cuistot, meilleurs décision de leurs vie bien que la déception de n’avoir jamais débuté les rongent. Débuter des mineurs devrais être interdit, SNSD la bien dit, elles ont beaucoup de mal à être autonome et leurs jeunesses est gâché. Jang Wonyoung ce prend une vague de haine phénoménal de la part des Internationaux, si elle finit comme Sulli ou Jonghyun, quelques années plus tard ils diront à quelle point c’était triste. Les hypocrites, seront les meurtriers rappeler vous de ça.
Arrêté la haine inutile, ils se prennent plus de haine que si ils avaient fait le burning sun scandal.
Le fait que des enfants commentent sur la K-pop aussi, regarder, écouter, aller en concert oui, mais combien de fois j’ai dû reprendre des petits pour ça, pour qu’aux finals ils aient entre 10 et 16 ans ? Ils sont immatures et ça se voit malheureusement.

Clair

Encore cuisinier ok mais youtubeurs ? Wow quel vie dit donc

Vivement 2025

tellement

Hiba Baati

Ta tout dis bravo !

Chuu Can Do It ( je suis une fan , pas Chuu)

Quand j’étais une apprentie dans une agence je me sentais tout le temps stressée, je ne dormais pas beaucoup et même quand j’avais de la fièvre ou que j’étais fatiguée je devais continuer. J’ai seulement quitté mon agence quand je souffrais de dépression et d’anxiété. Maintenant je vais mieux mais je regrette de ne pas avoir continuer dans cette voie

Maëlys Rivoal

Franchement c’est n’importe quoi je pense qu’ils devraient prendre des candidats déjà moins jeunes pour les laisser s’adapter à la vie en communauté puis. Ensuite pour la danse pourquoi prendre 7 ans d’apprentissage alors qu’ils pourraient les former eux même enfin bref tout ça pour dire qu’ils devraient réduire le temps de formation et qu’ils devraient leur laisser une vie privée

Joanna

Il a raison, les idols sont des produits qui a s’achètent et se vendent

Carrie

Il serait temps que ça évolue…… après ils nous sortent des groupes toutes les semaines ça devient n importe quoi c est trop et ces pauvres jeunes vont en pâtir

Polly

Waouhh c’est chaud quand même qu’être apprenti..c’est l’enfer avant le paradis pour certains et l’enfer pour toujours pour beaucoup d.autres..

Talonnnneeuh_143^^

Ce système de « production » d’idol me dépasse, en plus du fait que tous ces jeunes qui se lancent dans cette carrière d’idol, n’auront pas le développement « normal » que nécessite toute personne, ils sont traité comme des objets, utilisé puis jeté, s’ils ne sont pas à la hauteur des attentes des « acheteurs ». Leur formation dure presque autant que les études de médecine, sauf qu’ils n’ont même pas le temps d’atteindre un âge convenable pour commencé leur formation, et c’est souvent affreux pour la suite, car au moins le temps et les efforts consacré aux études de médecine te garantisses un travail et revenu stable (vu que dans toute cette production d’idol seul les meilleurs produit sont pris et même sa cest tres discutable…et après leur « vente » il est possible que tous ces effort soit vains si le public ne les reconnaisse pas, et encore une fois ils finissent pas être « jeté » mais cette fois ci dans un monde qu’ils ne connaissent quasiment pas, du fait qu’ils ont été presque enfermé depuis leur enfance dans un cadre sans prise de décision… Je suis fan de kpop mais je me rend vraiment compte que ce systeme est inhumains, ces gens sont dee sont des êtres humains aussi et pas des objets et il faudrait vraiment que l’industrie de la kpop s’en rende compte et « se réforme » car c’est vraiment triste et ça détruit des vies…

Samantha

Mais les études de médecine peuvent aussi ne rien garantir
Beaucoup se réoriente, ça arrive

Madame A

C’est dramatique, chaque être humain doit se construire, se sociabiliser, on ne leur laisse même pas leur libre arbitre, ça me dépasse ! J’ai de la peine pour ces pauvres jeunes

Sssss

Certaines personnes ne veulent pas sociabiliser

5 téléréalités coréennes que vous devez absolument regarder

5 téléréalités coréennes que vous devez absolument regarder

HYBE annonce son retrait de l'acquisition de SM après avoir conclu un accord avec Kakao, SM réagit K-Sélection

HYBE annonce son retrait de l’acquisition de SM après avoir conclu un accord avec Kakao, SM réagit