dans ,

Les tentatives de suicide et blessures auto-infligées chez les jeunes Coréens doublent en cinq ans

La Corée du Sud est l’un des pays ayant un taux de suicide des plus élevés.

Beaucoup de raisons y sont attribuées : compétitivité, manque d’argent, manque d’avenir, pression de la société, etc.

Le nombre de tentatives de suicide et de blessures auto-infligées signalées chez les jeunes Sud-Coréens a presque doublé entre 2015 et 2019, selon un législateur du parti au pouvoir lundi 5 octobre.

Le nombre de ceux qui ont consulté un médecin à la suite de tentatives de suicide ou d’automutilation âgés de 9 à 24 ans a atteint 9828 en 2019, selon le représentant du parti démocrate Kang Byung-won.

En moyenne, 26,9 jeunes Coréens ont tenté de se suicider ou ont souffert d’automutilation par jour.

Le décompte de l’année dernière représente une augmentation presque doublée par rapport à 4947 en 2015.

Le nombre total déclaré de jeunes Sud-Coréens qui ont tenté de se suicider ou de s’automutiler au cours de la période 2015-2019 s’élevait à 34 552.

«Des mesures extraordinaires grâce à des efforts gouvernementaux devraient être introduites afin de rechercher et d’identifier de manière proactive les adolescents à haut risque de suicide et de prévenir les tentatives d’automutilation», a déclaré Kang.

Selon l’agence statistique publique Statistics Korea en avril, le suicide était la principale cause de décès chez les jeunes en Corée du Sud en 2018, le taux de suicide pour 100000 personnes âgées de 9 à 24 ans atteignant 9,1 en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Jisoo de BLACKPINK rejoint Jung Hae In en tant que personnages principaux du drama ‘Snowdrop’

Joohoney de MONSTA X annonce la sortie de sa nouvelle mixtape