dans ,

Une athlète de l’équipe nationale de Corée se suicide après des années d’abus et agressions de son équipe

Le harcèlement physique et moral peut arriver dans n’importe quel contexte et n’importe quelle circonstance.

Parfois, il n’est pas pris au sérieux, aux dépens des victimes, qui en viennent parfois à des solutions extrêmes, comme de se donner la mort…

La triathlète nationale coréenne Choi Sook Hyun a pris la décision de se suicider après qu’elle ne puisse plus supporter le fardeau d’années d’abus et d’agression de la part de son entourage.

Aujourd’hui, à travers divers rapports dans les médias coréens, il a été révélé que Choi Sook Hyun était soumise à un stress extrême après avoir été maltraitée et agressée par sa propre équipe de formation, et a pris la décision de se suicider le 26 juin.

Choi Sook Hyun est devenue membre de l’équipe nationale de triathlon de Corée du Sud en 2015 en tant qu’étudiante du secondaire, devenant à l’époque l’une des athlètes les plus prometteuses de Corée. Cependant, les choses ne se sont pas toutes bien passées, car la famille de l’athlète endeuillée a affirmé que sa vie s’était effondrée dans ce qui était appelé « l’enfer » en raison des agressions, du harcèlement et des abus de pouvoir habituels de la part de son équipe autour d’elle.

Les enregistrements réalisés par Choi Sook Hyun et ses messages texte avant son décès ont été révélés par les médias plus tôt dans la journée.

Dans l’un des enregistrements, on peut entendre :

« Officiel de l’équipe de triathlon: Tu t’es entraînée deux fois et n’as pas mangé, comment as-tu  quand même pris du poids? Mais qu’est-ce que tu avais en tête?

Choi Sook Hyun: J’ai bu trop d’eau….

Officiel de l’équipe de triathlon: c’est de ta faute? Ne mange pas pendant 3 jours! D’accord? Tu as fait l’erreur alors ne dois-tu pas en prendre la responsabilité?

Officiel de l’équipe de triathlon: Viens ici, serre les dents! (gifles). Hey! Fermez les rideaux. À partir de demain, si tu montres un visage maussade demain, je ne le tolérerai pas, compris? »

En mars 2019, elle a également été agressée par son médecin d’équipe.

« Je t’ai déjà frappée deux fois auparavant, non? Tu devrais être frappée tous les jours. Si tu n’en as pas envie, accepte les insultes. » – Médecin d’équipe

Après cela, le médecin l’a agressée pendant 20 minutes, puis a appelé une personne présumée être un membre senior de l’équipe, qui a participé à l’agression. Le plus choquant est que le médecin de l’équipe était en train de mener une conversation avec désinvolture avec l’entraîneur. L’agression de cette nuit-là a fini avec plus de 20 gifles, des coups de pied dans la poitrine et l’estomac, et sa tête enfoncée dans le mur. L’entraîneur est parti avec une dernière question.

« Coach: Tu veux mourir? Faut-il faire un exorcisme?

Choi Sook Hyun: (voix tremblante) Non. »

Les rapports indiquent également que chaque fois qu’elle prenait du poids, les responsables de l’équipe achetaient pour 200 000 wons (environ 150 euros) de pain, et la forçaient à le manger jusqu’à ce qu’elle vomisse, puis répétaient le processus. Choi Sook Hyun a également écrit dans son journal d’entraînement sur la détresse à laquelle elle était confrontée, comme se faire frapper même si elle avait réussi à atteindre son objectif de perte de poids. Elle a mentionné des phrases extrêmes telles que la façon dont il y avait des centaines de fois où elle pensait vouloir mettre fin à sa vie en se faisant frapper par une voiture ou en se poignardant.

Son dernier message à sa mère a été révélé lors de l’enquête policière.

« Choi Sook Hyun: Maman, je t’aime.

Choi Sook Hyun: Révèle les péchés de ces gens.

Mère: Ma fille, décroche ton téléphone.

Mère: Qu’est-ce qui se passe?

Mère: Parlons au téléphone. »

Une de ses anciennes coéquipières a également commenté les difficultés auxquelles elle a été confrontée.

« Un senior de l’équipe a déclaré qu’elle ressemblait à une transgenre. Ils ont dit qu’il semblait qu’elle voyait aussi beaucoup de gars. C’est pourquoi je pense qu’elle a essayé de commencer à éviter les gens. Elle est arrivée à un point où la vie était difficile. » – Ancienne coéquipière

La regrettée Choi Sook Hyun a tenté à plusieurs reprises de faire entendre sa voix sur ses problèmes en 2020, en transférant dans une autre équipe, en déposant une pétition auprès du Comité coréen des sports et des Jeux olympiques, et même en déposant une plainte auprès de la police. Mais rien n’a changé, et à la fin, elle s’est suicidée au lieu de déposer un dernier appel. Son père tente actuellement de rendre justice à son héritage.

Nous envoyons nos sincères pensées et condoléances à ses proches et espérons que justice sera rendue.

6 Commentaires

Répondre
  1. Je ne trouve pas les mots. J’ai l’impression que dire « c’est horrible « n’est pas suffisant. Je suis vraiment sincère.

  2. Je trouve ça horrible… Mais ça montre la vraie vie en Corée du Sud… C’est dur vraiment dur et c’est tellement difficile que beaucoup craquent…
    Je suis désolé pour elle et sa famille et j’espere que justice sera rendue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

-29 points
Upvote Downvote

BTS représentera la saveur d’août des crèmes glacées Baskin-Robbins

Taecyeon laisse un message aux fans après l’annonce de son couple