Sugar Baby Riri condamnée après avoir publié un livre expliquant comment profiter financièrement des hommes K-Sélection
dans ,

Sugar Baby Riri condamnée après avoir publié un livre expliquant comment profiter financièrement des hommes

Hier, le tribunal de district de Nagoya a prononcé une peine de neuf ans de prison et une amende de 48.559 euros à l’encontre d’une femme de 25 ans, connue sous le pseudonyme de « Sugar Baby Riri », pour avoir escroqué trois hommes de 946.920 euros grâce à une arnaque sentimentale et pour avoir vendu un manuel expliquant comment commettre des actes frauduleux similaires.

La prévenue, dont le vrai nom est Mai Watanabe, a dépensé l’argent qu’elle a obtenu des trois hommes pour un hôte dont elle était tombée amoureuse, dans le but de le placer en tête des ventes dans le club où il travaille dans le quartier de divertissement de Kabukicho à Tokyo, a constaté le tribunal. Le juge Yoichi Omura, président, a condamné la prévenue, déclarant que son désir de contribuer aux ventes d’un hôte est vraiment égoïste et qu’il n’y a pas de place pour la clémence. « Elle a profité des sentiments (des victimes) pour elle », a déclaré Omura.

Sugar Baby Riri condamnée après avoir publié un livre expliquant comment profiter financièrement des hommes K-Sélection

Watanabe a plaidé coupable lors du procès en décembre : « Je pensais que c’était juste de commettre une fraude pour l’hôte », a déclaré Watanabe lors de son interrogatoire lors du procès. Mais elle a également exprimé des regrets, affirmant qu’elle avait vraiment fait quelque chose de mal.

Watanabe, qui se faisait appeler « Itadakijoshi Riri-chan », ce qui se traduit approximativement par Sugar Baby Riri, fréquentait des hommes plus âgés et les escroquait en leur racontant de fausses histoires déchirantes sur elle-même pour gagner leur sympathie. Itadakijoshi, qui signifie littéralement les filles qui reçoivent, fait référence aux jeunes femmes qui sortent avec des hommes plus âgés ou ont des relations sexuelles avec eux en échange d’avantages financiers. Avec de nombreuses femmes de ce genre escroquant de grosses sommes d’argent à des hommes ces dernières années, le terme itadakijoshi a été nommé comme l’un des 30 mots à la mode de l’année 2023.

Sugar Baby Riri condamnée après avoir publié un livre expliquant comment profiter financièrement des hommes K-Sélection

Watanabe a été accusée d’avoir escroqué trois hommes dans la cinquantaine pour un montant total de 945.866 euros en espèces entre 2021 et 2023, ainsi que d’avoir aidé une femme de 21 ans à Nagoya à escroquer deux hommes pour un montant total d’environ 60.710 euros en 2022 en lui vendant un manuel intitulé « Un Livre de Référence pour les Sugar Babies ».

Elle a également été accusée de ne pas avoir déclaré environ 242.859 euros de revenus sur une période de deux ans jusqu’en 2022 et d’évasion fiscale. Les procureurs avaient demandé 13 ans de prison et une amende de 78.910 euros pour Watanabe. En octobre, la police préfectorale d’Aichi a arrêté deux hôtes pour avoir délibérément reçu de l’argent provenant de fraudes commises par Watanabe.

source

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Hybe affirme que la tentative de scission par une filiale est évidente K-Sélection

Hybe affirme que la tentative de scission par une filiale est évidente

Min Hee-Jin aurait-elle menti sur l'ignorance de HYBE concernant les suspicions de copie de ILLIT - NewJeans

Min Hee-Jin aurait-elle menti sur l’ignorance de HYBE concernant les suspicions de copie de ILLIT sur NewJeans ?