Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection
dans

Sortir avec un(e) coréen(ne) – 9 risques à quoi il faut faire attention

Sans être trop sérieux, cet article peut offrir quelques conseils pratiques en matière de rencontres coréennes aux étrangers qui sont à la recherche de l’amour en Corée ou qui l’ont trouvé. Cela ne vous empêchera toutefois pas de vous faire gifler par des kimchi. Cet article vous présentera divers aspects culturels de la romance, de l’amour et de la vie en Corée qui, nous l’espèrons, vous intéresseront, même si vous n’avez pas l’intention de faire des rencontres amoureuses en Corée. Vous découvrirez dans la suite de l’article les 9 risques liés aux relations amoureuses entre les étrangers et les coréens en Corée du Sud.

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

A part peut-être de faire rire un peu certaines personnes, le but de cet article est aussi d’attirer l’attention sur les différences culturelles entre la Corée et le reste du monde. Evitez de prendre cela comme un véritable conseil de rencontres pour les étrangers en Corée, sauf si vous voulez vraiment finir très seul(e). Cela ne veut pas pour autant dire que ces 9 risques liés aux rencontres en Corée ne sont pas réels.

Nous espèrons que la lecture de cet article vous permettra d’en apprendre davantage sur les différences culturelles (ou les similitudes) entre les rencontres en Corée et dans le reste du monde.

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Vous êtes sûrement impatients de connaître les 9 principaux risques liés aux rencontres en Corée pour les étrangers, alors sans plus attendre, on vous les livre.

Remarque : il ne faut pas les prendre au pied de la lettre et il n’est pas question de cautionner des stéréotypes ou des préjugés inutiles sur la vie ou l’amour en Corée.

1 : Il vous faudra coordonner vos vêtements

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Il faut savoir que le style personnel n’a plus sa place dans les sorties en Corée. Il est désormais impératif que vous fassiez du shopping ensemble pour choisir la meilleure tenue que vous pourrez porter tous les deux afin de montrer aux yeux de tous que vous êtes un couple lorsque vous sortez en public.

Cela fait plusieurs décennies que la Corée accorde une grande importance aux vêtements de couple. Aujourd’hui, les couples coréens ont adopté une pratique lancée par des jeunes mariés qui voulaient montrer qu’ils venaient de se marier en portant les mêmes vêtements.

Pour les étrangers qui fréquentent des Coréens, il est important de s’assurer que leur partenaire n’a pas de goûts vestimentaires étranges qui pourraient finir dans leur garde-robe ! Avec un peu de chance, les coupes de cheveux assorties n’apparaîtront pas non plus à l’avenir.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #1 : Ne manquez pas cette occasion de montrer votre affection à votre partenaire coréen tout en veillant à ne pas porter des tenues assorties uniquement pour vous deux. Le risque est grand de voir toute la famille (et vos animaux de compagnie) porter des tenues assorties, ce qui n’est pas très agréable !

2 : Les câlins & les baisers en public ne sont pas autorisés

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Ce second risque des rencontres en Corée justifie probablement le premier à savoir, la Corée n’autorise pas les baisers, les étreintes et les démonstrations publiques d’affection (PDA). Ce sera certainement difficile à gérer pour ceux qui ont l’habitude d’exprimer leurs sentiments amoureux en public.

Il s’agit ici non pas de crises passionnelles, mais bien de simples accolades qui peuvent suffire à perturber l’harmonie sociale et à provoquer des cris de colère de la part des spectateurs offensés. Bien que cette situation ne soit pas exclusivement coréenne, il convient d’en être conscient si vous envisagez de sortir avec quelqu’un en Corée.

Pour être tout à fait franc, il m’est arrivé de me faire engueuler par des Coréens pour avoir fait du PDA (même dans le Séoul d’aujourd’hui). Avec de la chance, votre partenaire coréen ne sera pas trop gêné par ce qui est de plus en plus considéré comme des valeurs morales rigides et dépassées, mais gardez cela à l’esprit lorsque vous êtes en public. En revanche, il est généralement autorisé de se tenir la main.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #2 : Si vous avez l’impression de ne pas pouvoir contrôler votre passion lorsque vous êtes en dehors, le mieux c’est alors d’essayer de trouver une ruelle tranquille pour vous faire un petit câlin et un baiser avant de retourner sous le regard attentif de la foule. Les règles en matière de PDA ne s’appliquent pas non plus de manière aussi stricte en vacances.

3 : Les sorties seront compliquées et embarrassantes

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

En Corée, les rendez-vous amoureux ne se limitent pas à une sortie au cinéma ou à un repas italien pour deux avec des pâtes, du vin et des bougies. En effet, les étrangers qui cherchent l’amour en Corée ont tout intérêt à se préparer à des rendez-vous plus compliqués (et potentiellement embarrassants) que ceux auxquels ils sont habitués.

En plus de devoir porter des tenues assorties et de garder une distance respectable entre vous, vous devrez également vous rendre dans un endroit différent à chaque fois, dans un nouveau lieu branché de la ville et dans un endroit qui fait bonne figure sur Instagram.

On peut par exemple prévoir un après-midi dans un café de ratons laveurs, une séance photo élaborée dans le dernier café branché, une journée passée à se déguiser avec des tenues coréennes rétro, un long voyage vers un nouveau café dans les montagnes, ou même un après-midi consacré aux animaux de compagnie.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #3 : Il est important d’être sur son 31 lors d’un rendez-vous galant. En effet, il vaut mieux être trop habillé que pas assez, surtout si vous avez l’intention de prendre beaucoup de photos. Lors d’un repas ou d’une soirée, il est conseillé de commander ce qui vous semble le plus beau pour les photos, quel que soit votre goût.

4 : Les repas à deux vous feront prendre du poids

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

L’un des côté négatifs des rencontres en Corée est le fait de pouvoir soudainement accéder aux nombreux restaurants coréens que l’on ne peut fréquenter qu’à deux ou plus, ce qui nous laisse penser qu’être célibataire en Corée est un excellent moyen de rester mince car cela éviter les repas copieux .

Il est difficile de manger un barbecue coréen, un budae jjigae (ragoût de l’armée) ou un dak-galbi (sauté de poulet épicé – photo) seul, mais lorsque vous sortez avec quelqu’un en Corée, ces plats sont tout à coup à votre disposition et à celle de votre conjoint(e).

Rien ne peut être plus agréable que de passer d’une assiette de gimbap ou d’un bol de ramyeon à une marmite fumante de quelque chose d’épicé et de frit pour deux, ces plats sont justes incroyable. Une fois que vous aurez accès à ces délices culinaires coréens, oubliez que vous avez un régime à suivre !

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #4 : Fixez une limite au nombre de soirées passées ensemble chaque semaine. Ne mangez pas à votre faim les soirs où vous ne vous voyez pas afin de laisser place aux repas pris à deux. Vous sauriez que c’est le bon si votre partenaire suggère d’ajouter du fromage ou des nouilles à votre plat.

5 : Vous resterez toujours le second de leur idol de K-pop

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

L’une des choses qu’il faut accepter lorsqu’on sort avec des Coréens c’est qu’ existe de nombreuses idoles populaires et il est probable que votre partenaire en a une qu’il préfère et qu’il a choisi bien avant de vous rencontrer.

Que son obsession soit pour les BTS, Black Pink, TWICE ou Big Bang (ou pour tous), vous devez accepter la réalité, c’est à dire que vous ne serez jamais aussi beau / jolie / talentueux / adulé qu’eux. Il s’agit de leur premier béguin, de leur première obsession, et cela durera toute la vie.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #5: Il semblerait que vous serez en compétition avec Karina de aespa et il n’y a probablement pas trop de danger tant qu’il ne rencontre pas une autre petite amie coréenne. Par précaution, il est préférable de ne jamais laisser votre partenaire coréen rencontrer son idol préféré.e.

6 : Vous serez désorienté(e) à la Saint-Valentin

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Le 14 février, la plupart des pays du monde célèbrent la Saint-Valentin, une journée romantique où les couples se réunissent pour exprimer leurs sentiments l’un pour l’autre en s’offrant des cadeaux et en dégustant des repas succulents. En Corée, ce jour est célébré d’une manière tout à fait différente des autres pays.

Cela peut sembler plutôt injuste, mais en Corée, la Saint-Valentin est un jour où les femmes achètent des cadeaux pour les hommes. Une deuxième journée de la Saint-Valentin, appelée Journée blanche qui se tient le 14 mars, est toutefois prévue , où les hommes rendent la pareille. Deux journées romantiques pour le prix d’une !

Cerise sur le gâteau, le 14 avril est le « Black Day », une journée où les célibataires célèbrent le fait d’être… célibataires. Chaque année, il y a 12 « journées romantiques », toutes fixées pour la date du 14 si l’on ne cite le pour s’embrasser (pas en public), le jour pour échanger des journaux intimes, prendre des photos, boire du vin, etc.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #6: Pour ne pas vous tromper, faites un cadeau à votre bien-aimé(e) le jour de la Saint-Valentin ou encore tous les mois, juste pour être sûr. Il faut se méfier des gens qui disent que la Saint-Valentin est l’occasion pour les hommes ou les femmes d’acheter des cadeaux, car c’est probablement le contraire qui se produira. Le barbecue coréen constitue également un repas romantique.

7 : Vous commencerez à adopter des expressions coréennes

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Il se peut que vous amélioriez considérablement vos compétences en coréen lorsque vous vivez une relation en Corée en tant qu’étranger. Bien que vous disposiez de la ressource parfaite pour vous aider à améliorer vos compétences linguistiques, cela peut également constituer un inconvénient dans le cadre d’une rencontre en Corée.

Il existe chez les Coréens un large éventail d’expressions qu’ils prononcent dans diverses situations et en y étant constamment exposé, elles peuvent finir par remplacer votre propre langue maternelle. Il se peut également que votre partenaire finisse par vous appeler par certains noms que vous adoptez et utilisez également avec des non-Coréens.

La frustration peut être exprimée en disant « ah, jinjja ! » (oh, vraiment !), ou en hochant la tête pour approuver « ne, majayo » (c’est vrai). On peut aussi appeler les gens « babo » ou « meongcheong », qui se traduisent tous deux par « stupide », un terme que l’on m’attribue souvent, haha.

Ce qui pose problème, c’est de commencer à utiliser ces expressions coréennes avec des non-Coréens ou des personnes qui ne connaissent pas le coréen. Les gens risquent de vous regarder bizarrement et de vous prendre pour un malade.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #7: Le coréen vous sera certainement très utile, surtout si vous voulez impressionner la famille de votre partenaire alors donnez vous à fond pour l’apprendre. Trouvez un moyen de concilier l’utilisation de votre propre langue et du coréen, par exemple en acceptant d’alterner les deux langues à des jours différents.

8 : Il sera difficile de convaincre les gens de venir à votre mariage

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Il se peut qu’après un certain temps de vie commune en Corée, vous vous rendiez compte que vous souhaitez vous marier avec votre partenaire coréen. Tant mieux pour vous ! Les mariages entre Coréens et étrangers sont de plus en plus nombreux chaque année et parmi tous les étrangers en Corée, il y a plus de 166 000 couples internationaux.

La Corée a une culture du mariage assez différente de celle à laquelle la plupart des étrangers sont habitués. Une des différences majeures est l’obligation de payer pour assister à un mariage et le montant dépend de l’affinité que vous avez avec le couple. En général, vous paierez environ 50 000 KRW (40 euros) pour le mariage d’un ami. Et oui ce n’est pas une blague, le mariage en Corée est payant pour les invités. Il arrive que des amis, des membres de la famille et des collègues de travail soient tenus de payer même s’ils ne viennent pas au mariage !

Cette pratique n’est pas très différente de l’achat de cadeaux pour les jeunes mariés et permet de gagner du temps lors de la planification des cadeaux à leur offrir. Ils ont en outre la liberté de choisir comment dépenser l’argent.

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

En finançant un mariage, vous aidez le couple à préparer sa vie commune dans un nouveau foyer car de nombreux couples coréens emménagent dans un nouvel appartement après s’être mariés, et l’argent sert à les aider à s’installer.

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #8: Lorsque vous assistez au mariage d’un ami en Corée, n’oubliez pas de l’inviter à votre mariage plus tard. Pour que le mariage soit le plus rentable possible, invitez le plus grand nombre de personnes possible mais n’oubliez pas non plus que vous devez également prévoir un grand buffet pour vos invités.

9 : Il se peut que vous finissiez par vivre en Corée pour toujours

Sortir avec un(e) coréen(ne) - 9 risques à quoi il faut faire attention K-Sélection

Une fois que vous serez parvenu à sortir avec quelqu’un, à vous marier et à avoir des enfants intelligents, le plus grand risque de sortir avec quelqu’un en Corée est de passer le reste de votre vie au pays du Matin calme !

L’ envie de retourner dans votre propre pays disparaîtra une fois que vous aurez passé tout ce temps à vivre en Corée, à vous adapter au régime alimentaire coréen et à apprendre toutes ces expressions coréennes.

Avec un peu de chance, il se peut que vous puissiez dégoter un emplacement sur le flanc d’une colline pour vous recueillir auprès d’une tombe coréenne traditionnelle, comme celle que vous voyez sur la photo ci-dessus. Cela ne serait-il pas terrible ?

Conseils aux étrangers sur les rencontres coréennes #9: Il est conseillé de commencer à épargner pour la retraite et de trouver un endroit agréable où prendre sa retraite. Ce qu’on recommande c’est un endroit sur l’île de Jeju avec une petite rizière / une forêt de mandarines pour que vous puissiez passer vos journées à profiter de la terre et à contempler les vagues.

S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
saintia

it okay i love it but BTS is mine

Se-ri

Merci KS pour cet article drôle et somme toute assez édifiant !

Pour la plupart des CAS, j’étais déjà au courant donc pas vraiment de surprise, en dehors des repas à deux et des sorties compliquées et embarrassantes.

Maintenant, s’il faut donner un avis pour chaque cas, je dirai ceci:

1. Les vêtements coordonnés: de manière générale, l’idée ne me déplaît pas, bien au contraire, car je le fais déjà avec mes ami.e.s et ma famille. À plus forte raison mon petit ami. Mais pousser le concept au quotidien et jusque sur les animaux, no way. J’aime trop mon sens du style et celui de mon mec pour jouer les jumeaux vestimentaires everytime.
Donc si je dois sortir avec un Coréen, j’aimerais qu’il ait la même indépendance, la même ouverture et le même anticonformisme que moi, aussi bien sur les vêtements assortis que sur toute autre tendance qui peut rapidement devenir stupide et/ou inutilement contraignante.

2. Les PDA: c’est l’une des choses que j’apprécie vraiment en Asie, car je n’aime pas les PDA. Ça me met mal à l’aise donc sur ce point, nous serons parfaitement raccord. Je préfère réserver ces moments de qualité dans des endroits appropriés où je peux librement exprimer mon amour sans gêne, sans complexe et sans limite.

3. Les sorties compliquées et embarrassantes: elles peuvent avoir leur lot de fun, mais comme je l’ai dit au point 1, si c’est juste pour faire comme tout le monde ou s’y coller parce c’est la norme, au lieu de profiter de sorties sympa avec des gens qu’on apprécie, ça ne va pas le faire… à moins d’avoir un mec sur la même longueur d’ondes que moi.

4. Les repas à deux: de manière générale, la cuisine coréenne est l’une de mes préférées. Ensuite, je préfère les repas faits maison. Le restau, c’est de temps à autre. Sachant que J’ADORE les mecs qui savent cuisiner, si j’ai la chance de tomber sur un Coréen qui coche également cette case, les repas à deux à l’extérieur seront exceptionnels. Entre mon mec et moi qui cuisinons et savourons notre repas à la maison, au calme, seuls au monde, et lui et moi au restau, il n’y a pas photo.
Maintenant, même s’il faut manger tout le temps en mode La Belle et le Clochard, je ne ferai pas bombance. Et heureusement qu’il y a beaucoup de salles de sport pour éliminer tout ça.

5. L’amour fou pour les idols: loooooool. Pas de souci, étant donné que j’en ai également un bon nombre qui me font tourner la tête et avec qui je risque fort de le tromper si j’ai l’occasion de partager un moment avec, si je ne me maîtrise pas et si je ne reviens pas sur terre. Chacun de nous vivra son délire de son côté.

6. La Saint Valentin: euh non, je ne trouve pas injuste que les femmes offrent des cadeaux aux hommes dans la version japonaise et coréenne, bien au contraire. J’aime bien cette variante et il n’est pas dit que seuls les hommes peuvent et/ou doivent faire des cadeaux aux femmes en cette occasion. Ce n’est pas non plus uniquement romantique quand ça vient des hommes. Faisons un peu évoluer les clichés.

7. Les expressions coréennes: ça, c’est un peu le cas avec toutes les langues. Au bout d’un moment, on cherche des mots dans notre langue maternelle et on les dit dans notre langue d’adoption. De manière générale, c’est plutôt drôle. Dans mon cas, je me retrouve souvent à mélanger français, anglais, hindi, coréen, japonais, espagnol, lorsque je cherche un mot ou une expression dans une langue et que je ne le/la retrouve plus. Quand ça m’arrive, j’explique à mon interlocuteur ce que ça signifie, j’en ris et puis on passe. Si la personne trouve cela bizarre, tant pis.
L’immersion est la meilleure façon d’apprendre rapidement la langue, et rien ne vaut un.e super ami.e ou un.e petit.e ami.e étranger(e)s pour ça. Ça crée en plus une certaine complicité au sein du couple/du duo, surtout lorsque chacun apprend la langue de l’autre.

8. Le mariage: cette tradition n’est drôle et intéressante que pour les mariés ! Qui n’aime pas recevoir de l’argent ! Voilà l’une des bonnes raisons de se marier en Corée.
Mais en tant qu’invité, ça l’est moins ! Alors, à moins que ce ne soit pour des personnes que j’apprécie beaucoup, ça me fera mal d’avoir à dépenser autant pour assister à un mariage. Sauf si bien sûr, j’en ai les moyens et/ou si mon mec est un héritier chaebol, hé hé (oui je sais, je regarde trop de dramas et j’assume !).

9. Stay forever in Korea: why not ? Tout dépendra de notre vie commune et de nos projets. Tout comme mon mari coréen peut avoir envie de s’installer ailleurs, on ne sait jamais. Quoi qu’il en soit, ça ne m’empêchera pas de revenir chez moi de temps en temps, c’est important. Je ne veux pas me déraciner parce que j’ai choisi de vivre sur un autre continent avec l’homme de ma vie. Et je tiens à ce que nos enfants sachent d’où ils viennent des deux côtés. Le métissage, le multiculturalisme sont des richesses que je chérirai toujours.

Rora

Très intéressant (je les comptend pour moi personne ne passera avant blackpink mdr)

Rora

Commprend*

Remark

Superr ça. J’aime bien. À noter

Seul-ki

C’est très intéressant, mais je pense pas que si un jour je vie définitivement en Corée je pense que mon pays natal me manquerait toujours.

Les agences de K-Pop tentent de dépasser l'ère des BTS, en s'orientant vers le numérique K-Sélection

Les agences de K-Pop tentent de dépasser l’ère des BTS, en s’orientant vers le numérique

La performance jugée médiocre de LE SSERAFIM à Coachella a déclenché une polémique