dans ,

Seungri de BIGBANG a été accusé de violation de la loi anti-prostitution

Seungri de BIGBANG a été officiellement considéré comme un suspect dans le scandale du club Burning Sun, la police l’ayant retenu sans incarcération pour avoir sollicité de la prostitution.

L’agence de police métropolitaine de Séoul a annoncé qu’elle considérait que Seungri était un suspect dans cette affaire et qu’elle allait ouvrir une enquête approfondie.

“Afin de faire toute la lumière sur l’affaire et de dissiper les soupçons qui pèsent sur Seungri, nous avons retenu Seungri comme suspect des accusations selon lesquelles il aurait« sollicité la prostitution »afin de recevoir un mandat de perquisition du club ARENA , qui est accusé de permettre la prostitution en son sein”. – Agence de police métropolitaine de Séoul

PYH2019031005530001300_P2_20190310143639461

Plus tôt dans la journée, plus de 20 agents de la police et d’informaticiens numériques ont fouillé et saisi le club ARENA, à la recherche de preuves pouvant être liées à l’affaire. Des messages Kakaotalk ayant fui indiquaient qu’ARENA était le point de rencontre de riches investisseurs, coréens et étrangers, pour rencontrer les filles potentielles. 

La date d’engagement militaire de Seungri devrait être fixée au 25 mars. Restez connecté pour en savoir plus sur le scandale du Burning Sun et sur l’engagement de Seungri.

Suivez nous sur FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suga des BTS a fait un don important pour les enfants atteints de cancer

SM Entertainment a réalisé son trimestre le plus rentable grâce aux EXO