Seoul aidera à améliorer les conditions de vie des appartements en sous-sol comme celui décrit dans le film «Parasite»
dans ,

Seoul aidera à améliorer les conditions de vie des appartements en sous-sol comme celui décrit dans le film «Parasite»

Le gouvernement de Séoul soutiendra financièrement 1 500 ménages vivant dans des appartements en sous-sol comme celui décrit dans le film oscarisé «Parasite», pour améliorer leurs conditions de vie, a-t-il annoncé mardi.

En collaboration avec la Korea Energy Foundation, le gouvernement métropolitain de Séoul offrira jusqu’à 3,2 millions de won par ménage pour améliorer les systèmes de chauffage, remplacer les planchers et installer des climatiseurs, des déshumidificateurs, des ventilateurs, des fenêtres et des alarmes d’incendie.

Un appartement en sous-sol est un choix abordable pour les citadins de Séoul. Selon la municipalité, quelque 78% des personnes vivant dans ces appartements appartiennent à la tranche de revenu inférieure de 30%.

Publicité

La Corée du Sud comptait environ 383 000 appartements en sous-sol en 2015, dont 59,5% dans la capitale.

Comme le montre le film « Parasite » du réalisateur coréen Bong Joon-ho, les appartements comme celui-ci ont tendance à être à l’étroit, humides et malodorants en raison d’un manque de soleil et de ventilation, surtout lorsque la ville est inondée en été.

Dans le cadre du projet en cours de la ville pour réparer les anciens appartements, les appartements en demi sous-sol auront la priorité dans le soutien financier de la municipalité et de la fondation.

Ceux qui gagnent moins de 60% du revenu médian d’un ménage coréen peuvent soumettre des demandes à partir du mois de mars dans les centres communautaires et les bureaux de district de Séoul, avec un éventail de bénéficiaires à élargir chaque année.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

      Les internautes discutent de la question des fans internationaux de K-pop vus comme des losers

      Les internautes discutent de la question des fans internationaux de K-pop vus comme des losers

      L'acteur Ha Jung Woo accusé d'utilisation illégale de propofol sous le nom de son frère, son agence répond

      L’acteur Ha Jung Woo accusé d’utilisation illégale de propofol sous le nom de son frère, son agence répond