dans ,

Sam Okyere discute de sa controverse de racisme en Corée

Il y a peu, un blackface fait par des lycéens coréens a beaucoup fait parlé de lui autour du monde. Ces lycéens voulaient recréer le meme des porteurs de cercueils, mais cela a été critiqué, en particulier dans une période où le mouvement BLM prend de l’ampleur. Lisez plus ICI.

Animateur de télévision ghanéen en Corée, Sam Okyere a récemment été impliqué dans une controverse suite à sa critique du blackface dans un lycée coréen qui s’est finalement retournée contre la star.

Lorsque Sam Okyere a partagé des photos des lycéens et a critiqué le Blackface et souligné l’importance d’une meilleure prise de conscience, les internautes ont attaqué Sam Okyere pour avoir révélé l’identité d’enfants mineurs, en utilisant un hashtag d’un groupe qui critique la K-Pop dans son message, et rabaisser les Asiatiques dans un épisode passé de Abnormal Summit de JTBC.

De plus, le lycée où la parodie blackface a eu lieu a souligné qu’il ne s’agissait que d’une parodie sans mauvaise intention.

Et Sam Okyere s’est entretenu avec BBC News au sujet de la controverse.

Sam Okyere, qui a initialement étudié à l’étranger en Corée, a commencé par aborder la perception que les Coréens avaient des Noirs.

« Je suis venu en Corée pour étudier. J’étais l’une des rares personnes noires à l’école. J’ai commencé mon travail en tant qu’artiste dans l’espoir de me débarrasser de la distance culturelle entre la Corée et l’Afrique. Il existe de nombreuses nations en Afrique. Mais les Coréens ne sont pas exposés à une grande diversité. Il leur est facile d’accepter les images représentées sur les médias. La plupart des Coréens découvrent les Noirs à la télévision et au cinéma. En conséquence, l’identité des Noirs se forme en fonction de la manière dont ils sont représentés dans les médias. » – Sam Okyere

Il a ensuite abordé la controverse du blackface.

« Beaucoup de gens ont mal compris. Ils disent que j’ai critiqué les étudiants, mais ce n’est pas vrai. Je savais que les élèves n’avaient pas fait la parodie pour blesser qui que ce soit. C’était le résultat d’une mauvaise connaissance, et non pour le ridicule. La question du blackface peut être considérée comme un tabou dans les pays aux cultures diverses. Mais comme c’est un sujet inconnu en Corée, je voulais l’aborder. Les Coréens ne connaissaient pas l’histoire du blackface et j’ai critiqué la tendance à rendre un tel comportement tabou. Mais peu importe où vous allez, il y a des personnes négatives qui parlent avec des voix plus fortes, et c’est pourquoi cela s’est transformé en controverse. » – Sam Okyere

Enfin, Sam Okyere a clarifié son intention derrière la capture d’écran d’Abnormal Summit de JTBC que beaucoup critiquent comme raciste envers les Asiatiques.

« Je n’ai fait ce visage que lorsque nous parlions de la concurrence des visages laids en Espagne. Je vis et travaille en Corée. Pourquoi rabaisserais-je les Coréens? Je n’essayais de rabaisser personne. Mais je comprends si cela a été perçu sous un jour négatif. » – Sam Okyere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

drama horreur coreen

7 K-Dramas d’horreur/thriller à regarder absolument

Plusieurs dramas arrêtent leur tournage à cause de cas de coronavirus