dans ,

Une psychiatre de JYP révèle la pression que subissent les idols féminines sur leur poids

La pression est forte pour les idols, car ils doivent en tout temps paraître parfaits aux yeux de la société et n’ont pas droit à l’erreur, sous peine de prendre une rafale de critiques de la part des médias et du public.

Une psychiatre de JYP Entertainment est récemment apparue dans une émission et a révélé le stress que subissent les idols féminines en raison de leur besoin de suivre un régime.

Le jeudi 10 décembre, la diffusion de «You Can Talk To My Sister» de SBS Plus (titre littéral) mettait en vedette une femme qui a décidé de subir une chirurgie gastro-intestinale pour perdre du poids. La femme, qui a deux filles, a révélé qu’elle voulait perdre du poids après avoir pris 50 kilos lors de la grossesse de son premier enfant.

L’émission a ensuite eu un appel vidéo avec Yoo Eun Jung, une psychiatre de JYP Entertainment. Là, elle a révélé que suivre un régime est un énorme fardeau pour les idols, en disant: «Chaque fois que je parle aux idols féminines, elles me disent que suivre un régime est un énorme stress pour elles aussi. »

Elle continue en disant: «Il y a tellement de pression pour être mince que de nombreuses idols féminines suivent des régimes extrêmes. Même IU et Jang Nara ont eu de la boulimie. Si vous êtes stressée, vos hormones de stress peuvent augmenter et cela peut affecter votre corps. Cela transformera votre corps en un corps qui a du mal à perdre du poids. »

Que pensez-vous de la situation?

2 Commentaires

Répondre
  1. Franchement, c’est l’un des côtés qui me dérange le plus dans la kpop: l’apparence. Je veux dire par là que oui, certes, c’est important de prendre soin de son apparence et de ne pas être négligé devant le public, mais en Corée je trouve que c’est poussé à l’extrême: « si tu es trop comme si, ou pas assez comme ça, tu seras un flop blah blah blah… » On dirait que les gens oublient que ce sont avant tout des chanteurs/rappeurs et que le fait de ne pas appartenir à certains « critères de beauté » ne fait pas de toi un mauvais chanteur/rappeur… Idol de kpop et mannequin sont deux choses complètement différentes! Ca arrive très souvent que des gens qui n’aiment pas vraiment la kpop sous-entendent que j’écoute ça juste pour le visuel des idols, et ça m’énerve carrément parce qu’en soi, la « beauté », je m’en fiche complètement! Le jour ou je stan quelqu’un pour son apparence, je regarderais des photos de lui, au lieu d’écouter sa musique! On n’achète pas leurs albums pour écouter leurs visages les gars, donc arrêtez!

  2. Ce n’est pas un univers facile. J’espère que ça pourra changer dans le futur. Ça me rappelle de Jimin, je suis heureuse qu’il accepte mieux son point.

    Pour être aux normes des idoles féminines je devrais perdre au moins 10 kilos. Ces tours de tailles minces, parfois ça m’effraie liées de leur chorégraphie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le réalisateur Kim Ki Duk est décédé du Covid-19

Dispatch dévoile des images de la poussière aux MAMAs 2020, pouvant nuire à la santé des idols