dans ,

La productrice de ‘Boss’ et ‘Go’ de NCT déclare que SM la sous-paie et lui manque de respect

La mort tragique de George Floyd, un noir américain tué sans raison par des policiers, a choqué le monde entier et agit comme un élément déclencheur pour la guerre contre le racisme.

Depuis, le monde entier est indigné et des mouvements naissent de partout, jusqu’en Corée du Sud.

Le hashtag et mouvement #BlackLivesMatter prend de l’importance, et tourne à l’international.

Le mouvement #BlackLivesMatter ayant obtenu un soutien sans précédent au cours des deux dernières semaines, de plus en plus d’artistes noirs dénoncent les injustices auxquelles ils ont été confrontés.

Un de ces artistes est Tiffany Red, une auteur-compositeur qui a travaillé sur des chansons pour NCT Dream et NCT U et qui prétend qu’elle a été largement sous-payée par SM Entertainment pour son travail et traitée avec insensibilité.

Il y a plusieurs jours, Tiffany Red a téléchargé une vidéo sur son Instagram où elle a commencé à expliquer la situation à ses followers et à ses collègues producteurs. Red a déclaré aux téléspectateurs qu’elle avait reçu un e-mail d’un représentant A&R de SM Entertainment le mardi 2 juin lui rappelant de signer un accord de licence de synchronisation pour la chanson de NCT DREAM, «Go».

View this post on Instagram

Dear @smtown and @ekkomusicrights

A post shared by Tiffany Red (@iamtiffanyred) on

Cette licence de synchronisation cède les droits pour que «Go» soit utilisé dans une production de médias visuels, comme une publicité ou une émission de télévision. Red a poursuivi en disant qu’elle n’était pas pressée au début de signer l’accord car on lui a offert «très peu d’argent» pour la chanson. Cependant, elle a été surprise de recevoir un rappel mardi, étant donné que la journée avait été désignée #BlackoutTuesday.

Blackout Tuesday était une initiative organisée par l’industrie de la musique où les entreprises étaient encouragées à mettre de côté les activités commerciales régulières et à promouvoir les voix noires. Naturellement, en tant qu’écrivain de musique noire, Red a trouvé le courrier électronique «insensible» et s’est expliquée au représentant A&R dans une réponse par courrier électronique, mais le représentant ne lui a pas répondu, bien que la communication par courrier électronique soit généralement fréquente et opportune.

Red a poursuivi en disant que la K-Pop s’appropriait la culture noire depuis sa création. Seo Taiji and Boys, qui est considéré comme le premier groupe de K-Pop par beaucoup, a en effet basé sa musique sur le hip-hop, un genre développé par les Afro-Américains. De même, la musique de SM Entertainment est connue depuis longtemps pour ses influences R&B, un autre genre créé par les Noirs.

Red a continué à envoyer des e-mails à SM Entertainment ainsi qu’à EKKO Music Rights. EKKO Music Rights, soutenu par SM Entertainment, est la société d’édition qui gère les droits des tubes K-Pop de Tiffany Red. Au jeudi 4 juin, personne n’avait répondu.

Ensuite, Red est allée sur le flux Instagram de SM Entertainment, seulement pour découvrir que la société n’avait rien publié concernant le mouvement #BlackLivesMatter malgré le fait d’avoir plus de 8 millions de followers et de nombreux producteurs noirs sur leur liste.

« Merde, il n’y a aucun support pour nous nulle part. Pendant ce temps, tout ce que vous faites, c’est notre musique. Tout ce que vous faites, c’est travailler avec nos scénaristes et producteurs… et vous ne nous soutenez pas dans ce combat? Vous avez une liste noire. Vous avez des producteurs noirs. » – Tiffany Red

BoA, qui est une directrice créative à SM Entertainment ainsi qu’un artiste, a mis à jour son Instagram pour #BlackoutTuesday. Red a commenté le post de BoA demandant de l’aide dans cette affaire.

Red a imploré ses collègues producteurs d’arrêter d’écrire pour la K-Pop et a révélé qu’en dépit d’avoir plusieurs succès K-Pop à son actif, elle n’avait même pas encore gagné 50 000 dollars.

Le lendemain, Red a mis à jour son Instagram avec une nouvelle vidéo où elle a révélé à quel point SM Entertainment lui offre peu pour sa musique.

Les frais de synchronisation que SM Entertainment a demandé à Red étaient de 500 dollars. Puisque Tiffany Red détient 13,33% de «Go», sa coupe aurait été un maigre 66,65 $. Alors que les frais de synchronisation typiques peuvent être aussi bas que quelques centaines de dollars pour les petits artistes, ils s’élèvent généralement à des centaines de milliers pour les grands artistes.

Red a poursuivi en disant qu’elle avait finalement reçu des excuses pour l’insensibilité du représentant A&R de SM Entertainment. Bien sûr, étant donné les problèmes financiers en jeu, elle n’était toujours pas heureuse. Dans une autre mise à jour Instagram, Red a partagé un autre e-mail qu’elle a envoyé à SM Entertainment dans lequel elle a demandé à être libérée de son contrat de publication avec EKKO Music Rights et a déclaré qu’elle intenterait une action en justice si la société utilise « Go » sans son autorisation.

https://www.instagram.com/p/CBDuNggH_Fi/

Le samedi 6 juin, Red a de nouveau mis à jour son Instagram, cette fois pour parler de son travail sur le « Boss » de NCT U. Elle a joué sa démo de «Boss» pour ses téléspectateurs, montrant à quel point les influences «urbaines» sont fortes. Elle a ensuite montré à tout le monde le succès de la chanson, qui a amassé 118 millions de vues sur YouTube (et beaucoup plus de millions à travers les pratiques de danse et les scènes de spectacles musicaux). Mais malgré ce succès, Red allègue que SM Entertainment l’a gravement sous-payée pour son travail.

Tiffany Red détient 30% de « Boss ». Cependant, SM Entertainment ne lui a payé que 9 000 dollars pour la chanson au cours des 2 dernières années. Cela indiquerait que la chanson n’a généré que 30 000 dollars depuis février 2018, ce que Red trouve impossible à croire étant donné le nombre de vues qu’elle a sur YouTube.

11 Commentaires

Répondre
  1. Premièrement je trouve le fait qu’elle soit sous-payé horrible, vue le nombre de vue pour le MV elle aurait apparemment du être payé beaucoup plus ! La SM devrait plus respecter ces producteur que sa.
    Deuxièmement je n’est jamais réellement comprise pourquoi  » l’appropriation culturel  » est aussi mal vue par les gens. Il est vrais que en tant que tel si on lit seulement ces deux mots cela peut avoir une connotation de  » vole de culture  » or l’humanité n’est elle pas sensé être une seule et même espèce !? Les cultures évolués au fur et à mesure que le temps passe et pour beaucoup, ne sont pas figées dans le temps. Le fait que différentes culture se croisent et s’échange leurs tradition et les mêlent crée de magnifique mélanges. Comme la culture afro-americaine qui est un mélange entre la culture noir d’Afrique du sud et la culture américaine blanche. Moi j’aime les choc de culture car une fois que l’on trouve le bonne proportion, cela crée une culture encore plus enrichie avec encors plus d’adhérents !!! Sa rapproche l’humanité .

  2. Je n’ai rien contre Red . Mais je comprends pas pourquoi tout le monde s’inspire de la culture noire et quand c’est la kpop tout le monde doit faire une remarque

    • Peut-être pas rien ne dit que bien avant que la K-pop ne soit aussi rependue que aujourd’hui s’inspirait de la culture noire.

      • si, même un idole je sais plus son nom avait dit que la Kpop s’inspire depuis le début de la culture noire. Et même si on regarde les premières clip on voit que s’est inspirer de la culture noire.

      • beaucoup d’idoles disent que la Kpop s’inspire de la culture noire depuis longtemps, Jay Park l’a même dit qu’il s’en inspirait et plein d’autres. Donc oui la Kpop s’inspire de la culture afro-américaines.

        • OK merci pour l’info mais tu dis ils s’inspire de la culture noire puis après tu dit la culture afro-américaine donc pour toi la culture noire c’est la culture afro-américaine.

          • non, sauf que comment dire qu’on ne peut pas modifier un commentaire car ja’i vu l’erreur après avoir poster qu’au lieu de mettre culture noire j’avais mis afro-américaine.

          • Non, pour la dernière phrase je me suis trompé en mettant afro-américaine à la place de noire, mais je pouvais pas modifié mon commentaire afin de me corriger sur cette phrase.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

drama-coreen

4 des choses les plus irritantes des dramas coréens

Des sasaengs se vengent de Haechan après les avoir critiqués sur Vlive