mbcchief
dans ,

Deux anciens présidents de la chaîne coréenne MBC condamnés à une peine de prison pour discrimination

Deux anciens présidents du radiodiffuseur public MBC ont été condamnés mardi à des peines de prison avec sursis pour discrimination à l’encontre de journalistes et de producteurs jugés critiques à l’égard du gouvernement précédent.

Le tribunal de district de l’ouest de Séoul a condamné Ahn Kwang-han à un an d’emprisonnement et Kim Jang-kyom à huit mois d’emprisonnement, suspendant les peines de deux ans.

Ahn a dirigé la chaîne public de 2014 à 2017. Son successeur, Kim, a été licencié en novembre 2017 par le conseil d’administration de la société.

Ils ont été inculpés sans détention au début de l’année dernière pour avoir transféré 28 employés, principalement des reporters et des producteurs, à des postes indépendants, apparemment en raison de leurs protestations contre l’ingérence de la direction en faveur du gouvernement de Park Geun-hye.

Ils étaient soupçonnés de faire pression sur les rédacteurs en chef et les chefs de département pour qu’ils quittent le syndicat et les ont menacés de désavantages personnels s’ils ne le faisaient pas.

Ils ont également exclu cinq travailleurs de la promotion après avoir plaidé en faveur de collègues ayant intenté une action en justice contre la direction.

Depuis que le gouvernement libéral Moon Jae-in a pris ses fonctions en mai 2017, le syndicat de MBC a intensifié sa lutte contre la direction et déposé une plainte officielle auprès du ministère du Travail, l’accusant d’avoir violé la législation du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Rumeurs sur les billets du concert des BTS au Stade de France

suga restaurant

Park Sun-ho révèle que lui et Suga prévoyaient d’ouvrir un restaurant ensemble