HYBE s'apprête à conquérir le marché américain en achetant 2 lables aprés avoir abandonné SM Entertainment
dans ,

Près de 30% des apprentis de HYBE sont étrangers, un chercheur explique ce ‘phénomène’

Près d’un tiers des idols de K-pop en formation chez HYBE. « Même si nous n’avons pas de stratégie particulière visant à l’augmentation de la proportion d’apprentis étrangers »

« HYBE soutient le développement d’apprentis peu importe le pays ou la région d’où ils viennent, car nous avons besoin d’artistes talentueux qui seront actifs globalement sous notre système multi-labels. » a déclaré Le porte-parole de Hybe.

Près de 30% des apprentis de HYBE sont étrangers, un chercheur explique ce 'phénomène' K-Sélection

Les trois autres grandes agences de K-pop – SM Entertainment, JYP Entertainment et YG Entertainment – ont refusé de divulguer la proportion de apprentis étrangers parmi leurs futurs idols, invoquant la confidentialité.

Près de 30% des apprentis de HYBE sont étrangers, un chercheur explique ce 'phénomène' K-Sélection

Lee Gyu-tag, professeur et chercheur agrégé à l’Université George Mason de Corée, spécialisé dans la mondialisation de la K-pop, a déclaré que la proportion d’apprentis non coréens de Hybe était considérablement élevée.

Les agences ont cherché à travers des auditions mondiales de nouveaux talents, a-t-il expliqué, afin d’élargir leur portée et d’attirer un public plus large.

Près de 30% des apprentis de HYBE sont étrangers, un chercheur explique ce 'phénomène' K-Sélection

 « De nos jours, il y a beaucoup de jeunes qui veulent être des stars de la K-pop, et l’industrie a vu que cela peut être une sorte de stratégie commerciale réussie lorsqu’ils incluent certains membres d’Asie de l’Est dans leur groupe, comme le cas de Blackpink ou le cas d’EXO, » a-il-dit.

Près de 30% des apprentis de HYBE sont étrangers, un chercheur explique ce 'phénomène' K-Sélection

L’une des membres du quatuor Blackpink, Lisa, est thaïlandaise, et lors des débuts d’EXO en 2012, quatre des 12 membres du groupe étaient alors chinois.

Près de 30% des apprentis de HYBE sont étrangers, un chercheur explique ce 'phénomène' K-Sélection

Parmi les idols ayant débuté ces dernières années chez HYBE, on en trouve d’ailleurs plusieurs qui sont totalement de nationalité étrangère. Ni-ki (ENHYPEN), Sakura (LE SSERAFIM), et Kazuha (LE SSERAFIM) sont de nationalité japonaise, tandis que Hanni (NewJeans) est vietnamienne-australienne, entre autres.

Répondre, c'est effrayant Sakura et de LE SSERAFIM partage les aspects de la culture coréenne qu'elle a trouvé difficle 3

Qu’en pensez-vous?

HYBE s’apprête à conquérir le marché américain en achetant 2 lables aprés avoir abandonné SM Entertainment

S’abonner
Notification pour
guest
14 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Blink-dle
Blink-dle
6 mois il y a

Je trouve ça bien qu’il prenne de différentes nationalités mais il faut pas que des membres non- asiatique transforme la K-pop en pop.

Se-ri
Se-ri
Répondre à  Blink-dle
6 mois il y a

Ce ne seront pas les membres non asiatiques qui transformeront la kpop en pop mais les agences.

Blink-dle
Blink-dle
Répondre à  Se-ri
6 mois il y a

Sûrement.

k-pop2772
k-pop2772
6 mois il y a

moi j’ai juste un peux peur que la kpop devient de la pop en. créen des groupe non asiatique mais sinon jaime bien le fait que il y a plusieur nasionaliter asia dans les groupe

Aj_zoba
Aj_zoba
6 mois il y a

je trouve ça super qu’ils agrandissent leur recherche de trainee dans d’autres pays que la Corée, même si je suis un peu inquiète pour leur avenir, beaucoup d’idoles étrangers ont été victimes de critiques racistes et xénophobes de la par de certains coréens sûrement pas content de voir de la nouveauté dans leur pays j’espère qu’ils seront assez fort mentalement pour supporter ça. en tout cas pour revenir au sujet c vraiment une belle opportunité pour les jeunes femmes et hommes qui revent de débuter en tant qu’idol kpop surtout dans un si grand et important label j’ai l’impression quand Bang si-hyuk est vraiment quelqu’un de gentil qui veut faire les choses bien, après c un peu dommage quand on sait que c’est plus une affaire de business et d’argent que de talents.

Se-ri
Se-ri
Répondre à  Aj_zoba
6 mois il y a

C’est vrai et ce sera toujours le cas, mais le plus important c’est que les deux parties (et les tiers que nous sommes) y gagnent : eux leur argent et tout le reste, les artistes étrangers une opportunité en or de briller sur la scène internationale. Et nous, de découvrir ces talents d’ailleurs qui apportent un vent de fraîcheur dans l’univers de la kpop !

AJ_Zoba
AJ_Zoba
Répondre à  Se-ri
6 mois il y a

oui je suis d’accord

Blink-dle
Blink-dle
Répondre à  Aj_zoba
6 mois il y a

C’est vrai car je ne sais pas si vous avez attendu parler de Somi une idole avec des origines qui a failli se faire opérer pour ressembler à une coréenne à cause des critiques.

Se-ri
Se-ri
Répondre à  Blink-dle
6 mois il y a

Je connais Somi, mais j’ignorais cette histoire. C’est totalement abusé. C’est le visage qui fait la musique ou la bonne musique ??

Se-ri
Se-ri
6 mois il y a

Que c’est une recherche fort intéressante et j’apprécie que ce chercheur se soit penché sur ce sujet, car les idols étrangères sont un phénomène qui attire également grandement notre attention.

Je ne sais pas pourquoi les autres Big ont refusé de divulguer le pourcentage d’artistes étrangers qu’ils forment et produisent. Qu’ont-ils à cacher ? Le fait que contrairement à Hybe, la proportion est faible ?

En tout cas, si ça peut les encourager ou les motiver à promouvoir davantage de diversité, tant mieux. Personnellement, ça ne me dérange pas, bien au contraire. J’aime les mélanges et l’exotisme et on ne peut le nier, la touche étrangère apporte toujours un truc en plus, que ce soit sur le plan du style ou de la musique ou la direction artistique.

Lisa et son costume traditionnel dans « LaLisa », les Sserafim qui mélangent japonais et coréen dans l’intro de « Antifragile » … je fonds lorsque des membres étrangers de groupes rappellent leurs origines dans leurs chansons ou leurs mv !

Gageons que pour Hybe (comme pour les autres), ce chiffre augmentera dans les prochaines années.

Stay_blink_
Stay_blink_
Répondre à  Se-ri
6 mois il y a

J’avoue que sa fait du bien quand les idoles parlent de leur origine . Même un petit rappel sa me mets un grand sourire . J’ai même trouvé sa émouvant quand Lisa avait parlé thaïlandais à l’un des concerts si je me souviens bien (cela remonte il y a longtemps.)

Se-ri
Se-ri
Répondre à  Stay_blink_
6 mois il y a

Ouiiiiiiiii, j’adore ce genre de chose ! Qu’ils parlent leur langue, chantent dans leur langue, font référence à un plat de leur pays ou à un autre élément, je fonds, je fonds, je fonds !

Blink-dle
Blink-dle
Répondre à  Stay_blink_
6 mois il y a

C’est vrai que c’est intéressant et amusant de voir les idoles parler de leur pays natale.

Se-ri
Se-ri
Répondre à  Blink-dle
6 mois il y a

Voilà !

Lisa de BLACKPINK devient la première idol Kpop en solo certifié "Or" en France K-Sélection

Lisa de BLACKPINK devient la première idol Kpop en solo certifié « Or » en France

La nouvelle génération d'idols K-Pop compte plusieurs enfants de célébrités populaires  K-Sélection

La nouvelle génération d’idols K-Pop compte plusieurs enfants de célébrités populaires