Cinq raisons du succès des K-Dramas en France
dans , ,

Cinq raisons du succès des K-Dramas en France

Comment expliquer le succès des K-dramas en France ? Qu’est ce qui attire autant le public français vers les séries sud-coréennes ?

S’il est certain que ce genre plaît aux spectateurs en France, il est plus difficile de le prouver par des chiffres récents. Très peu d’études sont réalisées sur l’impact de la hallyu, la vague de culture sud-coréenne, à l’intérieur de l’hexagone. Certains chiffres existent pourtant : nous savons que les K-dramas ont généré sur MyTF1 « plusieurs centaines de milliers de vues », mais ces données datent déjà de 2016 ! Autre information à ne pas oublier, sur la plateforme Viki, le français est dans le top3 des langues les plus sous-titrées, d’après Les Mondes Numériques.

Vincenzo netflix france

Dans un entretien accordé à Ouest France, les chercheurs Vincenzo Cicchelli et Sylvie Octobre, qui ont travaillé sur le phénomène de la hallyu, indiquent que ce qui plaît aux jeunes français, ce sont d’abord « la qualité et l’esthétisme des réalisations« . Effectivement, comme l’apparence est très importante, voire primordiale en Corée du Sud dans la vie quotidienne, ces injonctions de beauté se retrouvent dans la K-pop, comme dans les K-dramas.

goblin

Le physique des acteurs et des actrices est très soigné bien sûr, mais l’amour de l’esthétique va plus loin. Une grande attention est portée aux plans tournés, par exemple. « Nous recherchons des contenus de qualité qui répondent aux goût des millenials » avait indiqué en 2016 Olivier Ou Ramdane, directeur général adjoint de TF1, qui avait diffusé certains K-dramas.

Cinq raisons du succès des K-Dramas en France
Affiche de « Healer », un des dramas diffusé par eTF1

Ce contenu de qualité est souvent appuyé par des grandes entreprises, des chaebols, qui donnent des moyens pour la production. Avec ces moyens, place à l’imagination : les K-dramas fantastiques sont aussi très attractifs pour le potentiel de créativité qu’ils dégagent, avec de la mythologie et des légendes différentes de celles connues en France (principalement grecques et romaines)!

Affiche du K-Drama "Goblin"
Affiche du K-Drama « Goblin », K-Drama fantastique très créatif

Un autre aspect qui jouerait beaucoup serait « la nature expressive des Coréens, souvent surnommés les Italiens de l’Asie », autant dans les traits de leurs personnages, que dans le jeu des acteurs. Décrits comme un « savant mélange entre la culture américaine et la culture asiatique », la Revue des Médias estime que les dramas constituent une « alternative sérieuse aux séries américaines ».

Le réalisateur Extraordinary Attorney Woo saison 2 sortie

Les K-Dramas apportent aussi une offre différente de l’offre américaine qui domine les plateformes telles que Netflix par exemple. C’est la deuxième raison évoquée par les chercheurs. Sylvie Octobre  explique que, dans les séries, le groupe passe avant la personne seule, les liens sociaux sont très importants, et la masculinité n’est pas égale avec virilité : « Ça parle d’amour et d’amitié, mais sans scène de sexe et avec des arrières plans sociaux, comme la maladie mentale ou la réinsertion après la prison. » Ce qui attire les jeunes Français finalement, c’est une proposition différente, un autre point de vue.

Le drama "It's Okay not to be okay" qui parle de santé mentale
Affiche du K-drama « It’s Okay not to be okay » qui parle de santé mentale

Dans leur livre « K-pop, soft-power et culture globale », les deux chercheurs parlent des caractéristiques des K-Dramas. Dans beaucoup de séries sud-coréennes, les héros vivent en paix avec une modernité technologique, alors que « l’Occident [et] le Japon ne se privent pas dans leurs productions culturelles d’en fournir une vision inquiétante » comme des héros soumis aux technologies. Effectivement, on peut penser que les nouvelles générations, plutôt inquiètes pour leur futur en général (crise climatique, économique…), seraient plus attirées par ce futur paisible, surtout que la plupart des dramas ont une fin heureuse.

Finalement, le chercheur Vincenzo Cicchelli résume tout cela très bien : « La romance coréenne réenchante le monde sans tomber dans la niaiserie et les jeunes y croient sans pour autant être naïfs. »

S’abonner
Notification pour
guest
12 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Corinne
Corinne
6 jours il y a

Idem je ne regarde plus que ça depuis 1an ,acteur préféré Ji chang wook un acteur des plus talentueux .je suis fascinée par ce pays la Corée du sud ,les acteurs en général sont talentueux et pas que .mon 1er kdrama fut impératrice ki un chef-d’œuvre.

Genevieve Hedal
Genevieve Hedal
1 mois il y a

Moi c est tous les jours aussi et rien d autres. Ils sont d un esthétisme de prises de vue (je suis photographe amateur) et toujours des intérieurs soignés, des costumes, des acteurs superbes et qui jouent bien. Pas de violence gratuite, de sexe outrancier c est agréable à suivre. Ça dure 16 épisodes on se met dans un sujet pour un petit moment. C’est souvent plein de petites touches poétiques ou de remarques sur la vie qui ouvrent sur une réflexion. Moi j’adore.Et du coup je suis partie 3 semaines là bas , j ai ete conquise par ce pays.

Michelis jocelyne
Michelis jocelyne
1 mois il y a

Il n’y a pas d’âge pour les Dramas. Moi c’est tous les jours. Et rien d’autre

Chevet
Chevet
1 mois il y a

Ma fille s y interesse depuis env. 10 ans, j avais des a prioris, mais j ai changé d avis depuis debut 2022, je visionne et je suis devenue addict, j ai 51 ans alors pas, que les jeunes

Georgie
Georgie
1 mois il y a

Vous parlez de jeunes c’est génial alors parce que je ne regarde que ça depuis 3 ans. J’ai 63 ans. Lol. J’ai commencé à apprendre le Hangeul et j’ai prévu d’y aller dans 3 ans. Merci la Corée.

Jazzia
Jazzia
1 mois il y a
Répondre à  Georgie

Bravo à vous, vraiment, je n’ai que 15 ans mais j’ai également commencé à apprendre le Hangeul, haha ! J’espère que vous pourrez accomplir votre rêve :)) !!!

Tekhil
Tekhil
1 mois il y a

Bj moi je suis une incontournable de la serie coréen mon tous premier ceste impératrice ki en 2018 et depuis je ne quitte plus netflix pour la Corée
Je ne regarde pratiquement plus les chaînes françaises

Skhim56
Skhim56
1 mois il y a

Ohhhhhh oui il n’y a pas que les jeunes je suis à fond dedans tellement joliment tourné et malgré des sujets terriblement difficiles j’adore les regarder

ceara L
ceara L
1 mois il y a

À 74 ans on peut aussi aimer les dramas
Une fois que l’on a commencé à les apprécier on ne regarde plus aucun film américain.
Toutefois les dramas tournés par Netflix perdent une partie de leur âme asiatique

Nathy81
Nathy81
1 mois il y a

Y a pas que les jeunes, depuis que je regarde les dramas cela ma fait réfléchir à ma vie. On est pas malheureux, y a pire bien sûr mais on est pas heureux non plus. Ainsi va la vie, faut faire avec. En tout cas, j’adore les dramas, je ne peux plus m’en passer même si certains peuvent me rendre triste, j’en veux toujours plus lol. Un grand merci à tous ces producteurs, aux acteurs et actrices, merci beaucoup.

Lira catherine
Lira catherine
1 mois il y a
Répondre à  Nathy81

Bonjour vous avez tout à fait raison. Moi aussi depuis que ma fille m a fait connaître les dramas je ne me lasse pas de les regarder. Ils nous donnent des leçons de vie.

Nenufar
Nenufar
1 mois il y a
Répondre à  Nathy81

J ai 78 ans et mordus de ces drames clés séries sont géniales , dommage que je ne connaisse aucune langes étrangères, heureusement les sous titres sont la.. ..Merci a. Vous tous.

Les 6 clips vidéo Kpop avec les coûts de production les plus élevés

Les 6 clips vidéo Kpop avec les coûts de production les plus élevés

Seo Min Jae rétracte les allégations faites contre Nam Taehyun concernant la drogue et l'abus physique, il s'excuse

Seo Min Jae rétracte les allégations faites contre Nam Taehyun concernant la drogue et l’abus physique, il s’excuse