bts sasaengs
dans

Pourquoi les agences de K-pop ne poursuivent-ils pas les fans Sasaengs?

Il est peu probable que les agences engagent des poursuites judiciaires contre les ventes d’informations personnelles et les fans Sasaengs.

Cette question a été abordée dans l’émission de radio CBS « News Show de Kim Hyun Jung », où un critique culturel du nom de Kim Sung Soo a expliqué qu’il est difficile d’engager des poursuites contre les gens qui vendents des informations personnelles des Idols.

Lire aussi: Baekhyun répond personnellement à un internaute qui vend illégalement des informations sur EXO

Il a déclaré: “Le problème est qu’au moment où vous arrêtez les vendeurs, les acheteurs deviennent aussi des criminels alors qu’ils sont considérés comme des «fans». C’est pourquoi il est difficile d’intenter une action en justice contre eux, car cela pourrait avoir des répercussions que le label ne pourra pas contenir.”

L’expert culturel a continué, “La période promotionnelle pour un Idol est vraiment courte. Si le contrat est d’une durée de sept ans, l’agence y investira pendant quatre ans et en profitera ensuite pendant trois ans. Pour ces agences, le risque n’en vaut pas la peine.”

Le critique a révélé une vérité choquante, à savoir que ce sont les agences qui encourageaient les fuites.

“À l’origine, les agences encourageaient ces fuites en disant que certains Idols assisteraient à ce concert ou participeraient à cet événement. Vous pouvez dire que ces méthodes qui ont soumis les fans à devenir des victimes de criminels ont été enseignées par les agences elles-mêmes. »

Que pensez-vous de cela?

Lire aussi: 13 histoires de sasaengs qui ont mal tourné

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

IU s’exprime sur Instagram après les rumeurs de fraude sur investissement immobilier

Une physionomiste décrypte la compatibilité entre Jennie et Kai et d’autres