dans ,

La police envisage de demander le mandat d’arrêt pour SEUNGRI

La police a trouvé des preuves que SEUNGRI payait des escortes qui assistaient à sa fête d’anniversaire à Palawan, aux Philippines.

Le 14 avril, la police métropolitaine de Séoul a annoncé qu’elle avait sécurisé des enregistrements de transactions financières indiquant que SEUNGRI avait transféré aux escortes une somme excédant les frais de déplacement habituels.
La fête d’anniversaire en question a eu lieu en décembre 2017 et a réuni des amis et des investisseurs de SEUNGRI ― SEUNGRI avait invité huit escortes supplémentaires à la fête.

Les preuves montrent que le montant des sommes versées pour couvrir leurs frais de voyage concerne plutôt des frais de prostitution.

SEUNGRI a déclaré qu’il avait payé tous les participants, et pas seulement les femmes soupçonnées d’être impliquées dans la prostitution.
Une source de la police a déclaré: « Nous sommes ouverts à toutes les possibilités, y compris demander un mandat d’arrêt (pour SEUNGRI) ».

SEUNGRI fait actuellement l’objet d’accusations de sollicitation de prostitution, de distribution de contenu illégal, d’évasion fiscale, de détournement de fonds et de violation de la loi sur l’hygiène alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

[Concours ALT K-SÉLECTION] Gagnez “Map of the Soul: Persona”

BTS se produira aux «2019 BBMAs» avec Halsey