La police a réfuté le rapport de MBC disant que Yunho avait essayé de s’échapper, le jour de sa sortie
dans ,

La police a réfuté le rapport de MBC disant que Yunho avait essayé de s’échapper, le jour de sa sortie

Yunho de TVXQ est dans une controverse après une enquête de la police pour avoir enfreint les règles liées au Covid-19.

Cependant, le 12 mars, « News Desk » de MBC a rapporté qu’au moment où la police sévissait contre le groupe de connaissances de Yunho, ses connaissances se sont battues avec la police et ont aidé Yunho à tenter de s’échapper. SM a nié les rapports, mais les dommages portés à l’idol n’ont pas pu être contenus.

En effet, les publicités mettant en vedette Yunho ont été supprimées de diverses entreprises. Des sociétés telles que «Ottogi» ont supprimé la publicité de Yunho et Yunho a également été supprimé de la publicité intégrée à l’application de «Yogiyo».

Pourtant, le 12 mars, soit le même jour que la sortie du rapport de MBC, la police a clarifié les faits en disant que Yunho n’avait pas essayé de s’échapper. La police a dit qu’en effet, les amis de Yunho ont un peu protesté au début mais ont immédiatement cédé le passage après qu’on leur ait dit qu’ils font obstruction à la police et peuvent être inculpés.

De plus, la police a bien précisé qu’il n’y avait pas eu d’altercation physique, contrairement à ce qui a été dit dans le rapport de MBC. La police a déclaré que Yunho n’avait pas essayé d’éviter l’arrestation et s’était immédiatement conformé à la police.

Malgré cela, il semble que les mots des médias aient eu plus de poids, et que Yunho en subit maintenant les conséquences, malgré les explications de la police.

Il faut toutefois rappeler que l’établissement où se trouvait Yunho serait un bar illégal de divertissement pour adulte, ce qui n’a pas aidé l’opinion publique.

Un commentaire

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

imitation drama sortie

Le drama des stars de K-pop «Imitation» confirme sa date de sortie

‘Vincenzo’ critiqué par les téléspectateurs coréens pour une publicité d’une marque chinoise de Bibimbap, tvN envisage d’annuler le contrat publicitaire