La police a arrêté 45 en relation à l'enquête sur l'immeuble de Daesung des BIGBANG
dans ,

La police a arrêté 45 en relation à l’enquête sur l’immeuble de Daesung des BIGBANG

La police continue d’enquêter sur le bâtiment controversé de Daesung des BIGBANG, et 45 personnes impliquées dans ce bâtiment ont été conduites au poste de police.

La police a révélé qu’elle enquêtait actuellement sur le bâtiment pour infraction à la loi sur l’hygiène alimentaire, prostitution et distribution de drogue. Ils ont interrogé 84 personnes au cours de leur enquête et 45 d’entre elles ont été arrêtées.

« Nous enquêtons sur le bâtiment appartenant à Daesung pour violations de la loi sur l’hygiène alimentaire, la prostitution et la distribution de drogue.

Publicité

Au total, 45 personnes ont été arrêtées et 84 personnes, y compris la référence, ont été interrogées. » – Agence de police métropolitaine de Séoul

Le 4 août, la police de Gangnam à Séoul a saisi et fouillé le bâtiment après que des soupçons d’opérations illégales dans la nuit aient été rapportés. La police a analysé tous les livres de la société et a commencé à se concentrer sur 5 entreprises spécifiques situées dans le bâtiment de Daesung.

L’équipe d’enquête a attiré beaucoup d’attention car elle comptait 12 membres, dont des fonctionnaires des enquêtes sur les douanes et la drogue.

Daesung avait précédemment écrit qu’il n’était pas au courant des opérations illégales qui avaient eu lieu dans son immeuble puisqu’il s’était enrôlé dans l’armée deux mois seulement après l’avoir acheté. Cependant, les avocats ont affirmé qu’il était bien au courant de l’activité illégale.

Daesung devrait être démobilisé de l’armée en novembre.

Suivez nous sur FacebookTwitter

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

      Kang Sung Hoon nie avoir revendu les cadeaux de ses fans

      Kang Sung Hoon nie avoir revendu les cadeaux de ses fans

      cns challenge

      Plusieurs Idols de K-pop participent au #CNSChallenge