Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection
dans ,

Plusieurs controverses ont éclaté lors du « Weverse Con 2024 », des médias coréens l’ont qualifié de « Festival des nuisances historiques »

Auparavant, HYBE avait déclaré que le « Weverse Con » continuerait à fusionner la culture populaire et la technologie grâce à Weverse et à la technologie unique de HYBE, en le présentant comme une plateforme d’innovation offrant de nouveaux éléments de divertissement. Cependant, les réactions des fans sur place ont été différentes, et les médias coréens de SWAY ont souligné les controverses qui ont éclaté pendant les deux jours.

1- La négligence en matière de sécurité

Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection
Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection
Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection

La gestion de la sécurité mise en place lors du « Weverse Con 2024 » de HYBE a été vivement critiquée dès le début. Malgré des prix de billets élevés, allant de 110 000 à 170 000 KRW, le bien-être des fans n’a pas été pris en compte. Dès leur arrivée, les fans ont été confrontés à de la confusion, car les files prioritaires et générales se sont effondrées, poussant les fans à se précipiter tous en même temps. Pendant ce temps, des clôtures sont tombées et des cris se sont élevés parmi les fans. Malgré cela, HYBE a poursuivi le spectacle sans présenter d’excuses. Même au moment où le spectacle devait commencer, les fans n’ont pas pu entrer, transformant le festival en un désagrément historique.

2- La participation du groupe YOASOBI

Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection

YOASOBI a fait ses débuts en 2019 avec le single « Racing into the Night » et est un groupe composé du producteur Ayase et de la chanteuse-compositrice Ikuta. YOASOBI a suscité une controverse nationale en raison de la romantisation du colonialisme japonais. Leur nouvelle chanson intitulée « Taisho Romance » fait référence à l’ère Taisho (1912-1926) au Japon, que certains voient de manière nostalgique. Le problème est que l’ère Taisho était une période pendant laquelle la Corée était une colonie japonaise, et les Coréens ont subi des atrocités pendant cette période. Malgré cette controverse, YOASOBI est apparu au « Weverse Con 2024 », suscitant des réactions mitigées.

3- La collaboration entre Park Jin-young et Bang Si-hyuk

Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection

Le 16 juin, une collaboration surprise a eu lieu entre Park Jin-young de JYP et Bang Si-hyuk de HYBE. Les réactions des fans étaient mitigées : certains ont applaudi leurs chansons, tandis que d’autres ont exprimé un fort désaccord avec des gestes de pouce vers le bas. En fait, certains fans ont même commencé à huer pendant la performance, tandis que plusieurs posts demandant « Qui a demandé cela ? » et se plaignant du gaspillage d’argent pour voir les performances de deux hommes âgés sont également apparus sur différentes plateformes de réseaux sociaux comme X.

source

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
L'enquête sur HYBE s'est achevée et le camp de Min Hee-jin sera convoqué cette semaine K-Sélection

L’enquête sur HYBE s’est achevée et le camp de Min Hee-jin sera convoqué cette semaine

Les lettres manuscrites des 7 membres de BTS adressées aux ARMYs K-Sélection

Les lettres manuscrites des 7 membres de BTS adressées aux ARMYs