Une mère demande justice pour sa fille collégienne violée par un groupe de collégiens
dans ,

Une mère demande justice pour sa fille collégienne violée par un groupe de collégiens

Alors que la Corée est en prises avec l’affaire du ‘Nth group chat’, où des hommes ont forcé des femmes, dont des mineures, à performer des actes sexuels pour les revendre sous forme de photos ou vidéos dans des conversations en ligne, d’autres terribles affaires sexuelles se révèlent.

Une mère a récemment lancé une pétition nationale exigeant une punition sévère des collégiens mineurs qui ont violé en bande sa fille collégienne.

Le titre de la pétition se lit comme suit: « Je poursuis en justice les garçons mineurs qui ont dit à ma fille: » Je vais te tuer « , lui ont donné de l’alcool et l’ont violée collectivement. »

Une mère demande justice pour sa fille collégienne violée par un groupe de collégiens

La mère, qui a partagé qu’elle est mère de deux enfants vivant à Incheon, a affirmé que sa fille qui était en 2e année de collège avait été violée par des garçons de la même classe.

« Je suis mère de deux enfants vivant à Incheon. L’année dernière, ma fille, qui était en 2e année au collège, a été victime de viol collectif organisé par des collégiens de la même classe. » – Mère

Elle a ensuite détaillé l’incident.

« L’année dernière, le 23 décembre, vers 1 heure du matin, les coupables ont appelé un ami proche de ma fille et lui ont demandé d’appeler également ma fille. Ma fille pensait que si elle n’y allait pas, son ami se ferait battre, alors elle est partie après avoir demandé à une autre amie d’appeler la police si elle ne revenait pas. » – Mère

Et c’est là que l’agression a eu lieu, dans un appartement.

« Les coupables ont dit à ma fille: «Je vais te tuer» et lui ont donné de l’alcool dans leur appartement. Une fois que ma fille s’est évanouie, ils l’ont emmenée en haut des escaliers du 28e étage où il n’y avait pas de vidéosurveillance. Dans le processus, ils ont craché sur le visage de ma fille et ont jouer à pierre papier ciseaux pour décider de l’ordre dans lequel ils la violeraient. » – Mère

La mère de la victime a affirmé que l’agression avait conduit sa fille à avoir besoin de 3 semaines de traitement à la clinique d’orthopédie et de 2 semaines de traitement à la clinique de gynécologie.

Et le mal ne s’arrêtait pas là, selon la mère de la victime.

« Les amis des coupables ont vu ma fille et l’ont poursuivie le jour de la réunion du comité de lutte contre la violence à l’école. Ma fille s’est enfuie, a appelé la police et est rentrée directement à la maison. En conséquence, ma fille a pleuré pendant des heures et a essayé de se faire du mal. Les coupables ont dit à leurs amis qu’ils avaient nourri ma fille avec de l’alcool et l’avaient violée, et à cause des rumeurs qui se sont propagées, notre famille a dû déménager et changer d’école. » – Mère

Pour cette raison, la mère a lancé la pétition nationale pour exiger une peine plus sévère que celle qu’ils ont reçue en tant que mineurs.

« Étant donné que les garçons sont mineurs, ils sont actuellement sous protection juvénile. Le système de protection des mineurs qui ont commis des délits et qui ne protègent pas la victime doit être réformé. » – Mère

Jusqu’à présent, la pétition a recueilli plus de 60 000 signatures.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anonyme #1
Anonyme #1
2 années il y a

C’est une horreur ! Ces gens là méritent la mort! J’espère vraiment qu’il seront punis à juste titre!
En bande en plus… Ah ça me dégoute !
En plus qu’ils en soient fiers et que la famille ai du déménager à cause des rumeurs propagé par des ****** comme ça ! (Je censure ouais)
Désolé pour le coup de gueule. Mais si ils meurent eux l’auront mérité !

Wooyoung de 2PM se prépare pour un retour solo

Wooyoung de 2PM se prépare pour un retour solo

Les ARMYs font des dons en l'honneur de 'Sweet night' de V pour combattre le Coronavirus

Les ARMYs font des dons en l’honneur de ‘Sweet night’ de V pour combattre le Coronavirus