dans

Un PDG d’une compagnie de YG a dissimulé 230,000 euros dépensés par Yang Hyun Suk

Le propriétaire d’un bar et d’un club est reconnu coupable d’avoir détourné des milliards de wons pour cacher les 300 millions de wons de Yang Hyun Suk !

L’ancien directeur de YG Entertainment, Yang Hyun Suk, suscite une controverse sans fin.

La Cour suprême a maintenu la peine initiale du détournement de fonds du PDG de la CDNA, Kim Mo, et a condamné Kim à un an et six mois de prison avec deux ans de probation. La société a également été condamnée à une amende de 2 millions de won.

Un PDG d’une compagnie de YG a dissimulé 230,000 euros dépensés par Yang Hyun Suk

CDNA Corporation est une société qui exploite le Club Gabbia, Moon Night, Toto Gayo, le pub Samgeori Pocha et Samgeori Byulbam où Yang Hyun Suk détient 70% des parts de la société. Son frère cadet Yang Min-suk, ancien PDG de YG, détient également une participation de 30%.

Le PDG de la CDNA, Kim, a été arreté pour avoir détourné 649,7 millions de fonds de l’entreprise sur 5 ans depuis 2013 sur son compte commun personnel avec sa femme. En plus du détournement de fonds, il a également été accusé d’évasion fiscale de 70 millions de won sur 3 ans pour avoir signalé le Club Gabbia comme un restaurant général et non un bar de divertissement.

Selon les archives, Yang Hyun Suk a amené d’autres artistes (célébrités) et des connaissances dans un bar appartenant à l’entreprise et leur a offert de la nourriture et des boissons d’une valeur de 320 millions de won (~​​​​230 146 euros). CDNA a ensuite caché le paiement de crédit de Yang Hyun Suk en annulant la commande et en la traitant comme un retour.

D’autre part, Yang Hyun Suk est également impliqué dans une controverse après que des documents judiciaires aient révélé qu’il avait menacé l’informatrice A (Han Seo-hee) à cause du scandale de BI.

SOURCE

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

«Lalisa» de Lisa est entré dans le Billboard Hot 100

James Corden critiqué après ses commentaires inappropriés sur BTS à l’Assemblée générale des Nations Unies