dans ,

Park Kyung reçoit une amende pour atteinte à la réputation après son tweet accusant de sajaegi

La plupart des idols se doivent de garder une image nette, et la dénonciation n’est pas fait commun.

Auparavant, il a été révélé que Park Kyung de Block B se battait fermement contre des chanteurs qui selon lui avaient fait du sajaegi, une manipulation des charts en utilisant des robots. Cependant, en raison de la façon dont il s’y était pris, il a fini par être poursuivi pour diffamation à la place.

Le 17 septembre 2020, il a été révélé qu’en raison des lois en vigueur, les tribunaux de Séoul avaient condamné Park Kyung à payer une amende de 5 000 000 KRW (environ 3 600 euros) pour atteinte à la réputation.

Auparavant, en novembre 2019, il s’était rendu sur ses réseaux sociaux personnels pour dénoncer sajaegi, publiant la déclaration suivante qui était rapidement devenue controversée. Bien que beaucoup l’aient félicité pour avoir été si vocal à ce sujet malgré son statut d’idol, il semble que les lois l’emportent.

« Moi aussi, je veux faire du sajaegi comme Vibe, Song Haye, Im Jaehyun, Jun Sang Geun, Jang Deokchul et Hwang In Wook. » – Park Kyung

Après son message controversé, non seulement il a supprimé le message et reporté son fansign, mais il a également fini par s’enrôler en janvier. Les agences des différents chanteurs ont également déclaré qu’elles allaient intenter une action en justice, mais les enquêtes policières sur Park Kyung ont été retardées en raison de son enrôlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Park Yoochun sur le grill après avoir annoncé un concert hors ligne

JYP Entertainment et SBS lancent le projet conjoint mondial «LOUD» 2021