park-bom-spring
dans ,

L’agence de Park Bom aborde le scandale de drogue avant son retour

À la lumière du retour en solo tant attendu de Park Bom, ancienne membre des 2NE1, son agence D-NATION a publié une déclaration officielle concernant sa controverse passée en sujet de drogue.
Le 13 mars, D-NATION a déclaré: « Avant d’organiser le spectacle de la sortie en solo de Park Bom aujourd’hui, nous souhaitons faire les déclarations suivantes, car nous pensons qu’il est correct pour nous de corriger certaines parties qui sont loin de la vérité sur une série d’incidents concernant Park Bom, avant qu’elle ne reprenne ses promotions en Corée. « 

D-NATION a poursuivi: « Beaucoup se réfèrent encore à l’incident de 2010, où un médicament appelé Adderall avait été envoyé par la poste internationale à la Corée. Elle est toujours été citée comme passeuse de drogue. Comme Park Bom n’a jamais consommé de drogues illicites, nous aimerions corriger cette partie. »

L’agence a expliqué: « Adderall est un médicament d’ordonnance officiellement approuvé par la FDA aux États-Unis. Cependant, en Corée le médicament est toujours classé comme antipsychotique et sa distribution est interdite. Nous restons désolés du fait que (Park Bom) ait provoqué une controverse résultant de l’ignorance et du fait que nous ne sommes pas au courant (de la loi). »

L’agence a expliqué: « Adderall est un médicament d’ordonnance officiellement approuvé par la FDA aux États-Unis. En Corée, le médicament est toujours classé comme antipsychotique et sa distribution est interdite. Nous nous excusons du fait que (Park Bom) ait provoqué des controverses résultant de l’ignorance et du fait qu’elle n’était pas clairement au courant (de la loi) « 

D-NATION a également expliqué que la majorité des médicaments approuvés par la FDA sont étiquetés comme des médicaments en Corée au sens large, et que cela ne signifie pas qu’une personne a déjà consommé de la drogue en prenant de tels médicaments.
L’agence a ajouté: « Park Bom prenait également les médicaments pour son traitement, et la police a conclu l’enquête sans accusation après ne pas avoir vu de substance illégale pendant son analyse d’urine. »

PARK-BOM-DRUG-SCANDAL2

Selon l’agence, Park Bom souffre toujours d’une maladie appelée TDA (trouble déficitaire de l’attention) et reçoit en permanence des traitements et prend des médicaments autorisés.

D-NATION a conclu la déclaration: « Elle s’efforce de vaincre sa maladie et souhaite revenir en tant qu’artiste solo avec courage malgré des temps difficiles. Nous sommes prudents avant un nouveau départ, mais nous espérons sincèrement que vous la soutenez. « 
D’autre park, Park Bom a fait son retour avec le single ‘Spring’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

junhyung Jung Joon young

Junhyung quitte les Highlight, admet avoir visionné les vidéos sexuelles de Jung Joon young

De nouvelles preuves relient la participation de la police au scandale des crimes sexuels impliquant Seungri