dans ,

Park Bo-gum n’est pas responsable du divorce du Couple Song; déclare son agence

L’acteur Park Bo-bum n’est pas responsable du divorce de Song Joong-ki et de Song Hye-kyo, a annoncé son agence, suite aux multiples rumeurs en ligne selon lesquelles sa “relation inappropriée” avec l’actrice Song avait conduit à la rupture.

Blossom Entertainment a également déclaré qu’elle engagerait des poursuites judiciaires contre les rumeurs.

Le 27 juin, un représentant de Blossom Entertainment a déclaré aux médias: “Nous prévoyons d’engager des poursuites judiciaires strictes contre les rumeurs concernant Park Bo Gum, peu après que la nouvelle du divorce de Song Hye Kyo et de Song Joong Ki soit devenue un sujet chaud. Il semblerait que de telles rumeurs aient été fabriquées. Song Hye Kyo et Park Bo Gum ont récemment travaillé ensemble sur une production. Nous sommes également en train de discuter d’actions en justice contre d’autres rumeurs en dehors des rumeurs de divorce récentes. “


Le responsable a déclaré que la récente co-vedette de Park et Song dans le drama “Encounter” avec Song Hye-kyo et leur amitié bien connue semble donner lieu à de telles rumeurs.

Le responsable a déclaré que Park – un ami de longue date de Song Joong-ki – était également “choqué” et “déçu” par la nouvelle de la rupture.

Plus tôt dans la journée, UAA Korea, l’agence de Song Hye Kyo, a aussi demandé au public de s’abstenir de propager de fausses rumeurs et de suspicions malveillantes autour du divorce de l’actrice.
D’autre part, Song Hye-kyo a déclaré que “la différence de personnalité” était la principale cause du divorce, tandis que Song Joong-ki a déclaré qu’il voulait un divorce à l’amiable afin d’assurer “la fin du mariage tout en évitant un jeu de blâme l’un contre l’autre.”

Les deux parties n’ont pas fourni plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L’agence de Song Hye Kyo explique pourquoi le “Couple Song” a décidé de divorcer

Jung Joon Young et Choi Jonghoon nient les accusations de viol aggravé