dans , , ,

Plusieurs organisations à but non lucratif demandent aux fans Kpop d’arrêter de faire donation de CDs

Être fan de Kpop, en particulier en Corée, est une activité qui requiert de nombreux sacrifices, surtout économiquement parlant…

En effet, pour avoir la chance de pouvoir participer à un fanmeeting, les fans achètent des dizaines voire des centaines de CDs pour avoir de meilleures chances d’être tirés au sort.

Ou alors, ils le font pour que leur groupe favori puisse battre des records et grimper dans les charts. Ces pratiques sont monnaie courante en Corée.

Mais une fois cela fait, avoir autant de CDs est inutile et cela prend de la place… Alors qu’en faire ?

Sur l’une des plus grandes communautés en ligne de Corée, un utilisateur coréen – dont le père aurait dirigé un orphelinat – a publié un plaidoyer révélant que l’organisation à but non lucratif reçoit constamment des albums d’idols K-Pop «inutiles» en tant que «contributions caritatives».

Voici ce qu’il a dit :

« Je suis furieux contre les fans de K-Pop qui donnent les copies supplémentaires d’albums qu’ils ont achetés pour qu’ils puissent aller aux réunions de fans ou pour que leurs groupes puissent battre des records… Ce que vous faites, ce n’est pas un don. Vous déposez vos déchets chez nous.

Les enfants ici n’ont pas plus de 10 ans. Ils ne sont pas intéressés par les idoles. Ce n’est donc pas comme si ces albums étaient faciles à éliminer. Finalement, l’organisation doit utiliser ses propres fonds pour demander le ramassage des ordures.

Ne prétendons pas que ces soi-disant dons viennent avec de bonnes intentions ou dans le seul but de promouvoir les groupes. »

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi l’orphelinat ne refuse pas les dons d’albums, l’utilisateur a expliqué que ce n’est pas si facile pour les organisations à but non lucratif de « choisir les dons à recevoir et ceux à refuser » – en particulier parce que « être pointilleux » pourrait compliquer les futures contributions qui peuvent être utiles à l’organisation. L’image de l’organisation pourrait donc être ternie, et lui porter préjudice. Au final, ceux qui en pâtiront le plus seront donc les orphelins.

Lorsque le message est devenu viral, d’autres employés d’organisations à but non lucratif ont exprimé leur accord. Beaucoup ont souligné qu ‘«il n’y a qu’un nombre limité de personnes qui veulent» ces albums de qualité ouverts et utilisés. Ils ont critiqué, « les restes n’ont aucune utilité réelle à la fin. »

L’un d’eux a également déclaré: «Les enfants des orphelinats savent pourquoi ces albums leur reviennent».

« Quand je demande aux enfants s’ils veulent un album d’idols, ils disent: « Encore des albums? » Ils me demandent pourquoi les gens continuent de leur envoyer des albums. Et que suis-je censé leur dire? » – Commentateur

Un employé anonyme de la Croix-Rouge a même affirmé que certains fans vont jusqu’à dénoncer l’organisation à but non lucratif pour avoir refusé les dons d’albums tout en demandant aux organisations bénéficiaires des certificats de dons et des communiqués de presse. :

« Ouais… La Croix-Rouge a une fois tenté de refuser un don d’albums d’idols et les expéditeurs ont menacé de déposer des plaintes officielles contre l’organisation pour avoir été «louches» à propos de la charité. »

Les internautes et fans coréens se sont exprimés sur tout cela, réalisant que l’industrie et les fans doivent changer leurs perspectives. Au lieu d’acheter en gros, il faudrait trouver une meilleure façon de faire.

Voici quelques commentaires :

  • «La K-Pop a vraiment besoin de travailler sur le remplacement des CD physiques… Ils sont un énorme gaspillage. Les dons proviennent de l’industrie qui a permis aux fans de battre des records de cette façon. »
  • «En fait, j’ai grandi dans un orphelinat et je me souviens encore à quel point les étagères étaient pleines d’albums d’idols et non de livres… Et les plus jeunes enfants regardent les idols et se demandent pourquoi ils ont dû finir comme ils l’ont fait. Arrêtez simplement de faire don de ça. »
  • «Je ressens le besoin que les fans achètent en gros des albums parce qu’ils veulent aller aux fanmeetings et ils veulent collecter les cartes photo et ils veulent battre des records… mais bon, l’industrie devrait se ressaisir et passer au vert (écologique).»
  • «Peu importe que les albums soient ouverts ou non. ILS NE SONT RIEN POUR LES PERSONNES QUI NE SOUTIENNENT PAS LES GROUPES. Quelle utilité les petits enfants en auront-ils? »
  • « Honnêtement? La façon dont la musique coréenne et la consommation d’albums sont structurées est l’une des plus étranges. Comment sommes-nous censés être fiers d’une industrie bâtie sur et toujours favorable à de telles pratiques? »

Qu’en pensez-vous ?

6 Commentaires

Répondre
  1. Bonjour, dans d’autres pays certains fans de kpop ne peuvent pas se permettre d’acheter les albums de leurs idoles au prix fort de leur valeur, alors pourquoi ne pas les proposer à la revente à un prix raisonnable au profit des enfants en orphelinat

  2. Wow je pensais pas que c’était à ce point ! Qu’est-ce qu’ils s’en foutent les industries de changer de méthode…. Ils gagnent tellement d’argent !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suga de BTS a été opéré de l’épaule et fera une pause dans la plupart de ses activités

Suga laisse un message aux fans après l’annonce de son opération