kiko mizuhara internautes japonais
dans ,

« Car je suis moitié coréenne »… Kiko Mizuhara pleure face aux commentaires haineux des internautes japonais

Kiko Mizuhara a exprimé sa tristesse face aux commentaires haineux.

Kiko Mizuhara a suggéré qu’il devrait y avoir un « coordinateur de l’intimité » qui surveille et soutient de près l’environnement de tournage ainsi que la condition des acteurs lorsqu’ils doivent tourner des scènes qui incluent un contact physique ou une exposition corporelle pendant le récent film Netflix « Ride or Die ». Ceci afin d’éviter que les acteurs ne se sentent sexuellement mal à l’aise ou soient harcelés sexuellement pendant le tournage.

je suis moitié coréenne kiko mizuhara

Dans une interview avec le média japonais « Shukan Bunshun », Mizuhara Kiko a déclaré : « Cet aspect de l’industrie du divertissement continue d’exister, et j’ai également reçu à plusieurs reprises des remarques de harcèlement sexuel de la part de nombreux réalisateurs masculins. Peu importe que ces mots aient été prononcés avec ou sans mauvaise intention, je me sens toujours contrariée », a-t-elle déclaré à propos de sa propre expérience.

Kiko Mizuhara a poursuivi: « Il y a une coercition implicite dans cette industrie qui décide que l’on est une grande actrice si on joue nue. » Puis, Kiko a ajouté qu’elle espérait ne pas être victime de tels cas.

Car je suis moitié coréenne... Kiko Mizuhara pleure face aux commentaires haineux des internautes japonais

Les actions de Kiko Mizuhara sont dues au récent mouvement « #MeToo » au Japon, déclenché par l’apparition d’une femme affirmant avoir été agressée sexuellement par un célèbre réalisateur et acteur japonais Hideo Sakaki. En plus de Hideo Sakaki, il a ensuite été révélé que le réalisateur Shion Sono, qualifié de réalisateur de génie au Japon, avait également forcé une actrice à avoir des relations sexuelles avec lui, provoquant la polémique.

Alors que le mouvement #MeToo au Japon s’est relancé, Mizuhara Kiko a également exprimé sa propre voix. Cependant, certains internautes ont commencé à attaquer l’actrice/mannequin, disant qu’elle « essayait d’attirer l’attention ».

je suis moitié coréenne kiko mizuhara

Après que son interview ait été attaquée par des commentaires malveillants, Kiko Mizuhara a tenu une émission en direct sur son compte de réseaux sociaux et a déclaré en pleurant « J’ai quelque chose que je veux vous dire. J’ai accepté d’apparaître dans l’interview parce que je pensais que c’était plus significatif de vous le dire maintenant. »

Elle a poursuivi: « Je pensais qu’il était juste d’exprimer mon opinion sur le harcèlement sexuel dans l’industrie du divertissement, mais je suis de plus en plus attaquée à cause du fait que je suis moitié coréenne », affirmant qu’elle a été critiquée à cause de ses origines.

Kiko Mizuhara a eu de plus en plus peur d’exprimer ses pensées, et a déclaré: « Je sais que je ne peux rien faire, mais j’ai très peur car je serai encore beaucoup attaquée à cause de cela. »

Fille d’un américain et d’une coréenne Zainichi, Mizuhara Kiko travaille comme mannequin et actrice au Japon.

SOURCE

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Luuuu
Luuuu
7 mois il y a

Depuis quand elle est moitié coréenne ? elle a toujours était americaine-japonnaise

Lee Hello Kitty
Lee Hello Kitty
7 mois il y a

La pauvre, j’espère que les mentalités vont vraiment changer aussi dans le monde du spectacle que dans les peuples !

Anonyme
Anonyme
7 mois il y a

La pauvre elle voulait juste donner son avis sur sa propre industrie j’espère qu’elle ira mieux

BTS retour en juin

BTS fera son retour en juin

2022 Coachella Valley Music And Arts Festival - Weekend 1 - Day 2

2NE1 se réunit sur la scène de Coachella