dans ,

Selon les Nations Unies, la moitié de la population Nord Coréenne souffre de malnutrition

Près de la moitié de la population nord-coréenne, soit 12,2 millions de personnes, a souffert de malnutrition entre 2016 et 2019, selon les estimations des Nations Unies dans son dernier rapport sur la sécurité alimentaire dans le monde.

Au cours de la période, la Corée du Nord était deuxième derrière Haïti, qui a enregistré au cours de la même période le taux de résidents sous-alimentés le plus élevé au monde avec 48,2% de la population, légèrement devant les 47,6% de la Corée du Nord.

Le rapport a également constaté certains changements dans le Nord, en particulier pour les enfants de 5 ans et moins.

Seulement 19% de ces enfants souffraient de malnutrition en 2019, contre 28% en 2012, tandis que 2,3% étaient en surpoids, contre 0,1% en 2012.

La proportion de femmes âgées de 15 à 49 ans souffrant d’anémie a légèrement augmenté, passant de 30% en 2012 à 32,5% du total en 2019.

Le rapport ajoute que Pyongyang est l’un des sept pays où les agences internationales de lutte contre la faim ne peuvent pas obtenir suffisamment de données internes pour dresser une carte précise de la santé de ses résidents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hongjoong de ATEEZ accusé d’appropriation culturelle, son agence répond

Sehun et Chanyeol révèlent la première impression qu’ils ont eu sur l’autre