dans ,

Mingyu de SEVENTEEN s’excuse publiquement pour avoir été à Itaewon en mai

La pandémie de Coronavirus continue son chemin, et malgré le déconfinement, il est nécessaire de continuer à faire attention.

À la fin du mois de mai dernier, Mingyu de SEVENTEEN et trois autres idols- Jaehyun de NCT, Cha Eunwoo d’ASTRO et Jungkook de BTS – ont visité des établissements de divertissement à Itaewon (une région de Séoul) pendant la période de distanciation sociale à l’échelle nationale pour empêcher la propagation de Covid-19.

Immédiatement après qu’il a été rendu public que les quatre avaient visité Itaewon pendant la période de distanciation sociale, les quatre agences ont publié des déclarations avec des explications et des excuses, certains des garçons présentant même une lettre manuscrite d’excuses à leurs fans.

Lisez la déclaration officielle de PLEDIS Entertainment concernant l’incident ci-dessous:

« Mingyu réfléchit à sa mauvaise conduite concernant le non-respect de la distance sociale pendant la période obligatoire de distanciation sociale du gouvernement. Immédiatement après avoir confirmé sa présence là-bas, il n’a montré aucun symptôme de Covid-19, comme de la fièvre ou de la toux, mais parce qu’il y avait des inquiétudes concernant le fait d’être porteur asymptomatique, il a volontairement accepté de se faire dépister. Ses résultats ont été négatifs et, depuis lors, il maintient une hygiène personnelle et une auto-isolation supérieures à la moyenne. » —PLEDIS Entertainment

Le 22 juin, SEVENTEEN a organisé un showcase en ligne pour leur dernière sortie, leur septième mini-album Henggarae. C’était un temps de célébration, mais aussi un temps de réflexion pour Mingyu.

Mingyu s’est excusé auprès des fans pour son implication dans les clubs Itaewon à la fin du mois de mai dernier.

« Je suis désolé d’avoir déçu tout le monde avec mes récentes mauvaises décisions. Je suis désolé pour les fans et les membres qui m’ont toujours soutenu et pour tous ceux qui travaillent dur pour aider à surmonter cette crise. » —Mingyu

Les excuses étaient un contraste avec l’optimisme du mini-album. Cependant, Mingyu et le reste de ses membres ne veulent pas que cela soit un moyen de dissuasion contre l’excitation autour de leur dernière sortie, qui porte ironiquement des messages d’énergie positive pour « aller de l’avant sans peur », (de leur single « Left & Right » ”).

Mingyu espère que les fans soutiendront toujours SEVENTEEN et leur dernier mini-album.

3 Commentaires

Répondre
    • Le truc c’est qu’ils n’avaient pas le droit de d’aller dans un bar/club en raison des distanciation obligatoire, ils n’avaient pas le droit d’y aller car en raison du Covid 19 les sorties groupé ext étaient interdits, si il s’en excuse c’est pas parcequ’il na pas le droit d’aller où il veut mais parce qu’il na pas respecter la loi.

      • Oui , mais souvent les français on tendance a oublier que la Corée a été moins touchée par cette pandémie et que lorsque les garçons sont sortis ensemble , les bars et restaurants étaient ouvert ce qui veut donc dire qu’ils avaient le droit d’y aller même si ce n’était pas conseillé.
        Et dans se cas si ils sont critiquer pour avoir juste voulu profiter d’en petit moment ensemble (ce qui est compliqué vus leurs emplois du temps chargés ) , on peut aussi critiquer toutes les personnes non célèbre qui se sont rendus dans ces endroits car je suis qu’ils étaient pas seuls .
        Et pour les personnes non célèbre personnes ne se fait harcelé ni critiqué et personnes ne leurs demandes des excuses .
        Donc faudrait se calmer et enfin lâcher les idoles qui restent des être humains et qui font des erreurs comme tout le monde !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

3 K-Dramas à ajouter sur votre liste en juin 2020

ITZY se prépare à un retour pour l’été