dans ,

Les marques retirent Seo Ye Ji de leurs listes de relations publiques et de leurs publicités en raison des récentes controverses

Il a été précédemment rapporté que Seo Ye Ji aurait non seulement contrôlé son ex petit ami, Kim Jung Hyun, le faisant agir négativement envers le personnel et les acteurs sur le tournage de son drama de 2018 ‘Time’, mais des allégations d’abus et d’intimidation à l’école ont également refait surface.

Non seulement cela, mais d’autres internautes ont aussi fait le lien entre une histoire passée d’une actrice ‘G’ à cause de laquelle deux personnalités auraient tenté de se suicider.

Maintenant, la controverse l’entourant, les marques auxquelles elle est liée se séparent de son image.

La marque de suppléments de santé et de beauté, Innerflora, a supprimé toutes les publicités mettant en vedette l’actrice Seo Ye Ji.

De plus, elle a également été retirée des publicités pour Yuhan Health and Lifestyle’s New Origin le 14.

À la suite de ses récentes controverses, elle aurait depuis abandonné le prochain K-Drama, Island, et refusé de se présenter à une conférence de presse pour promouvoir son nouveau film, Recalled.

Le 14 avril 2021, il a été rapporté qu’Innerflora avait supprimé toutes les traces de Seo Ye Ji de leurs réseaux sociaux et de leur page d’accueil. Grâce à son succès dans It’s Okay Not To Be Okay, la popularité et la reconnaissance de Seo Ye Ji ont explosé du jour au lendemain, la plaçant au premier plan de nombreuses marques, notamment les produits de santé, la mode et les bijoux, les jeux en ligne, etc.

Cependant, elle risque de voir davantage de publicités supprimées. Un représentant publicitaire d’une marque de mode a rapporté aux médias que Seo Ye Ji avait été choisie pour ses qualités positives en tant que mannequin, mais l’ambiance s’était dégradée en une journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les fans accusent un photographe d’avoir pris des photos cachées de Winter d’Aespa, SM répond

De nouvelles conditions des contrats publicitaires sont en discussions après les controverses impliquant des idols K-pop