dans , ,

D’anciens managers K-Pop révèlent pourquoi il est parfois nécessaire de pousser les fans selon eux

Être idol Kpop est difficile, entre entrainements intensifs, le fait d’être scruté par les médias et les fans, et le manque de liberté.

Mais il est aussi très difficile d’être manager d’idols.

En effet, ce sont des assistants personnels, des chauffeurs, des gardes du corps et bien plus encore. Surtout, ils ont fait l’objet de diverses controverses au fil des ans.

La chaîne YouTube AYO a invité deux anciens managers de K-Pop à parler de leur travail en détail.

En plus de discuter de leur bas salaire et de leurs devoirs et responsabilités, ils ont également clarifié l’une de leurs plus grandes controverses : les agressions contre les fans.

Baek Kyung Jae a expliqué que le plus qu’il faisait quand il était manager était de pousser les fans indisciplinés qui ne suivaient pas les instructions.

« Je ne fais pas de combats physiques mais je les poussais. Les jeunes étudiants ont tendance à ne pas suivre nos ordres car ils veulent voir leurs idols même si nous leur disons de garder leurs distances. Ensuite, il y a un combat physique. » – Baek Kyung Jae

S’ils continuent à refuser de donner de la distance entre eux et les idols, les managers doivent tenir bon. Parce que les idols eux-mêmes ne peuvent pas dire aux fans de s’éloigner, les managers doivent le faire pour eux. C’est leur façon de s’assurer que les accidents ne se produisent pas.

« Beaucoup de situations dangereuses arrivent sur les lieux pour les idols et les managers, plus que vous ne le pensez. Les idols ne peuvent pas dire « Ne venez pas ! » pour se défendre lorsque les fans viennent les voir. Mais nous devons prévenir les accidents alors ça peut ressembler à cela. » – Nam Yoon Jae

Baek Kyung Jae a conclu: « Pour les fans, veuillez observer de bonnes manières et gardez vos distances. »

Qu’en pensez-vous ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Elton John a réagi aux paroles de BTS à son sujet dans ‘Permission to Dance’

TS Entertainment aurait fermé