dans , ,

L’instagram de l’actrice Seo Shin Ae est inondé de haine … elle semble répondre avec un nouveau message cryptique

Il semble que les choses s’empirent concernant les accusation d’intimidation liées à Soojin de(G) I-DLE.

Après que Soojin de (G) I-DLE ait été récemment accusée d’avoir intimidé ses camarades de classe à l’école, CUBE Entertainment a rapidement publié un démenti, suivi d’une déclaration personnelle de Soojin elle-même.

La déclaration nie les allégations d’intimidation, mais admet avoir fumé en étant mineur.

 L’actrice Seo Shin Ae a été prise dans la controverse, alors qu’elle publiait une story cryptique sur Instagram. Elle est également allée au même collège que Soojin.

Pour en savoir plus, lisez ICI.

Cependant, les fans ont été perturbés par son implication et se sont tournés vers Instagram pour inonder ses commentaires.

  • « Tu es la pire, reste loin de soojin »
  • « tu es une bâtarde dégueulasse. Je te déteste. Je te souhaite de mourir, suicide toi, sal*pe, de toute façon tu seras seule. Je te déteste tellement tu n’imagines même pas. Le monde tournera et soojin reprendra ses droits »
  • « EXCUSE TOI A SOOJIN »
  • « Quand je pense que Soojin a pleuré pour quelqu’un comme toi eh je ne peux pas le supporter. Notre fanbase a dit de ne pas venir te parler mais je ne peux pas ne pas te dire à quel point tu me donnes envie de vomir tu me dégoûtes tu es la plus moche et la plus horrible personne que j’ai vu parmi les célébrités. […] Je te souhaite la pire des carrière d’actrice. »

De nombreux fans ont demandé à l’actrice de s’excuser auprès de Soojin, l’accusant d’essayer de gagner de l’attention en écrivant son message en anglais.

  • « Je suppose que tu gagnes l’attention que tu voulais. Pourquoi écrire en anglais ? Le coréen et ton premier et seul langage »
  • « Pourquoi poster ça et laisser tout le mondre croire que Soojin t’a intimidée ? »
  • « Tu es une mauvaise amie, tu es tellement jalouse »
  • « J’espère que tu ressentiras la peine que cette pauvre fille ressens maintenant »

Seo Shin Ae a riposté quelques heures plus tard, en publiant la chanson «Therefore I am» de Billie Eilish sur sa story Instagram.

Les paroles de la chanson répondent apparemment à la situation actuelle :

« Je ne suis pas votre amie, ou quoi que ce soit, putain. Vous pensez que vous êtes l’homme. Arrêtez, de quoi parlez-vous? Sortez mon joli nom de votre bouche. Nous ne sommes pas les mêmes avec ou sans. Ne parlez pas de moi comme vous pourriez savoir ce que je ressens. Au sommet du monde, mais votre monde n’est pas réel. »

De nombreux internautes l’ont interprété comme une réponse à la déclaration personnelle de Soojin où elle invoque le nom de Seo Shin Ae dans ses excuses, bien que Seo Shin Ae n’ait jamais abordé directement Soojin.

L’agence de Seo Shin Ae est actuellement en train de «vérifier les faits» et peut ou non publier une déclaration par la suite. CUBE Entertainment n’a pas encore répondu.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. C’est un drama ! Faisons un film !

    Dans tout les cas, et si cette actrice a raison ? Nous ne savons pas ce qu’elle a vécue alors nous ne pouvons pas la juger. En se mêlant à cette histoire elle savait qu’elle allait recevoir de la haine mais elle l’a quand même fait. Et peut-être même sa carrière.

    On ne peut pas mettre sa vie en jeu juste pour de l’argent et de l’attention. Je crois cette actrice. Je comprends en quelque sorte son sentiment de « vengeance » ?

    Peut-être qu’elle n’a jamais reçu des excuses. Bref, elle ne mérite pas cette haine pour dénoncer le possible harcelent qu’elle aurait subi. Et elle et Soojin sont perdantes. Cette actrice ne gagne rien à part de la haine.

    Donc à moins d’être heureux que Soojin soit détruite pour de l’argent et autres en échange de son propre harcèlement, elle est vraiment forte pour tenir des accusations malgré la haine.

soojin intimidation scandale gidle

La controverse de Soojin devient virale, des milliers d’internautes réagissent

10 MV populaires de K-Pop qui ont été bannis des réseaux de diffusion