dans

L’ex de Yoochun soupçonnée de partager des vidéos sexuelles illégales en plus des allégations de drogue

Il semble que Hwang Hana, petite-fille du patron de la grande compagnie ‘Namyang Dairy Products’ ait reçu une série d’allégations.
Pour commencer, Hwang Hana a été accusée de diffuser des vidéos sexuelles illégales dans les salons de discussion de Kakao. Hwang Hana aurait envoyé les vidéos à ses amis. On ne sait pas trop comment elle les a eues, mais elle a mis en ligne des vidéos sexuelles d’inconnus dans des salons de discussion. Bien que la vidéo ait été supprimée, les messages indiquent que la femme était en état d’ébriété et dansait nue.


L’internaute qui a publié des informations concernant Hwang Hana s’est entretenu avec CBS No Cut News, déclarant: “Hwang a menacé beaucoup de personnes avec des vidéos sexuelles. Je ne comprends même pas où elle les a eues … Il y a plus d’une ou deux victimes. J’ai reçu des informations d’environ 4 personnes. ” Alors que les connaissances de Hana n’étaient pas surprises, elles ont déclaré: “Elle est déjà bien connue pour le faire.”

En outre, Hwang Hana a été convoquée par la police pour une nouvelle enquête sur la consommation de drogue par le passé. Bien qu’elle ait été convoquée pour un interrogatoire, Hana a refusé d’honorer la demande. De nouveaux détails concernant l’affaire liée à la drogue révèlent qu’elle a utilisé un téléphone jetable pour éviter d’être suivie.

Une source a déclaré: “C’est un téléphone portable qu’elle a utilisé au cas où elle ferait l’objet d’une enquête de la part de la police. En fait, vous ne pouvez même pas dire que c’est sa voix. Elle a un téléphone séparé à son nom, mais pour les appels liés à la drogue, elle utilise le téléphone jetable.”

La police a également déclaré que Hwang Hana était une cliente importante du club Burning Sun et avait constamment des contacts avec les trafiquants de drogue du club.

Cependant, il a été révélé que bien qu’une supposée enquête ait eu lieu en 2015 pour les crimes liés à la drogue, cette enquête n’a en réalité jamais été menée par la police. Il semble qu’elle ait reçu un traitement spécial de la part de la police en raison des liens de sa famille.
Hwang Hana a été accusée de distribution et d’injection de philopon avec une autre personne identifiée par le symbole ‘A’. Bien que la personne «A» ait été reconnue coupable et condamnée à 2,6 ans de prison avec 3 ans de probation, Hwang Hana a été reconnue innocente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

La police découvre une nouvelle preuve de corruption de la police par Choi Jonghoon

Kim Sehoon ne fera pas ses débuts dans C9 Boyz en raison de son passé violent