Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection
dans

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux

Le cyberharcèlement agit désormais comme une entrave pour les célébrités.

Récemment, les stars coréennes ont réagi fermement aux cyberharceleurs. Voici quelques cas représentatifs :

  • Suzy (Ex-Miss A)

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

Le 27 juillet, la 3e division de la Cour Suprême a confirmé le jugement initial qui condamne un homme dans la quarantaine, nommé Lee, à une amende de 500 000 wons pour avoir laissé des commentaires insultants envers Suzy.

En 2015, Lee fut accusé d’avoir publié des commentaires insultants à l’égard de Suzy sur un portail d’actualités. Ses commentaires incluaient des déclarations telles que : « Une bulle créée par son agence, juste une fille d’hôtel pour les gens » et « Un échec dans les films. »

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

Lors du premier procès, il fut acquitté, affirmant que ses commentaires constituaient une critique légitime concernant l’aspect commercial de l’agence de divertissement et une représentation de l’intérêt du public pour les célébrités.

Cependant, la Cour suprême a renvoyé l’affaire devant un tribunal inférieur. Ils ont pris en compte l’expression « fille d’hôtel » comme une formulation pouvant déprécier l’évaluation sociale de Suzy. Cette expression allait au-delà du cadre d’une critique légitime.

  • Lee Junho (2PM)

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

Le 28 juillet, JYP Entertainment a annoncé que : le tribunal du district Ouest de Séoul avait émis une ordonnance simplifiée imposant une amende de 3 millions de wons à un utilisateur d’Internet nommé A.

Cette décision a été prise en raison de la violation de la Loi sur la Promotion de l’Utilisation des Réseaux d’Information et de Communication et la Protection des informations, notamment pour des accusations de diffamation.

Lee Junho

A est accusé d’avoir diffusé en continu de fausses informations et d’avoir sérieusement porté atteinte à la réputation de Lee Junho en publiant à plusieurs reprises des messages insultants à son encontre.

Le tribunal a déclaré : « Le défendeur a publié de faux contenus sur des communautés en ligne, exprimant à plusieurs reprises sa colère envers la victime (Lee Junho). Par ce biais, le défendeur a volontairement propagé de fausses informations sur la victime sur Internet, portant atteinte à sa réputation dans le but de le diffamer. »

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

En août dernier, JYP a intenté une action en justice contre les cyberharceleurs persistants. Ils avaient continué de publier des commentaires malveillants sur Lee Junho. JYP les avait avertis qu’ils prendraient toutes les mesures juridiques nécessaires contre les auteurs originaux et les diffuseurs de fausses informations et de rumeurs.

  • Jang Wonyoung (IVE)

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

Le 25 juin, Starship Entertainment a dévoilé sa politique en matière de Réponses légales aux Infractions aux Droits de ses Artistes.

Ils se sont engagés à prendre des mesures juridiques fermes contre les insultes malveillantes, les fausses informations, les attaques personnelles et la diffamation publiées sur Internet et les réseaux sociaux.

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

Starship a déclaré : « En octobre 2022, nous avons intenté une poursuite judiciaire contre des cyberharceleurs persistants. Cela a conduit à une peine de six mois de détention et à d’autres sanctions, notamment des restrictions d’emploi et l’inscription sur des sites Web de crimes s.exuels. »

Depuis novembre 2022, nous avons engagé des poursuites civiles et des litiges à l’étranger contre « Sojang » ».

jang wonyoung chine

La chaîne YouTube « Sojang » était tristement célèbre pour générer des profits en propageant le cyberharcèlement et de fausses rumeurs sur les célébrités.

Ils ont visé de manière infondée des idols et des acteurs célèbres, causant ainsi des dommages à leur réputation et à leur caractère. Jang Wonyoung de IVE, en particulier, a été mêlée à des rumeurs de fréquentation de G-Dragon de BIGBANG, qui a 16 ans de plus qu’elle.

Les Réponses Féroces de ces idols de Kpop contre les internautes haineux K-Sélection

Le 26 juin, « Sojang » a présenté des excuses publiques sur les communautés en ligne avec le titre « Je suis Park Joo Ah, l’opérateur de Sojang ». Dans les excuses, ils ont reconnu leurs méfaits et se sont excusés auprès des acteurs et chanteurs qu’ils avaient insultés, en s’excusant particulièrement plus profondément auprès de Jang Wonyoung.

Cependant, Starship a affirmé que peu importe la vérité et la sincérité des excuses de Sojang, ils les tiendraient responsables de leurs actions illégales passées dans le cadre de poursuites civiles.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Se-ri
Se-ri
8 mois il y a

Bravo pour ces réactions musclées. C’est tout ce que ces malades méritent, à passer leur vie à dénigrer et diffamer les idols.

Il y a vraiment un boulon qui n’est pas bien fixé dans leurs têtes. Quelqu’un se lève un beau matin et décide de faire de la vie d’une personne qu’elle ne connaît même pas un enfer, en cristallisant la haine et la jalousie que d’autres personnes ont envers cette celebrité.
Parce qu’elle a ses problèmes, n’est pas satisfaite de sa vie, ne veut pas se contenter de ce qu’elle a et chercher son bonheur à son niveau, estime que cette célébrité ne mérite pas « sa vie de rêve » et la rend responsable de (tous) ses malheurs.

Et le plus drôle c’est que lorsqu’ils se font de l’argent et gagnent en popularité à leur détriment, ils veulent justifier cela par le fait que ce n’est que justice car sans eux, les idols ne sont rien.

Il faudrait plus d’actions de la sorte pour les calmer un peu.

Stay_blink_
Stay_blink_
8 mois il y a

Les internautes coréens abusent très souvent . Même tout le temps . Ils disent des choses comme si comme sa qui peuvent blesser les idoles . Nous ont voit pas les commentaires méchants mais je vous jures qu’il y en a plein … j’ai vue une vidéo de rosé avec des smyleys qui était la « degeu » ou alors « trop maigre pour moi , quitte BP » . Vous voyez sa en tant que idole de Kpop ? Peut être qu’il y a des gens forts qui pourront passer au dessus de sa . Mais pas tout le monde . Sa peut briser des cerveaux et faire des traumatismes. Je suis e core sous le choque de la vidéo …. En plus tellement de like …
Il faut les soutenir sans être non plus un fan en obtention de l’idole 😉

Se-ri
Se-ri
Répondre à  Stay_blink_
8 mois il y a

Tout à fait.

SM, HYBE et YG font l’objet d’une enquête pour la surproduction de cartes photo d’idols K-Sélection

SM, HYBE et YG font l’objet d’une enquête pour la surproduction de cartes photo d’idols

Park Seo Joon se confie sur une fan qui le suivait partout et à quel point cela l'a affecté K-Sélection

Park Seo Joon se confie sur une fan qui le suivait partout et à quel point cela l’a affecté