_je-ne-me-sens-pas-à-l'aise-d'entrer-dans-les-magasins-avec-juste-des-langues-étrangères-sur-l'enseigne_,-des-coréens-se-plaignent-que-l'anglais-est-trop-utilisé
dans

« Je ne me sens pas à l’aise d’entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l’enseigne », des coréens se plaignent que l’anglais est trop utilisé

La Corée du Sud est un pays en pleine expansion et qui a été fortement influencée par les Etats-Unis. De ce fait, il y a de plus en plus de termes dérivés de l’anglais utilisés dans le quotidien du pays.

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé_je-ne-me-sens-pas-à-l'aise-d'entrer-dans-les-magasins-avec-juste-des-langues-étrangères-sur-l'enseigne_,-des-coréens-se-plaignent-que-l'anglais-est-trop-utilisé 2

Alors qu’il n’y a pas de problème pour la plupart des jeunes générations, les personnes âgées disent éprouver des difficultés car certains ne comprennent pas ces termes ou ne peuvent pas lire l’anglais (de plus en plus de menus sont affichés en anglais uniquement).

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

Les langues étrangères étant utilisées de manière excessive, les personnes âgées qui comprennent moins bien les langues étrangères que les jeunes sont de plus en plus marginalisées et mal à l’aise. Hwang, un homme de 70 ans, qui a visité un café avec sa famille lors de la Journée de la Fondation nationale, n’a eu d’autre choix que de se tenir derrière son fils pour commander sur une borne automatique.

cafe seoul rm bts biscuit instagram

Il a dit qu’il n’était pas doué pour manipuler les machines, mais qu’il ne pouvait pas se manifester car il ne comprenait pas les langues étrangères telles que « Soldout », « Beverage » et « Double Shot ». Hwang a ri amèrement en disant: « Je suis dans une situation où je ne peux même pas commander un verre sans mes enfants ».

paris croissant

Les cafés et restaurants ne sont pas les seuls concernés. Parmi les 50 premières entreprises de construction, il n’y a pas une seule entreprise de construction qui utilise uniquement le coréen pour le nom d’un complexe résidentiel.

Au fur et à mesure que les longs noms d’appartements en langues étrangères devenaient populaires, il y avait même des blagues disant: « Ma belle-mère est confuse et ne peut pas venir me rendre visite. »

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

Les noms des magasins, des enseignes et entreprises sont concernées, mais pas seulement. Les vêtements sont eux-aussi de plus en plus affichés avec des lettrages en anglais, et parfois même d’autres langues étrangères.

Nous vous laissons observer par exemple quelques lettrages douteux trouvés en français.

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé "Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé "Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé "Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

Selon le décret d’application de la loi sur la publicité extérieure, les caractères des publicités extérieures, tels que les panneaux de signalisation, doivent en principe être affichés en coréen, mais cela n’a pas été observé ces dernières années. À moins qu’il n’y ait une raison particulière d’afficher des caractères étrangers, le coréen doit être écrit à côté, mais de tels panneaux sont rares.

seoul coreen anglais

Selon l’enquête Hangul Culture Solidarity portant sur 7252 panneaux dans 12 districts autonomes en 2019, il y avait 1704 panneaux en langues étrangères, soit 23,5%, et seulement 1102 panneaux (15,2%) en coréen et dans une langue étrangère.

M. Kim (72 ans) a expliqué : « J’ai appris l’ABC mais j’ai tout oublié donc je ne sais pas lire (des choses en anglais). Donc, je ne me sens pas à l’aise d’entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l’enseigne. »

Mais alors, qu’est-ce qui explique cette utilisation excessive de langues et alphabets étrangers ? L’Institut national de la langue coréenne a mené une enquête auprès de 5 000 hommes et femmes adultes en 2020, menant vers un résultat général.

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

Selon le sondage, la raison d’utiliser une langue étrangère est « parce qu’il était possible de transmettre le sens avec précision » (41,2%), et « l’utilisation d’une terminologie professionnelle le fait passer pour un expert » (22,9%) et « parce qu’il a un sentiment plus sophistiqué que le coréen » (15,7 %).

Cela signifie donc que la langue étrangère est utilisée à des fins esthétiques plus qu’autre chose.

"Je ne me sens pas à l'aise d'entrer dans les magasins avec juste des langues étrangères sur l'enseigne", des coréens se plaignent que l'anglais est trop utilisé

Seo Hyun Jung, chercheur principal à l’Institut Sejong de la langue et de la culture coréennes, a déclaré : « Il existe de nombreux cas où les langues étrangères ont été abusées même dans les politiques gouvernementales et les entreprises, et les citoyens les acceptent sans soulever de problèmes. Nous devons changer notre perception et faire des efforts pour changer les mots non coréens en coréen tels que « Hom-Teu » (abréviation de Home Training) en « Jip Kok Woon Dong » (séances d’entraînement à domicile en coréen). »

S’abonner
Notification pour
guest
18 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sarang
Sarang
1 mois il y a

La Corée du Sud entendons nous subi une grande influence des USA et ce n’est guère nouveau, des tendances étrangères sont très présentes dans cette société grâce à l’ère de l’Internet, les échanges sur les réseaux sociaux permettent aussi cette ouverture entre la société coréenne et les sociétés européennes et américaines d’où pour attirer beaucoup plus de touriste par les langues étrangères. Ce qui n’est pas une mauvaise chose, toutefois elle peut être dangereuse, les coréens peuvent ressentir que leur langue maternelle soit mis en position d’infériorité tandis que il n’y a pas de langue supérieure ni inférieure linguistiquement parlant. La langue est un outil de communication définition simpliste, je dirai que la langue est l’âme d’un peuple car a travers elle on retrouve la culture, les traditions, les moeurs, la vie quotidienne. La langue coréenne est une langue riche et très expressive.
Si une personne va en Corée du sud c’est pour découvrir la culture coréenne, le mode de vie. Donc avoir des traductions en anglais, français, espagnol et autres c’est très bien mais le Hangeul doit être mis en gros caractère.
Puisque quand un asiatique va en Europe ou en Amérique, iels ne trouvent pas forcément cela si iels ne se rend pas dans une communauté asiatique.
Je pense d’abord à l’équité et la valorisation de sa propre langue et culture, d’où la place des traducteurs.

Furryares
Furryares
1 mois il y a

Je peu comprendre que le nom des enseignes soit dans la langue d’origine pour les franchises mais il devrait y avoir la traduction en coreen et pour les menu l’inverse en coreen avec une traduction pour les étrangers. De toute façon ça devrait être la règle dans tous les pays, d’abord la langue officielle puis des traditions pour les touristes

bts.forever
bts.forever
1 mois il y a

Je comprends se que les habitants ressentent. J’avoue si on est en Corée du Sud, il faut du coreen !!

Kiwi
Kiwi
1 mois il y a

Un autre article parler des citoyens nord coreen qui arrivez à fuir leurs pays mais une fois en Corée du Sud puisqu’ils ne parlent pas anglais ils ont du mal, ce sentent exclu et finissent par essayer de retourner en Corée du Nord. Certains disait que le pire c’était les cafés car les menus sont en anglais.

Baldacchino
Baldacchino
1 mois il y a

Ah ouais ça c’est sûr je ne trouve pas ça très pratique pour les gens qui ne lisent pas l’anglais la langue coréenne doit rester la plus vivace après tout nous sommes en Corée en Angleterre aux États-Unis

Carrie
Carrie
1 mois il y a

il devrait au minimum y a avoir du coréen à côté de la langue étrangère au moins ça faciliterait les choses.

Gayoule
Gayoule
1 mois il y a
Répondre à  Carrie

Je suis entièrement d’accord car c’est leur langue maternelle. Beaucoup de nos régions sont passées par là et reviennent à la double traduction pour revendiquer leur culture…. et je trouve ça bien…

Emmanuelle
Emmanuelle
1 mois il y a

Ils ont raison, le coréen est une superbe langue, elle est bien plus agréable à utiliser que l’anglais. Quand des étrangers viennent dans notre pays on veut qu’ils utilisent nos us et coutumes c’est exactement pareil lorsque l’on va en Corée.

Gayoule
Gayoule
1 mois il y a
Répondre à  Emmanuelle

C’est bien vrai….!!

Id45
Id45
1 mois il y a

Le pauvre, j’imagine ce qui n’ont pas de famille pour les aider la galère que ça doit être
Moi même je suis une bille en langue étrangère alors heureusement que je sais utiliser Internet pour m’aider mais alors eux….

je trouve ça dommage aussi cette forte utilisation
En plus pour l’esthétique ? C’est pour faire son côté « différents » je pense

Je suis d’accord sur le changement des mots anglais en coréen/revenir sur les bases
J’espère qu’ils trouveront un bon moyen pour aider la population à s’y retrouver

Pav
Pav
1 mois il y a

Par contre pour avoir un starbuck à tous les coins de rue, s’approprier les cultures…

Andréa
Andréa
1 mois il y a

Garçons infidèles imagine ton mec coréen qui comprend pas le français il porte ce t-shirt après les coréens ils ont raison y a pas de mal à utiliser d’autres langues mais il faut au moins que le coréen soit présent notamment

Id45
Id45
1 mois il y a
Répondre à  Andréa

Mieux vaut pour lui qu’il se renseigne mdr

Andréa
Andréa
1 mois il y a
Répondre à  Id45

Totalement, mais le pire c’est que rare sont les personnes qui font des recherches sur ce qui est inscrit sur leurs vêtements

Fuwanaa
Fuwanaa
1 mois il y a

On en parle des fautes d’orthographes en français wshh

Kiwi
Kiwi
1 mois il y a
Répondre à  Fuwanaa

Avant j’étais fan du Japon et j’étais abonné à Larme, un magasine de mode lolita. C’est exactement pareil, que des fautes d’orthographe par exemple un pull écrit dessus petit lapine. Aussi dans le drama Alice in Cheongdam-dong, une scène ou les acteurs parlent français, une véritable horreur. Avec mon copain, on sait demander ou sont les traducteurs français…

Fuwanaa
Fuwanaa
1 mois il y a
Répondre à  Kiwi

( ̄∀ ̄)

Fuwanaa
Fuwanaa
1 mois il y a
Répondre à  Fuwanaa

*d’orthographe

La valeur de HYBE chute au plus bas niveau après le débat sur BTS

La valeur de HYBE chute au plus bas niveau après le débat sur BTS

Joshua de SEVENTEEN révèle avoir été arnaqué lors de son voyage aux Philippines avec sa mère

Joshua de SEVENTEEN révèle avoir été arnaqué lors de son voyage aux Philippines avec sa mère