dans ,

Les mauvais côtés possible d’une relation avec une personne de nationalité étrangère selon les coréens

La Corée du Sud attire de plus en plus et de ce fait, on peut voir de plus en plus d’étrangers dans les rues de Séoul et autres villes de la péninsule. 

Beaucoup de couples se forment également, mixant la nationalité coréenne et étrangère. 

La chaîne Youtube ‘K9 Freestyle’ a interviewé des coréens pour avoir leurs avis sur les possibles mauvais côtés du fait d’être en relation avec une personnes étrangère.

Bien qu’il puisse y avoir de nombreux avantages à sortir avec un étranger, il y a aussi des inconvénients inévitables. 

Lorsqu’il leur a été demandé quelles pourraient être les difficultés rencontrées par les Coréens pour sortir avec des étrangers en Corée, beaucoup ont évoqué la «barrière linguistique» et la «barrière culturelle» comme un élément qui pourrait être difficile à surmonter.

« La communication serait donc difficile… surtout quand on se dispute. J’ai l’impression que ça pourrait devenir bien pire ou plus émotif. »

Une autre difficulté mentionnée par plusieurs participants était le fait que la génération coréenne plus âgée hésitait encore à accepter des étrangers et des couples multiculturels.

« Pour qu’un étranger vive en Corée… Oui, je pense que certains Coréens n’ont même pas l’habitude de voir les étrangers autour. »

« La jeune génération, cela ne nous dérange pas. Le monde change pour nous. Mais pour la génération plus âgée, comme nos parents ou grands-parents, ou même des parents plus âgés… Ils pourraient ne pas accepter l’idée? »

« Je dois dire que la Corée est toujours conservatrice. Pas nécessairement la jeune génération à laquelle j’appartiens, mais la génération plus âgée à laquelle appartiennent mes parents… Ils ne sont pas trop ouverts d’esprit. Donc ils n’acceptent pas trop les étrangers. »

D’un point de vue géographique, la situation de la famille de la personne étrangère a également posé un problème, selon un participant.

« Le seul inconvénient serait la distance. Il serait impossible de connaître leur famille ou leurs amis. Tout le reste ne devrait pas avoir d’importance. »

Un autre participant a même mentionné que la religion pouvait être un aspect susceptible d’entraver une relation entre un Coréen et un étranger en Corée.

« Si l’étranger était chrétien et le coréen bouddhiste… Ne se disputeraient-ils pas un peu? Juste une opinion personnelle. »

Chaque personne a partagé quelques raisons pour lesquelles sortir avec un étranger pourrait être difficile en Corée.

Et vous, qu’en pensez-vous?

3 Commentaires

Répondre
  1. J ai 49 ans et ma amie 47 an coréenne et nous nous entendions très bien toujours main dans la main depuis 5 ans ,je ne pourrai jamais aller avec une autre femme , elle est unique à mes yeux ,la langue , je suis passionnée part sa langue je l ai appris très vite ,elle a encore quelques difficultés avec le français bien compliqué, bah oui c est la France tout est compliqué , bon entendeur salut

  2. Pour être allé moi même en Corée à Séoul, j’ai été surprise par le nombre de couplé inter-raciaux, il y’en avait beaucoup plus que ce que je pensais. Après c’etait vraiment que des jeunes par contre. Je pense que le point le plus important pour qu’un couple comme ça marche c’est le respect de l’autre et de sa culture, son style de vie faut s’adapter quoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Les ARMYs se transforment en détectives après un selfie de Jungkook

chen exo copine

Chen des EXO va se marier bientôt !