Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s'améliorent pas en 2024 K-Sélection
dans ,

Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s’améliorent pas en 2024

Le dernier rapport du Forum économique mondial sur les inégalités entre les hommes et les femmes dans le monde montre que le Japon n’a pas réussi à progresser de manière significative depuis plusieurs années.

Chaque année, le Forum économique mondial (FEM) publie son rapport sur la situation des femmes par rapport aux hommes en termes de droits de l’homme et d’opportunités économiques et depuis quelques années, le rapport sur l’écart entre les deux sexes fait l’objet de vives discussions en raison du mauvais classement du pays. Si la bonne nouvelle est que les femmes japonaises ont gagné du terrain cette année, la mauvaise est qu’elles n’en ont pas gagné beaucoup et que ces gains ont surtout comblé le recul de l’année dernière. Le nouveau rapport donne un aperçu d’un pays qui n’a pas réussi à faire des progrès significatifs en matière de droits des femmes au fil des ans.

Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s'améliorent pas en 2024 K-Sélection

  • Les points positifs

Le rapport du WEF de l’année dernière plaçait le Japon à la 125e place sur les 146 pays examinés, alors qu’il occupait la 116e place en 2022. Occupant la 118e place sur 146 cette année, la situation du Japon reste donc inchangée, sans qu’aucun progrès notable n’ait été enregistré.

Ce qui est positif, c’est que le Japon continue d’obtenir d’excellentes notes pour le niveau d’éducation, de santé et de survie. En effet, non seulement le taux d’alphabétisation des femmes est de 100 %, mais la mortalité maternelle est également faible et les femmes ont accès à un large éventail de possibilités d’éducation. Les femmes bénéficient également d’un accès presque total aux congés parentaux rémunérés, contrairement aux  pères qui luttent pour obtenir le même droit.

En ce qui concerne les diplômes, les femmes sont bien représentées dans un certain nombre de domaines, à l’exception de l’ingénierie, de la fabrication et de la construction, où les femmes ne représentent que 14,01 % des diplômés. Le WEF n’a pas réussi à recueillir suffisamment de données pour un certain nombre de branches, notamment les STIM, l’administration des affaires et le droit, les technologies de l’information et de la communication, ainsi que les sciences naturelles, les mathématiques et les statistiques.

Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s'améliorent pas en 2024 K-Sélection

  • Faible représentation politique

Malheureusement, les femmes japonaises ont des difficultés tant au niveau de la participation et des opportunités économiques qu’au niveau de l’émancipation politique. La très faible représentation des femmes aux postes de pouvoir politique a valu au Japon d’être classé par le WEF à la 113e place. En effet, non seulement les femmes n’occupent que 26 % des sièges de la Chambre des conseillers (64 sièges), mais elles sont encore moins bien représentées à la Chambre des représentants, où elles n’occupent que 46 des 461 sièges disponibles, soit à peine 10 %. Comme nous l’avons déjà indiqué, ce problème n’est pas seulement national. Un rapport publié en 2023 a révélé que 14 % des assemblées locales du Japon ne comptaient aucune femme.

On constate également que les fonctions les plus importantes du pays ne sont pas occupées par des femmes, la preuve en est que le Japon n’a jamais eu de femme Premier ministre.

En matière de droits de l’homme, le WEF a également classé le Japon comme ayant des « droits restreints » dans deux domaines, à savoir le droit au divorce et l’autonomie en matière de procréation. Nous avons abordé les problèmes auxquels sont confrontées les femmes japonaises en matière d’accès aux services de santé reproductive, plus particulièrement aux pilules du lendemain, qui ne sont toujours délivrées que sur ordonnance.

Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s'améliorent pas en 2024 K-Sélection

  • Moins d’opportunités économiques que les hommes

Si les femmes japonaises bénéficient des mêmes possibilités d’éducation, cette égalité ne débouche pas sur des opportunités économiques car elles subissent un écart de salaire de 21 % par rapport aux hommes occupant des postes équivalents. Avec une note de 3,96 sur 7 pour la promotion des femmes à des postes de direction, les femmes sont également exclues des postes à responsabilité dans les entreprises japonaises. Cela dit, les femmes n’occupent que 15,5 % des postes dans les conseils d’administration des entreprises.

On constate par ailleurs un déséquilibre à la maison, puisque le WEF indique que les femmes japonaises consacrent 15,14 % de leur temps aux tâches ménagères, alors que les hommes n’y consacrent que 3,12 %. Des enquêtes menées au Japon ont montré que les femmes qui travaillent continuent à s’occuper de la plupart des tâches ménagères.

Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s'améliorent pas en 2024 K-Sélection

  • Le Japon n’est pas le seul pays concerné

La situation du Japon est le reflet d’une tendance plus large dans la région puisque l’Asie de l’Est et le Pacifique se classent en quatrième position dans l’enquête du WEF. Alors que la région ne se classe qu’à 71,7 % pour la participation et les opportunités économiques ; elle n’obtient qu’un maigre 14,5 % pour l’autonomisation politique.

Le rapport du WEF révèle une situation désastreuse, non seulement pour le Japon, mais aussi pour le monde entier. Selon Saadia Zahldi, directrice générale du FEM, les progrès sont si lents qu’à ce rythme, le monde ne comblera pas le fossé entre les hommes et les femmes avant cinq générations.

Zahldi a lancé un appel aux nations du monde pour qu’elles « élargissent et renforcent les conditions-cadres nécessaires pour que les entreprises et la société civile travaillent ensemble à faire de la parité entre les hommes et les femmes un impératif économique  qui réponde aux besoins les plus élémentaires et inspire l’innovation dans ses moindres retranchements« .

Les inégalités entre les hommes et les femmes au Japon ne s'améliorent pas en 2024 K-Sélection

Quel est votre avis sur l’inégalité entre les hommes et les femmes en 2024 ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vde BTS influence la hausse des revenus de Céline, surpassant Louis Vuitton, Dior et Hermès en 2023 K-Sélection

Vde BTS influence la hausse des revenus de Céline, surpassant Louis Vuitton, Dior et Hermès en 2023

Les Fans Exaltés de RIIZE, Brisent Une Porte d'Aéroport devant les membres K-Sélection

Les Fans Exaltés de RIIZE, Brisent Une Porte d’Aéroport devant les membres