Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélection
dans , ,

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop

Souvenons nous que la productrice de K-pop Min Hee-jin a lancé la semaine dernière, en pleurant à chaudes larmes lors d’une conférence de presse impromptue, une campagne contre ses patrons de Hybe, la plus grande société de divertissement de Corée du Sud. Cette femme de 45 ans vêtue d’un tee-shirt rayé vert et blanc et d’une casquette de base-ball des Dodgers de Los Angeles (désormais sold-out sur les sites de mode en ligne) a alors déclaré : »Ces vieux salauds ont secrètement mis la main sur toutes sortes de messages (privés) dans le but de me détruire. Si vous voulez vous adresser à moi, faites-le directement. Ne parlez pas de choses insensées dans mon dos« .

L’affrontement entre Min et la direction de Hybe au sujet du contrôle financier et créatif d’un sous-label, la semaine dernière, a fait perdre près de 800 millions de dollars à la capitalisation boursière de l’entreprise de musique. Les jeunes Coréennes ont également été inspirées par les critiques qu’elle a formulées à l’encontre de ses supérieurs masculins, sachant qu’en Corée, les femmes ne représentent que 6 % des cadres supérieurs dans les 100 plus grandes entreprises du pays.

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélection

Youn Hye-shin, 31 ans et qui travaille dans le secteur de l’éducation à Séoul » a déclaré au média Financial Times: « Ce que Min traverse, c’est ce que beaucoup d’entre nous vivent tous les jours dans notre culture d’entreprise hiérarchique dominée par les hommes. Elle dit tout haut ce que nous rêvons de dire. »

Alors que hybe, la société à l’origine du boys band BTS, est en pleine tourmente, l’industrie de la K-pop dans son ensemble cherche à faire en sorte que le succès de ces dix dernières années se reproduise. En effet, il n’y a pas que les actions de Hybe qui ont chuté de plus de 15 % depuis janvier, mais celles de ses rivaux SM Entertainment, YG et JYP ont également connu une baisse à deux chiffres au cours des six derniers mois. Ahn Hyung-jin, directeur des investissements chez Billionfold Asset Management, a déclaré : «  Les investisseurs se demandent si les perspectives de croissance de ces entreprises ne se sont pas effondrées, compte tenu du ralentissement de la croissance de leurs ventes et de leurs bénéfices récents « .

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélection

Faisant ses débuts dans le secteur de la musique en 2002 en tant que graphiste débutante au sein du label avant-gardiste de K-pop SM Entertainment,  Min a accédé au conseil d’administration de l’entreprise en 2017 pour ensuite rejoindre Hybe en tant que responsable de la stratégie de marque en 2019. C’est alors en 2021 qu’elle est nommée PDG d’un nouveau sous-label de Hybe, baptisé Ador, avec pour mission de créer un groupe de filles capable de rivaliser avec le succès de BTS, dont les membres étaient sur le point d’entamer leur service obligatoire.

Avec son deuxième album « Get Up », son groupe, NewJeans, a été le groupe de K-pop le plus rapide à atteindre un milliard de streams sur Spotify et s’est hissé en tête du classement des albums du Billboard 200 l’année dernière.

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélection

Pour Kim Young-dae, critique de la culture pop coréenne, Min Hee-jin est la force créatrice la plus importante de toute l’industrie de la K-pop, il a donc déclaré:  » Avant son arrivée, la K-pop n’était qu’une victime de son propre succès, reproduisant les mêmes vieilles formules pour tenter de conserver le public acquis  » . » En créant NewJeans, elle a introduit une nouvelle tendance, celle de l’écoute facile et de l’esthétique rétro, ce qui a été le plus grand progrès de l’industrie au cours des cinq dernières années  » a-t-il ajouté.

Il y a lieu de noter que groupe NewJeans de Min Hee-jin a été le groupe de K-pop le plus rapide à atteindre un milliard de streams sur Spotify © Amy Harris/Invision/AP. Les relations entre Min et le label se sont toutefois détériorées puisque, la semaine dernière, Hybe a annoncé l’ouverture d’une enquête interne sur Min et d’autres cadres d’Ador au sujet d’un prétendu complot visant à attirer des investisseurs extérieurs afin de retirer le contrôle du sous-label à sa société mère.

Face à cela, Min s’est défendue et a publié une déclaration accusant un autre sous-label Hybe de plagiat « vraiment honteux » de l’image, de la chorégraphie et du concept du clip vidéo de NewJeans au profit d’un groupe rival, celui d’ILLIT, dont le dernier album a été produit par le président de Hybe, Bang Si-hyuk.

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélection

Les tensions sont devenues plus vives suite à la publication de documents recueillis par Hybe au cours de l’enquête, notamment des messages privés échangés entre Mme Min et son adjoint, dans lesquels ils semblaient discuter des possibilités de prendre le contrôle d’Ador. Hybe ne s’est pas arrêté là car il a également déclaré avoir des preuves selon lesquelles Min avait consulté une chamane sur des questions relatives à l’entreprise et qu’elle avait signalé Mme Min pour une prétendue divulgation d’informations confidentielles.

Ces allégations ont été répondues par Min quelques heures plus tard, lors d’une conférence de presse organisée à la hâte, accusant les dirigeants de l’entreprise d’avoir délibérément saboté son travail. Cette dernière a donc accusé Hybe de l’avoir traitée de « sorcière » et a déclaré: « Ma première priorité est de blanchir mon nom » tout en ajoutant : « J’ai vécu l’enfer« .

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélection

Hybe a affirmé avoir rassemblé « des preuves substantielles prouvant que Min était à l’origine du plan visant à prendre le contrôle de la gestion de la filiale ». Les accusations de plagiat portées par Min à l’encontre des producteurs d’ILLIT n’ont toutefois pas fait l’objet d’un commentaire. Ador a déclaré que  » Ce que Hybe prétend être une tentative de prise de contrôle de l’entreprise est sans fondement « , tout en ajoutant que  » les affirmations de Hybe sur le chamanisme visent à compromettre et à mettre en doute le succès d’Ador « .

Cha Woo-jin, analyste de l’industrie et critique de la culture affirme que ce différend a fait apparaître des failles dans le système multi-label de l’entreprise, alors que celle-ci est aux prises avec le « hiatus » forcé de BTS, tout en essayant d’améliorer son modèle d’exportation vers le marché américain. « Hybe se doit de garantir une certaine indépendance et autonomie pour chaque label placé sous son contrôle », a-t-il ajouté.

Min Hee-Jin aurait-elle menti sur l'ignorance de HYBE concernant les suspicions de copie de ILLIT - NewJeans

Selon Ha Jae-geun, critique de K-pop, la bataille de Min est loin d’être terminée tout en soulignant que les vêtements portés par la productrice lors de la conférence de presse étaient identiques à ceux portés par les membres de NewJeans dans leur dernière vidéo musicale, sortie la même semaine.  » En plus de rallier l’opinion publique à sa cause, le fait de porter ces vêtements a fait comprendre à Hybe qu’elle et NewJeans étaient indissociables « ,  » Et avec l’image d’héroïne que se font d’elle tant de jeunes femmes, il sera de plus en plus difficile pour Hybe de lui faire face « , a donc déclaré Ha.

Des portes-clés, et des t-shirts symbolisant Min Hee Jin et sa conférence de presse sont vendus en ligne. Cela vient alors que la Corée est une patriarcat où le mot féminisme est vu comme une insulte.

Les femmes coréennes sont fascinées par la bataille que mène Min Hee Jin contre le patriarcat de la K-pop K-Sélectionmin hee jin feminisme

Le mouvement marginal en Corée du Sud connu sous « 4B » voit également le jour depuis quelques mois. Le mot est un raccourci pour quatre mots coréens qui commencent tous par bi, la marque de négation en coréen. Ces femmes se refusent 4 choses : « bihon », pas de mariage, « bichulsan » pas de maternité, « biyeonae » pas de rencontres, et » bisekseu » pas de relations. Ce phénomène, bien qu’il ne concerne que quelques femmes serait l’association au livre « Kim Jiyoung, née en 1982 » de Cho Nam-joo qui dépeint les inégalités femmes hommes dans la société. Plusieurs idols de K-pop ont été critiqués pour avoir lu ce livre, voir même boycotter.

Alors que l’affaire de Min Hee Jin continue, plusieurs femmes sud-coréennes montrent leur soutien à la Pdg de Ador.

Qu’en pensez-vous?

source

Les idols de Kpop qui ont été harcelées et boycottées après avoir été qualifiées de féministe

S’abonner
Notification pour
guest
8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Claudine

J’ai lu née en 82. Je soutiens de tout cœur Min Hee Jin, je souhaite que sa voix résonne très loin et qu’elle soit entendue, écoutée, comprise.
Il semble qu’ici la réalité rattrape la fiction,on se croirait dans un Kdrama, hélas !

Amé

Min Hee-Jin utilise le féminisme comme une arme pour avoir l’opinion publique de son côté, la vérité c’est qu’elle sexualise des mineurs depuis qu’elle est dans l’industrie et qu’elle a été accusée plusieurs fois de pé.dophi.lie. On peut ajouter un scandale qui date un peu comme quoi NewJeans ne mangent pas à leur faim et on a le tableau parfait d’une femme qui au mieux se fout du féminisme, au pire à des comportement extrêmement mysogines.
Le féminisme, c’est le fait de vouloir l’égalité des genres. Hors, je ne pense pas qu’un homme aurait reçut le même soutien dans la même situation. Donc, le fait d’aimer Min Hee-Jin juste parce que c’est une femme est en fait sexiste.

Toutoune

Ils ont bien choisi leur passionaria: une manipulatrice de première. Bravo l’image du féminisme à croire qu’il n’y a rien d’autre qu’une CEO déguisée en Mme tout le monde qui portait jusque là des habits que peu seulement aurait pu porter et aujourd’hui vous êtes fascinées par elle mesdames de Corée et bein je pense que de l’auteur côté de la frontière on doit bien rire….Excusez-moi mais pour ma part je trouve que ĺ’image du féminisme en prend un coup avec cette « pleureuse ».
Ce que je trouve fascinant c’est la manière dont elle fait du pathos et embarque tout le monde avec elle, les gens ont cru que c’était un film ou quoi?? C’est une excellente comédienne et je pense sincèrement qu’elle a raté sa vocation. Il fait su’elle se tourne vers le cinéma vraiment, waouh quel jeu magistral elle nous a fait tout y était pour un peu on était dans « Les Misérables » de Victor Hugo. Elle s’est Cosette et BPD Jean Valjean

Laliesa

Mais quelle patriarcat ?

Stay

Celui du fait que tt les pdg des grandes entreprises de Corée sont pratiquement tous des hommes

Laliesa

Et bien, c’est pas leur faute si il n’y a pas beaucoup de femmes dans l’industrie. Rien de sexiste là-dedans, juste des femmes qui ne s’intéressent pas à ça.

Il y a plus de girls groupes connues à l’international que de boys groupes : est-ce à cause du matriarcat ?

lorddevil

Puis c’est drôle que ce soit des hommes qui ont nommés une femme pour être PDG de Ador c’est du patriarcat aussi ? xD

Remark

C’est dommage que les gens ne réfléchissent aussi superficiellement

Une idol expose sa relation avec une autre membre de SNH48 et la tromperie de son ex-partenaire K-Sélection

Une idol expose sa relation avec une autre membre de SNH48 et la tromperie de son ex-partenaire

Song Kang s'épanouit pendant son service obligatoire K-Sélection

Song Kang s’épanouit pendant son service obligatoire