Les experts juridiques expliquent pourquoi HYBE ne pourra pas poursuivre Min Hee Jin K-Sélection
dans ,

Les experts juridiques expliquent pourquoi HYBE ne pourra pas poursuivre Min Hee Jin

Rien ne laisse présager la résolution du différent entre Min Hee Jin, PDG d’ADOR, et HYBE car en dénonçant la PDG Min à la police, HYBE a transformé l’incident en affaire criminelle, ce qui a rendu la situation encore plus grave qu’elle ne l’est déjà.

Ce qui importe, c’est de savoir si les allégations de « détournement de fonds » à l’encontre du PDG Min sont fondées et si des sanctions pénales peuvent être prononcées en conséquence. Le débat s’articule autour de plusieurs points de désaccord. Le 28 avril, la police a indiqué que HYBE avait déposé une plainte contre la PDG Min et le cadre M. A d’ADOR le 26 avril au commissariat de police de Yongsan à Séoul, les accusant de détournement de fonds. Cette plainte est en cours d’examen, qui prévoit de procéder à une enquête formelle après en avoir compris le contenu.

Les experts juridiques expliquent pourquoi HYBE ne pourra pas poursuivre Min Hee Jin K-Sélection

Selon HYBE, la direction d’ADOR, avec à sa tête la PDG Min, a recherché des investisseurs financiers dans le but de prendre le contrôle de l’entreprise, de la vendre par la suite et de tenter d’acquérir des actions de manière indépendante. Hybe affirme que les journaux d’entreprise publiés pendant « plusieurs mois » justifient l’existence de discussions permanentes dans le même but de « prise de contrôle ». Face à l’argument de la PDG Min selon lequel il ne s’agissait que de simples discussions, HYBE cite comme preuve des enregistrements trouvés dans le journal d’entreprise, notamment « Quitter » et « ceci devrait rester secret ».

Il y a toutefois lieu de noter que la communauté juridique considère que la probabilité de poursuites pour détournement de fonds est faible sur la base des informations publiquement disponibles. En vertu du droit pénal, il est difficile de prouver le détournement de fonds en se basant uniquement sur des actes préparatoires sans exécution réelle. Il manque actuellement des preuves solides pour étayer l’accusation, et ce même si des actions mineures ont été entreprises ou s’il existe un risque de préjudice pour l’entreprise du fait de l’exécution de ces actions.

Min Hee-Jin aurait-elle menti sur l'ignorance de HYBE concernant les suspicions de copie de ILLIT - NewJeans

L’avocat Ahn Joo Young du cabinet An & Park a fourni les explications suivantes : « À l’instar de l’accusation de complot ou d’actes préparatoires à la trahison portée contre l’ancien législateur Lee Suk Ki, le droit pénal ne punit les actes préparatoires que pour les « crimes graves ». Dans le cas du détournement de fonds, il s’agit d’un délit contre les biens, qui requiert des actes réels pour faire l’objet de poursuites. Il serait donc difficile de porter des accusations à l’encontre d’un simple complot sur des forums de discussion en ligne« .

De manière réaliste, l’accusation portée contre la PDG Min, en particulier en ce qui concerne l’usurpation des droits de gestion, est difficile à prouver. Malgré l’affirmation de HYBE selon laquelle la PDG Min a tenté de neutraliser les droits de gestion en mettant fin au contrat d’exclusivité avec NewJeans, il est peu probable qu’il y ait eu tentative de détournement de fonds, car la participation du PDG Min dans ADOR n’est que de 18 %, ce qui rend impossible l’acquisition d’actions sans le consentement de HYBE, sans compter l’existence éventuelle d’un accord de non-concurrence entre HYBE et la PDG Min.

L’avocat Yoon Yong Seok, du cabinet Hyunmyung Law Office, a déclaré : «  Compte tenu des informations révélées, on peut croire que la PDG Min ne s’est pas livrée à une activité criminelle, mais a plutôt exprimé son mécontentement à l’égard de la direction opérationnelle de HYBE « , tout soulignant la difficulté d’évaluer cette activité en tant que crime.

Les experts juridiques expliquent pourquoi HYBE ne pourra pas poursuivre Min Hee Jin K-Sélection

Alors que certains pensent que les poursuites judiciaires de HYBE ne découlent pas de problèmes de gestion mais d’une intention de saper le fonctionnement interne d’ADOR en ciblant la direction de la PDG Min, des soupçons pèsent sur le fait que HYBE a choisi de déposer la plainte au niveau local plutôt qu’auprès de l’agence de police métropolitaine de Séoul, qui enquête sur les délits économiques majeurs, pour cette raison. Selon l’avocat Park Hoon, spécialiste du droit du travail, «  HYBE semble vouloir reprendre ou renforcer le contrôle des droits des actionnaires minoritaires de la PDG Min, tandis que cette dernière semble essayer d’accroître ces droits, ce qui s’apparente à une tentative de prise de contrôle « .

Il se peut toutefois que l’enquête de police soulève de nouveaux points de désaccord, comme la question de savoir si le contrat du PDG Min a fait l’objet d’une fuite. HYBE soupçonne la direction d’ADOR d’avoir divulgué des documents confidentiels, tels que des contrats, au cours du processus d’attraction d’investissements extérieurs. L’avocat Yoon a déclaré :  » En cas de présentation de preuves supplémentaires concernant des fuites de contrats, cela pourrait déclencher un débat sur la violation de la loi sur la prévention de la concurrence déloyale. »

Il a ajouté :  » Il convient néanmoins d’approfondir des questions complexes telles que la question de savoir si le contenu des fuites constitue des secrets commerciaux ou des actifs commerciaux importants, et s’il existe une relation de cause à effet entre l’acquisition de bénéfices et les fuites.  »

Les experts juridiques expliquent pourquoi HYBE ne pourra pas poursuivre Min Hee Jin K-Sélection

Qu’en pensez-vous ?

S’abonner
Notification pour
guest
7 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lisat

Puisqu’elle s’est fait virer de SM, je ne comprends toujours pas pourquoi HYBE l’a engagée et encore moins pourquoi ils l’ont autoriser à créer son Label.
Je n’aime pas tout cet acharnement médiatique qui nuit plus aux artistes qu’autre chose. L’un comme l’autre, ils sont tous les deux en faute et aurait dû régler cette affaire en interne qui n’est rien d’autre qu’un différend entre 2 labels au sein d’un même groupe. Faut croire que les coréens aiment laver leur linge sale en publique.
J’attends de voir qui dit vrai parce qu’il y a des mensonges des deux côtés par exemple quand ils disent qu’elle a volé NEWJEANS à Source Musique. Avant d’aller chez ADOR, elle était chez Source Musique et c’est elle qui a trouvé et formé les membres de NJ et avec l’accord de HYBE les a transférées chez ADOR.

Toutoune

Pour ma part ils auraient du résoudre cela en interne et pas sur la place publique . Ce que je n’aime pas c’est qu’elle s’en soit prit à d’autres groupes qui ne lui ont rien demander. LE résultat de sa démarche geignarde pour une PDG je trouve qu’elle jour bien le pathos et a réussi à faire oleurer dans les chaumières bonjour la crédulité face à sa mise en scène(on oublie les habits de PDG et l’on arrive « en je suis comme vous, une pauvre femme qui se bat contre le méchant géant » donc l’identification est vite faite
Puis la mine pathétique avant même de commencer enfin les larmes même Cosette n’a pas fait mieux et le pire c’est que cela a marcher. Si en on met cela au cinéma svp ne la remplacez pas par une actrice, elle joue parfaitement. Je trouve son attitude pathétique pour ma part. Cette finit a fleurtelé avec l’illégalité, si cela n’avait pas éclaté sa sournoiserue aurait été une réalité grâce à elle en tout cas, Tous ĺes haineux de BTS et BS sont de sortis et tire à boulets rouges sur eux. Après la vérité finit toujours par triompher.

오레리

Je dit que hybe a raison et que cette ajumma devrais arrêter c’est fausse rumeur et démissionner et partir sans rien elle a qu’à prendre c’est newjeans avec elle dans un endroit bien éloigné et ne plus se montrer elle ne fait que mentir

Stay

Moi je pensais juste que ce sont des affaires de riche. Les deux parties sont en faute parce que les deux parties sont trop avare d’argent que ce soit chez ador ou hybe c la mm chose. Bang si hyunk a pris la grosse tête depuis que BTS marche, et il croit littéralement qu’il a inventé la K-pop et il pense qu’il peut tout diriger et tout contrôler. Il avait lui-même dit qu’il voulait retirer le k de la K-pop tout ça pour faire des musiques americanisées. Donc au bout d’un moment peut-être que mini Jean est en faute mais lui aussi

Stay

Excusez-moi j’ai mal écrit min hee jin

kenedril

mini jean haha

Je pense pareil les deux sont en faute.

Elle est aussi avare que lui, ils en veulent tous toujours plus.

Le public a l’air de la soutenir concernant l’histoire de plagiat mais il faut voir si toutes les accusations de Hybe sont vraies. Jusqu’où est elle allée ?

Stay

Merciii

Les Kdramas à ne pas manquer en mai 2024 K-Sélection

Les Kdramas à ne pas manquer en mai 2024

Une directrice de la création accuse Bang Si Hyuk de vol de concept K-Sélection

Une directrice de la création accuse Bang Si Hyuk de vol de concept