L'enquête sur HYBE s'est achevée et le camp de Min Hee-jin sera convoqué cette semaine K-Sélection
dans

L’enquête sur HYBE s’est achevée et le camp de Min Hee-jin sera convoqué cette semaine

Dans le cadre de l’enquête sur l’accusation de manquement au devoir portée par HYBE à l’encontre de la PDG d’ADOR, Min Hee-jin, la police va convoquer les personnes concernées pour les interroger.

Le commissaire de la police métropolitaine de Séoul, Jo Ji-ho, a déclaré lors d’une conférence de presse régulière le 17 juin : « Nous avons fini d’interroger le plaignant (HYBE), qui a présenté des documents supplémentaires la semaine dernière« .  HYBE a en effet porté plainte pour manquement à ses devoirs contre la PDG Min Hee-jin et le vice-président d’ADOR, ainsi qu’ une autre personne.

La police, qui enquête sur l’affaire, a déclaré : « L’analyse des documents supplémentaires est presque terminée et nous prévoyons de convoquer les accusés pour les interroger à partir de cette semaine. Sur les trois personnes accusées, Min Hee-jin ne sera pas convoquée cette semaine, mais l’une des deux autres comparaîtra probablement« .

L'enquête sur HYBE s'est achevée et le camp de Min Hee-jin sera convoqué cette semaine K-Sélection

Pour ce qui est de l’éventualité d’une perquisition et d’une saisie, la police a déclaré : « Une enquête obligatoire peut être effectuée si la coopération volontaire est insuffisante. Actuellement, la coopération est satisfaisante, de sorte que l’enquête progresse de manière adéquate grâce à la présentation de documents et de témoignages.

Pour rappel, HYBE a entamé un audit après avoir identifié des signes indiquant que Min Hee-jin et d’autres dirigeants d’ADOR avaient tenté de s’emparer des droits de gestion. C’est ainsi que le 26 avril, un rapport de police a été déposé au commissariat de police de Séoul Yongsan contre Min Hee-jin et d’autres dirigeants d’ADOR pour manquement à leurs devoirs.

L'enquête sur HYBE s'est achevée et le camp de Min Hee-jin sera convoqué cette semaine K-Sélection

Possédant une participation de 80 % dans ADOR, HYBE a intenté une action en justice visant à convoquer une assemblée générale extraordinaire des actionnaires afin de révoquer Min Hee-jin. Cette dernière a ensuite répondu par une injonction dont l’objectif est d’ empêcher HYBE d’exercer ses droits de vote lors de l’assemblée générale extraordinaire, injonction qui a été accordée par le tribunal le 30 mai, permettant ainsi à Min Hee-jin de conserver son poste de PDG. Min Hee-jin a par ailleurs tenu deux conférences de presse d’urgence pour faire part de ses doléances.

Quel est votre avis sur ce conflit entre la PDG d’ADOR et HYBE qui n’en finit pas ?

S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Toutoune

Rendez l’ordinateur de Hybe si vous n’avez rien à cacher et finissez avec cette histoire

Marie

Et les groupes d’idoles dans cet histoire???
Car quand tout sera terminé, ils paierons les pots cassés, malheureusement pour eux…

lorddevil

Malheureusement les groupes payent déjà les pots cassés depuis le début du confflit.

K-pop curious

C’est une bonne conclusion : cette histoire n’en finit pas.
Si c’était un k-drama, alors on serait définitivement dans les épisodes 8-9. Le scénario se brouille et commence à traîner en longueur.
Vivement le twist de l’épisode 13 qui permet de relancer la série et conclure !

lorddevil

L’ordinateur portable MHJ l’a pas encore donné malgré les demandes de la polices pour l’enquête ? Elle veut toujours pas ? Elle à peur qu’ils découvrent un fond d’écran de ILLIT dessus ? Elle doit vraiment avoir des choses à l’intérieur de compromettant à un tout autre niveau qu’elle veuille vraiment pas le rendre alors que de base il lui appartient pas.

Un Homme Envisage de Divorcer Sa Femme en Raison de son amour pour Winter d'Aespa K-Sélection

Un Homme Envisage de Divorcer Sa Femme en Raison de son amour pour Winter d’Aespa

Plusieurs controverses ont éclaté lors du "Weverse Con 2024", des médias coréens l'ont qualifié de "Festival des nuisances historiques" K-Sélection

Plusieurs controverses ont éclaté lors du « Weverse Con 2024 », des médias coréens l’ont qualifié de « Festival des nuisances historiques »