dans , ,

L’agence de Lee Seung Gi annonce une amende de 5 millions de wons pour les commentateurs malveillants

Les agences des artistes prennent de plus en plus les choses en main lorsqu’il s’agit de commentaires malveillants et rumeurs postés en ligne.

Le 6 janvier, Hook Entertainment a fait une annonce officielle concernant les internautes postant des commentaires malveillants sur leur artiste Lee Seung Gi.

Voici ce qu’ils ont dit :

« L’année dernière, un internaute qui s’est adressé au tribunal central de Daegu pour répandre des rumeurs malveillantes sur Lee Seung Gi a été reconnu coupable de diffamation de caractère et condamné à une amende de 5 millions de KRW (environ 3 700 euros); cependant, d’autres internautes malveillants continuent de commettre de graves crimes en ligne. Une deuxième série de poursuites que nous avons intentées en septembre de l’année dernière est également en cours.

Depuis septembre de l’année dernière, nous avons continué à recueillir des preuves de divers comptes de commentaires, de publication et de diffusion malveillants, et nous prévoyons de soumettre une troisième série de poursuites d’ici le 15 janvier. Nous n’accepterons en aucun cas les demandes de règlement ou de pardon de la part de cybercriminels. « 

D’autre part, Lee Seung Gi a sorti récemment son 7ème album, The Project.

2 Commentaires

Répondre
  1. Les personnes malveillantes doivent être punies,personne n a le droit de diffamer sur qui que ce soit.
    Quant à l album de Lee seung gi, il est divain ❤

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Que penses-tu?

Les Grammy Awards 2021 sont reportés

Les internautes trouvent sexistes les directives sur la grossesse fournies par la ville de Séoul