NTS-korea
dans ,

Le Service national des impôts enquête sur tous les clubs pour fraude fiscale après le scandale de Seungri

Le Service national des impôts enquête sur 21 boîtes de nuit dans tout le pays soupçonnées d’évasion fiscale.

Cette enquête fait suite à un scandale impliquant certaines des principales figures de K-pop et les lieux de rencontre qu’ils possédaient ou fréquentaient, notamment le Burning Sun tenu par Seungri.

“Nous avons lancé des enquêtes fiscales simultanées dans 21 établissements soupçonnés d’avoir falsifié des documents commerciaux et d’avoir procédé à de fausses transactions par carte de crédit afin de contourner les taxes”, a annoncé vendredi la NTS.

De nombreux bars, discothèques et clubs à prix élevés citent des propriétaires autres que les propriétaires réels et omettent habituellement de payer leurs impôts, tout en utilisant des lecteurs de cartes de crédit enregistrés auprès d’autres entreprises pour faire état de revenus plus faibles.

Un responsable du NTS a déclaré: “À la lumière de l’opinion publique sur de tels établissements après le scandale de la K-pop, nous prévoyons de lancer une enquête approfondie.”

YG Entertainment continue de vendre les produits officiels de BIGBANG en brouillant le visage de Seungri

Seungri inculpé pour avoir distribué des vidéos obscènes