le-contenu-kimchi-de-bts-reçoit-de-nombreux-éloges-du-public-coréen
dans ,

Le contenu Kimchi de BTS reçoit de nombreux éloges du public coréen

Le 15, BTS a mis en ligne son épisode « Run BTS » qui mettait en lumière la préparation traditionnelle du Kimchi avec le chef Baek Jong-won. La mission était de préparer des repas qui allaient bien avec le Kimchi et de les manger ensemble.

Dans l’épisode, BTS a fait du kimchi aux oignons verts et du kimchi au chou, du jajangmyun et du sujebi. Ils ont mis l’accent sur la façon traditionnelle de faire du kimchi mariné avec du poisson salé, de la sauce de poisson et des crevettes salées, en assaisonnant la sauce et en faisant du riz gluant à la main.

Les internautes ont fait l’éloge du contenu Kimchi du groupe de garçons, ils ont écrit:

  • Ils créent une séparation encore plus grande avec la Chine ㅋㅋ. Je me souviens dans des interviews récentes qu’ils ont fait la même chose avec notre hanbok ! BTS c’est jjang !
  • Daebak ! Maintenant, les chinois ne peuvent plus insister… super !
  • C’est ce moment « Je suis fière d’être ARMY »
  • On pourrait penser que BTS essaie de s’enfuir avec le kimchiㅋㅋㅋㅋㅋㅋㅋ. Les sous-titres sont juste ..ㅋㅋㅋㅋㅋㅋㅋ
  • Franchement, la vérité indéniable est que « C’est ça la Corée » de BTS est 100 fois plus efficace et puissante que de répondre au pillage de notre culture par la Chine.
  • C’était le but qu’ils visaient ㅋㅋ Dès que je l’ai vu, j’ai pensé, ah, ils sont vraiment intelligents ㅋㅋ PD-nims, félicitations pour le mukbang !!!!!
  • Je suis une nouvelle fan mais je suis tellement contente que les membres de BTS soient tous coréens.
  • Ils font ce que notre président ne peut même pas faire. Si vous êtes coréen, vous n’avez pas d’autre choix que d’être fan de BTS.
SOURCE

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Chaewon d’APRIL nie les accusations de Hyunjoo concernant l’intimidation du groupe

la-cour-juge-l'acte-sexuel-consensuel-entre-soldats-masculins-coréens-comme-_viol_-et-les-condamnent-à-une-peine

La cour juge l’acte sexuel consensuel entre soldats masculins coréens comme « viol » et les condamnent à une peine