L'agence de "Fantasy Boys" poursuit Yoo Jun Won pour 2,1 millions d'euros de dommages et intérêts K-Sélection
dans ,

L’agence de « Fantasy Boys » poursuit Yoo Jun Won pour 2,1 millions d’euros de dommages et intérêts

Phunky Studio a intenté une action en justice contre Yoo Jun Won pour dommages et intérêts !

Le 13 septembre, Phunky Studio, la société de production de « Fantasy Boys » de MBC, a partagé qu’il a récemment déposé une plainte contre Yoo Jun Won auprès du tribunal central du district de Séoul, exigeant 3 milliards de won (2,1 millions d’euros) de dommages et intérêts.

L'agence de "Fantasy Boys" poursuit Yoo Jun Won pour 2,1 millions d'euros de dommages et intérêts K-Sélection

Yoo Jun Won, qui est devenu membre du groupe de garçons Fantasy Boys en remportant la première place dans l’émission « Fantasy Boys » de MBC, a exprimé son intention de ne pas faire ses débuts et a quitté le groupe.

Phunky Studio a déclaré à Newsen : « Du point de vue de l’entreprise, des dommages sont survenus en raison de la rupture de contrat du candidat, et les droits des actionnaires ont également été non-respectés. »

L'agence de "Fantasy Boys" poursuit Yoo Jun Won pour 2,1 millions d'euros de dommages et intérêts K-Sélection

Ils ont ajouté : « Dans le cas des participants aux émissions de survie, ils apparaissent généralement sur le principe de faire leurs débuts. S’ils remportent la victoire et sont choisis pour faire partie du groupe, ils signeront un accord avec la société de production après la fin du programme »

Il ont continué: « Nous avons préparé un accord avec Yoo Jun Won selon les dispositions du contrat type spécifié par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Nous avons également exprimé notre volonté d’accepter 13 demandes supplémentaires de Yoo Jun Won, mais il a même rejeté cela.« 

L'agence de "Fantasy Boys" poursuit Yoo Jun Won pour 2,1 millions d'euros de dommages et intérêts K-Sélection

Le côté de Yoo Jun Won a affirmé : « PocketDol Studio a exigé des clauses contractuelles non-raisonnables. Lorsque nous avons demandé des modifications, ils ont ajouté des conditions non logique nous obligeant à accepter. »

Il y a quelques semaines, Funky Studio a également affirmé que le départ de Yoo Jun Won était dû au fait que ses parents exigeaient une révision du taux de distribution des bénéfices. 

L'agence de "Fantasy Boys" poursuit Yoo Jun Won pour 2,1 millions d'euros de dommages et intérêts K-Sélection

En prétextant qu’il avait obtenu la première place dans le programme par rapport aux autres membres.

Cependant,  Yoo Jun Won a publié sur Instagram : “Je voulais un accord à l’amiable, mais cela s’est transformé en un désagrément très difficile.”

Il a déclaré : “La société prétend qu’elle a rejeté le contrat en raison du ratio de répartition des revenus, mais ce n’est pas vrai.”

source

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lisa
Lisa
5 mois il y a

Il a raison de se défendre. Ce n’est pas parce qu’il a gagné qu’il doit tout accepter et signer sans rien dire.
En sachant que les agences demandent à leur artistes de rembourser ce qu’ils sont investi pour les lancer, il est aussi normal que l’artiste puisse aussi avoir un pourcentage sur les bénéfices à venir.

Someone
Someone
5 mois il y a

Ça va trop loins la tout ça parce qu’il a des parents qui casse la tête.. mais en même temps ça montre le vrai côté de l’agence.. ils sont là que quand ils peuvent en tirer des bénéfices

Atisophiee
Atisophiee
Répondre à  Someone
5 mois il y a

Trop d’accord avec vous.

V et Suga expliquent le sens caché derrière « Outro : Tear » K-Sélection

V et Suga expliquent le sens caché derrière « Outro : Tear »

La nouvelle photo de Jungkook devient virale sur les réseaux sociaux K-Sélection

La nouvelle photo de Jungkook devient virale sur les réseaux sociaux