La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes
Yoo Young Yi and her husband Jo Jun Hwi watch their YouTube channel at their home in Seoul, South Korea, Sunday, Oct. 2, 2022. Many young people in South Korea have chosen not to marry or have children, citing a change of views toward a marriage and family life and uncertainty of their future. (AP Photo/Ahn Young-joon)
dans

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes

En Corée, il existe des différences qui existaient dans la façon de faire les choses, ce qui va vous préparer mentalement à y faire face et à vous y adapter, sourtout si vous ne maîtrisez pas la langue, mais que vous êtes enthousiaste à l’idée d’en apprendre davantage. Cependant, vous serez surpris que certaines des différences culturelles qui sont devenues pour MOI de véritables habitudes !

  • Enlever mes chaussures à la maison mais même dans des restos

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes

Le réflexe quotidien le plus évident est sans doute celui de ne JAMAIS porter de chaussures chez soi et d’utiliser des pantoufles dans la salle de bains. Ayant toujours vécue en Amérique où le port de de chaussures est tout à  fait normal, tant à l’intérieur qu’ à l’extérieur, sauf  en cas de baignade dans la boue ou pour prendre une douche,  je me suis fait réprimandée par plusieurs Coréennes lorsque je suis venue en Corée pour avoir porté des chaussures au jjimjilbang ou dans la zone interdite d’un restaurant.

En déplaçant un grand lit de ma maison, il me fallait encore mettre et enlever mes chaussures à chaque fois que j’entrais ou que je sortais de chez moi et ill peut m’arriver d’être à moitié endormi à 3 heures du matin et de mettre des pantoufles pour entrer dans la salle de bains. Tout cela pour dire que se déchausser avant d’entrer dans la maison est donc devenu une seconde nature pour moi, et ce même si je portais un objet lourd !

  • Me brosser les dents au travail

Si en Europe, se brosser les dents au travail n’a jamais traverser mon esprit car il me suffisait d’éviter  les aliments malodorants, les bonbons aux couleurs vives, les aliments à feuilles qui auraient pu se coincer dans mes dents, et d’autres aliments qui auraient pu causer des problèmes d’hygiène bucco-dentaire en plein milieu de la journée, en Corée c’était tout à fait le contraire. En effet, à mon arrivée en Corée, je suis restée perplexe lorsque j’ai vu des files d’étudiants marcher dans les couloirs, brosse à dents à la main et en entrant dans la salle de bains, je voyais des groupes d’enseignants agglutinés autour du lavabo, attendant leur tour pour cracher.

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes

  • La façon dont je me comporte avec mes supérieurs

Une chose qui a changé de façon radical est également la manière dont je traite mes supérieurs, bien qu’il soit plutôt facile de passer de l’un à l’autre en fonction du statut de la personne. Il est socialement incorrect en Corée de regarder dans les yeux une personne d’un statut supérieur (âge plus élevé, statut économique, poste, etc.). Aussi, par respect, au lieu de faire la politesse occidentale et de regarder dans les yeux, j’ai tendance à regarder par terre et/ou à m’incliner.

Le fait de dire à un supérieur qu’il a tort sur quelque chose, même s’il s’agit d’une erreur évidente et flagrante est également considéré comme une acte d’impolitesse, ce qui m’a donc donner l’habitude de m’excuser d’abord et par la suite de poser une question comme si je ne comprenais pas quelque chose si je remarque une erreur. S’il est vrai qu’en Amérique, je pourrais demander s’ils ont remarqué l’erreur, en Corée, par contre, je demande toujours des éclaircissements dans le but d’attirer l’attention sur une erreur ou un problème potentiel.

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes K-Sélection

  • Manger/boire seul

Dans mon pays d’origine, j’allais souvent seul au restaurant et il n’y avait rien de bizarre à fréquenter des établissements alcoolisés seule , c’était même l’une de mes activités préférées ! Bien que se rendre dans un restaurant ou un bar avec un cahier ou un ordinateur portable, tout en écrivant et en mangeant, était assez relaxant pour moi, mon arrivée en Corée a changé ma façon de voir les choses. Pendant l’année écoulée, je ne suis sortie manger seule qu’une seule fois.

Maintenant, l’idée d’aller manger seule me rend mal à l’aise car la culture coréenne de la nourriture et de l’alcool a complètement changé ma façon de voir en ce qui concerne la consommation de nourriture. En effet, une des activités que je préfère maintenant est de me réunir avec un groupe d’amis et se rendre dans trois ou quatre établissements différents, en dégustant des plats différents à chaque endroit et en se saoulant lentement au fil de la soirée.

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes K-Sélection

  • Baignade publique

Il ne s’agit peut-être pas d’une habitude aussi courante que celles mentionnées précédemment, mais depuis mon arrivée en Corée, je ne peux plus nager chaque fois que j’en ai envie. Si sauter dans n’importe quel lac, rivière, océan ou flaque d’eau est tout à fait normal en Floride, ce n’est vraiment pas le cas en Corée car en sautant dans un lac par défi l’année dernière j’ai suscité la colère d’une dizaines de personnes qui ont failli appeler la police, ce qui m’a donc fait réaliser à quel point c’était culturellement étrange pour les Coréens.

Même aujourd’hui, la réaction des Coréens face au fait que je patauge parfois dans les ruisseaux qui traversent la ville pour me rafraîchir est impressionnante. Ils me regardent barboter dans l’eau en jouant avec les pierres et les poissons, assis sur les rochers et s’éventant sous leur parapluie.

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes K-Sélection

  • Inviter des amis à la maison

Inviter mes amis chez moi pour passer du temps en tête-à-tête, quel que soit leur sexe, est une chose qui ne m’a jamais posé de problème. En effet, il m’arrivait souvent d’organiser des fêtes et des pique-niques chez moi, mais je recevais aussi des amis tous les week-ends et après le travail, ils passaient la nuit chez moi et cette idée ne nous a jamais dérangés.

La Corée a changé ma façon de voir les choses, car presque tous les Coréens que j’ai invités chez moi, en particulier pour passer la nuit, ont été extrêmement touchés par le fait que je les traitais comme des membres de la famille, ou bien ont pensé que je les invitais pour avoir des relations sexuelles avec eux. Les Coréens reconnaissent les contacts platoniques entre amis du même sexe, mais l’idée qu’un homme puisse dormir chez une femme qui n’est pourtant pas avec lui semble les déconcerter.

La diversité culturelle m’a amenée à gérer mes amitiés coréennes et mes amitiés étrangères de manière très différente, au point que j’invite seulement les amis coréens que je connais depuis longtemps, contrairement à mes amis étrangers que j’invite beaucoup plus spontanément.

La façon dont la Corée changera vos habitudes quotidiennes K-Sélection

  • Apparence physique

Après avoir quitté moon pays, mon apparence est devenue beaucoup plus soignée. Avec une routine quotidienne de soins de la peau en 12 étapes, à savoir une exfoliation hebdomadaire, des soins du visage bihebdomadaires et plus de maquillage que je n’en ai jamais possédé dans ma vie entière, je peux affirmer que ce sont mes habitudes qui ont le plus changé à cet égard. Certes, je n’avais pas de mauvaises habitudes en matière d’hygiène, où la mode et la beauté sont perçues comme un loisir facultatif plutôt que comme un mode de vie, comme c’est le cas en Corée, mais aujourd’hui, j’ai une routine irréprochable.

Il est vrai que les étrangers ne sont pas tenus aux mêmes normes d’embellissement que les Coréens, mais il est tout de même attendu d’eux qu’ils fassent des efforts pour soigner leur apparence afin de toujours être bien présentables.

Produits K-beauty contre les acnés

La différence de perception entre l’Europe la Corée m’amène à me comporter de manière très différente, si l’on ne mentionne que laisser les gens monter dans le bus avant vous retardera la file d’attente, tenir la porte aux autres est considéré comme maladroit, et payer pour la boisson de quelqu’un à la supérette peut être perçu comme un geste de désespoir plutôt que de bonne volonté.

Face à ces différences, le plus important est de savoir que le point de vue d’une personne peut être complètement opposé au vôtre, mais que ni l’un ni l’autre n’est nécessairement mauvais. La clé est de tenir compte des autres et de l’impact de vos actions sur eux, et non de vos intentions.

Qu’en pensez-vous?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Le GL "My Marvelous Dream is You" publie sa bande-annonce K-Sélection

Le GL « My Marvelous Dream is You » publie sa bande-annonce

Le Top 10 des meilleurs K-dramas de survie

10 des meilleurs K-dramas de survie