La Corée du Sud enregistre le taux de pauvreté le plus élevé des pays OCDE K-Sélection
dans ,

La Corée du Sud enregistre le taux de pauvreté le plus élevé des pays OCDE

La Corée du Sud affiche le taux de pauvreté des personnes âgées le plus élevé parmi les pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et ce depuis 2009, a montré un rapport intitulé «Panorama des pensions 2023» et récemment publié.

Selon le rapport, le taux de pauvreté des personnes âgées de 66 ans et plus s’est élevé à 40,4% en Corée du Sud en 2020, soit près du triple de la moyenne de l’OCDE (14,2%). Le taux de pauvreté correspond à la proportion de personnes dont le revenu est inférieur au seuil de pauvreté, c’est-à-dire la moitié du revenu médian de la population totale.

La Corée du Sud était le seul pays membre de l’OCDE où le taux de pauvreté des seniors dépassait les 40%, juste devant l’Estonie (34,6%) et la Lettonie (32,2%). Parmi les pays qui ont affiché les taux de pauvreté les plus faibles figuraient l’Islande (3,1%), la Norvège (3,8%), le Danemark (4,3%) et la France (4,4%). De surcroît, la pauvreté s’accentue au fur et à mesure que l’on avance en âge au pays du Matin-calme. Le taux de pauvreté s’est élevé à 31,4% chez les 66-75 ans et à 52% pour les 76 ans et plus.

La Corée du Sud enregistre le taux de pauvreté le plus élevé des pays OCDE K-Sélection

Selon le sexe, 45,3% des femmes âgées de 66 ans et plus vivaient en dessous du seuil de pauvreté, soit 11,3 points de pourcentage de plus que le taux enregistré chez leurs homologues masculins (34%). La moyenne de l’OCDE s’est situé à 11,1% pour les hommes et 16,5% pour les femmes.

Le revenu disponible moyen des Sud-Coréens âgés de 66 ans et plus représentait 68% de celui de la population totale, soit le deuxième taux le plus bas après celui de la Lituanie (67,4%). Le taux moyen de l’OCDE s’est élevé à 88%. Cela dit, 50,4% des Sud-Coréens âgés de 65-69 ans travaillaient encore, représentant le deuxième taux d’emploi le plus élevé pour ce groupe d’âge parmi les pays de l’OCDE, derrière le Japon (50,9%). La moyenne de l’OCDE se situait à 24,7%.

Les inégalités de revenus entre groupes sociaux restaient aussi importantes chez les seniors coréens. Le coefficient de Gini, mesure du degré d’inégalité de la distribution des revenus, a atteint 0,376 chez les Coréens âgés de 66 ans et plus alors que la moyenne de l’OCDE s’est située à 0,306. L’organisation basée à Paris a noté l’immaturité du système de retraite sud-coréen avec un niveau très faible de pensions que les personnes âgées touchent.

La Corée du Sud enregistre le taux de pauvreté le plus élevé des pays OCDE K-Sélection

«Les seniors coréens continuent à travailler généralement jusqu’à 70 ans mais les dépenses publiques dans les retraites ne représentent que 3,6% du produit intérieur brut (PIB), entraînant la pauvreté chez les seniors», a fait remarquer Kim Won-sup, professeur de sociologie à l’université de Corée, avant d’appeler à augmenter les dépenses publiques dans les retraites au niveau de la moyenne de l’OCDE.

S’abonner
Notification pour
guest
10 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lisa
Lisa
3 mois il y a

Pas de minimum vieillesse ? Donc en gros tu travailles toute ta vie pour rien quoi. Tout le monde ne peut pas devenir ingénieurs ou médecins, pour ces personnes, il faudrait qu’il puissent avoir une aide minimum si leur retraite ne suffit pas

Rani
Rani
3 mois il y a

Jocoso
Jocoso
3 mois il y a

Il ne faut pas forcément rejeter la faute sur la jeune génération, il faudrait plutôt qu’il y est une réforme sur la retraite et la santé par le gouvernement.Je ne connais pas spécialement la Corée du Sud, ni de Coréens ni de Coréennes mais ils me semblent que leurs éducations qui leurs son apprises c’est avant tout le respect mais comme dans tout le monde y a des exceptions des personnes qui le sont moins.

Eurasienne
Eurasienne
3 mois il y a

Enfin un sujet intéressant et je pense que la jeune génération coréenne ne sont même pas au courant ou ne s’intéresse pas à ce genre de chose, tellement qu’elle est obnubilée par les célébrités. Je trouve indécent de l’indifférence qu’à le gouvernement à ne rien faire pour ces personnes dans le besoin ah oui c’est vrai que ces personnes ne rapportent pas d’argent au pays pas comme BTS. La morale est vous ne rapportez pas d’argent alors on les traite comme quantité négligeable. Je trouve ça aberrant dans notre société d’aujourd’hui. J’espère que dans un avenir proche le gouvernement bougera son cul pour les aider.

Song Sohee
Song Sohee
Répondre à  Eurasienne
3 mois il y a

Ça dépend ce que vous appelez la jeune génération : si vous parlez des 10-15 ans alors oui ce sont des problèmes dont ils ne se sentent pas concernés et ce sont eux qui sont le plis a fond dans les idols. Les 15-25 ans sont la tête dans les études pour justement avoir des boulots qui payent un peu et pouvoir vivre décemment. Ils etudient en journée a l’ecole et le soir dans les académies jusqu’à parfois 22-23h. Ils n’ont oas trop le temps pour les idols en fait…. Les 25-55 ans sont les actifs qui bossent et font tourner le pays en gros. Avec a l’esprit l’idée que s’ils ne passent pas leur vie au boulot, l’entreprise dans laquelle ils bossent va faire faillite et vont de retrouver au chômage. Conséquence : alcoolisme et suicide. Là non plus pas trop le temps pour les idols donc… ce qu’il faut savoir c’est qu’en Corée mais comme en france aussi jusqu’a une époque pas si lointaine, il y avait 3 générations qui vivaient sous le même toit. Les parents, les enfants et les grands parents. Les jeunes générations s’occupaient des anciennes. Mais avec maintenant les horaires de boulot et d’étude des plus jeunes, ils ne s’occupent plus des anciens qui se retrouvent à devoir s’assumer financièrement seuls…

Je vous rassure, j’écris seulement à titre informatif, car comme vous l’avez écrit vous ne connaissez ni la Corée ni les coréens. Donc si cela vous permet d’avoir une vision un peu plus éclairée sur la situation. Vos hypothèses n’étaient pas tout à fait en adéquation avec la réalité

'lut
'lut
3 mois il y a

Eh ben, la Corée du Sud avec le niveau le plus bas de natalité, le niveau le plus haut d’heures de travail et le niveau le plus haut de pauvreté.

Eddy
Eddy
Répondre à  'lut
3 mois il y a

Pas très reluisant tout ça. Ce pays est l’exemple type de l’expression « l’arbre qui cache la forêt ».

Rani
Rani
Répondre à  'lut
3 mois il y a

Le niveau le plus haut en ce qui concerne la beauté masculine ce n’est pas rien

Lisa
Lisa
Répondre à  Rani
3 mois il y a

Tu parles d’une beauté très artificielle parce que naturellement ils sont très loin d’être beaux

Lisa
Lisa
Répondre à  'lut
3 mois il y a

T’as oublié le plus haut taux de suicide au monde.

Les meilleurs Kdramas selon les fans français (2023) K-Sélection

Les meilleurs Kdramas selon les fans français (2023)

Gwan Hee de "Single's Inferno 3" critiqué pour avoir dévalorisé les candidates K-Sélection

Gwan Hee de « Single’s Inferno 3 » critiqué pour avoir dévalorisé les candidates